Les aboiteaux de Grand-Pré

November 18, 2016



Mois :
janvier 2017
Organisation : Lost Art Cartography
Produits : ArcMap 9.3, Illustrator, Photoshop

Pendant environ 70 ans avant sa déportation en 1755, la communauté acadienne s’est servi d’un système d’aboiteaux qui lui a permis de créer certaines des plus belles terres agricoles en Amérique du Nord. Cette carte montre comment les Acadiens ont adapté à Grand-Pré cette technique employée pour assécher des marais en Europe. Après la déportation des Acadiens, les terres endiguées sont demeurées inexploitées. En 1759, une énorme tempête a rompu les digues et inondé le terrain. Les Planteurs de la Nouvelle-Angleterre qui s’établirent ici en 1760 ont donc trouvé des terres inutilisables. Il leur a fallu des années pour les assécher de nouveau. Les terres endiguées de Grand-Pré demeurent très fertiles aujourd’hui, et certains éléments des aboiteaux d’origine sont restés en place.

Article précédent
Population d’ours polaires : état et tendances
Population d’ours polaires : état et tendances

Cette carte montre les tendances démographiques des sous-populations d’ours polaires (croissante, stable ou...

Article suivant
Paysages marins de la baie de Plaisance, à Terre-Neuve-et-Labrador
Paysages marins de la baie de Plaisance, à Terre-Neuve-et-Labrador

Depuis les années 1990, les systèmes de sonar multifaisceaux fournissent aux géologues des modèles à très h...