Nihal Wijesekera : l’ambassadeur des SIG de janvier

January 23, 2019

Nihal Wijesekera est l’ambassadeur des SIG du mois de janvier! Découvrez comment il a réussi à susciter un engouement pour la géographie dans une école de Williams Lake, en Colombie-Britannique.

Notre ambassadeur des SIG du mois de janvier, Nihal Wijesekera, est technologue de SIG (systèmes d’information géographique) dans le district régional de Cariboo. Nihal nous a récemment fait part de son travail d’ambassadeur auprès des élèves de l’école catholique Sacred Heart à Williams Lake, en Colombie-Britannique.

Nihal Wijesekera s’est engagé à favoriser l’utilisation des SIG dans l’enseignement primaire et secondaire en Colombie-Britannique.

Pouvez-vous me parler du club de géographie dans lequel vous vous impliquez à l’école catholique Sacred Heart?

Je collabore avec le club de géographie de Sacred Heart depuis septembre 2017. Lors de ma première visite à l’école, j’ai présenté les bases d’ArcGIS Online à un groupe d’élèves de 6et de 7e années. À la suite de cette présentation, la directrice de l’école, Shirley Giroux, m’a invité à revenir.

Le club de géographie a été fondé pour permettre aux élèves de participer au Défi canadien en géographie. Le but est d’acquérir des compétences géographiques fondamentales et de susciter la passion des élèves tôt dans leur parcours académique. Des élèves de la 4e à la 6e année de l’école Sacred Heart participent à cette compétition. Ils se réunissent la deuxième semaine de chaque mois. Ils prévoient créer des cartes communautaires avec ArcGIS Online. Les élèves souhaitent plus précisément dresser une carte des sites historiques de la région de Williams Lake. Ils recueilleront des données au moyen de tablettes ou de téléphones, puis analyseront le tout dans ArcGIS Online. Le projet devrait s’achever en 2019.

Selon vous, pourquoi est-il important que les enseignants utilisent les SIG en classe pour favoriser l’apprentissage des élèves?

L’apprentissage visuel est très efficace comme méthode d’enseignement. Grâce aux SIG, les élèves peuvent utiliser des cartes interactives pour relier leurs apprentissages à des lieux, à des événements et à des gens réels. En utilisant ArcGIS Online, les enseignants peuvent adopter une approche d’apprentissage par projets pour leur matière et permettre aux élèves de travailler sur des projets individuels ainsi que sur des projets d’équipe.

Quel est votre parcours académique et professionnel en SIG?

J’ai plus de 20 ans d’expérience dans la conception et la mise en œuvre de solutions SIG. Au cours de ma carrière, j’ai travaillé dans les secteurs public et privé, où j’ai occupé divers postes reliés aux SIG. Depuis neuf ans, je travaille comme technologue de SIG dans le district régional de Cariboo, en Colombie-Britannique, au Canada. Je suis notamment responsable de fournir des produits et des services SIG au district régional. Je détiens un baccalauréat de l’Université de Peradeniya, au Sri Lanka, et une maîtrise en SIG de l’Université de Nottingham, au Royaume-Uni.

Pourquoi est-ce important pour vous d’être un ambassadeur des SIG?

En 2016, j’ai assisté et fait une présentation à la Conférence des utilisateurs d’Esri qui s’est tenue à San Diego, en Californie. Au cours de la séance plénière, j’ai été impressionné par une présentation de trois élèves du secondaire. En l’espace d’un an, ils ont appris à utiliser ArcGIS Online et ont acquis des compétences qui leur serviront toute leur vie. Cela m’a poussé à m’inscrire comme ambassadeur des SIG, pour pouvoir partager mes connaissances et mon expérience dans les écoles de ma communauté. En tant que spécialiste des SIG, je peux présenter aux élèves et aux enseignants la puissance de la technologie spatiale, afin qu’ils voient les possibilités qu’offrent les SIG et leur utilisation dans le monde réel. Au cours des dernières années, j’ai réalisé que les jeunes géographes, grâce aux outils spatiaux à leur disposition, ont le potentiel de trouver des solutions aux problèmes sociaux, environnementaux et politiques meilleures que celles que pourraient proposer les gens de ma génération.

Comment les enseignants et les élèves de l’école Sacred Hearth ont-ils utilisé ArcGIS Online?

Shirley Giroux et moi avons commencé par l’activité Six fois six d’Esri Canada afin de présenter la plupart des fonctions de base d’ArcGIS Online. Certains enseignants utilisent ArcGIS Online comme support visuel en classe tout en créant leurs propres cartes avec leurs groupes d’élèves.

Les élèves exploitent maintenant ArcGIS Online pour des applications dans le monde réel, notamment des projets communautaires, et les enseignants l’utilisent dans le cadre de leur programme d’enseignement. L’un des projets en cours les plus notables est la création d’une carte récit des sites historiques de la région. Mon rôle dans ces projets consiste à fournir le soutien SIG et technique en classe et sur le terrain. La collecte des données se fera avec Collector for ArcGIS et Survey123 for ArcGIS.

Quels sont certains des projets, événements ou sorties scolaires à venir que vous avez planifiés avec les élèves et les enseignants du primaire et du secondaire?

Cette année, je poursuivrai mon travail avec le club de géographie de Sacred Hearth, en me concentrant sur des projets comme la carte des sites historiques. De plus, j’espère exercer mon travail bénévole en tant qu’ambassadeur des SIG dans d’autres écoles de la région.

La participation de Nihal au club de géographie de l’école a contribué à éveiller l’intérêt des élèves envers la géographie et les SIG. L’administration de l’école et les enseignants ont été d’un soutien incroyable. C’est grâce à eux que cette expérience s’est révélé une réussite pour l’école.

L’automne dernier, après avoir passé de nombreuses heures, les fins de semaine et après l’école, avec les élèves, les enseignants et les parents, nous avons célébré le GIS Day à Sacred Hearth. Quelque 100 élèves ont pris part à l’événement, et 20 ont présenté des cartes et donné des démonstrations pendant la journée.

Shirley Giroux, la directrice de l’école catholique Sacred Hearth, nous a fait part de ses réflexions sur le soutien continu qu’a apporté Nihal à l’école : « Nihal a été une ressource précieuse pour le personnel et les élèves de notre école. Il est accessible et bon joueur d’équipe. De plus, son enthousiasme à l’égard de son travail est évident. Il a initié nos groupes de 6e et de 7année aux SIG à l’aide de projets pratiques qu’il a dirigés d’une main de maître du début à la fin. En outre, il a aidé les membres de notre club de géographie à créer une variété de projets cartographiques (y compris des cartes récits), qu’ils ont ensuite présentés à l’occasion de leur propre GIS Day! Notre club de géographie ira encore plus loin cette année en recueillant des données locales à l’aide d’un GPS et en créant nos propres cartes récits à partager avec l’ensemble de la communauté et avec Nihal. C’est un merveilleux ambassadeur des SIG et je suis choyée d’avoir l’occasion de travailler avec lui. »

Nous attendons avec impatience d’autres nouvelles sur le travail de Nihal à l’école Sacred Hearth, et nous continuerons de l’appuyer dans son travail d’ambassadeur.

Si vous êtes un enseignant et que vous souhaitez communiquer avec un ambassadeur local des SIG, déposez une demande en ligne. Apprenez-en davantage sur d’autres ambassadeurs des SIG qui se démarquent dans leurs communautés au Canada.

Ce billet a été écrit en anglais par Angela Alexander et peut être consulté ici.

Article précédent
Découvrez les dernières ressources sur ArcGIS Online pour le milieu scolaire d’Esri Canada
Découvrez les dernières ressources sur ArcGIS Online pour le milieu scolaire d’Esri Canada

Faites profiter dès aujourd’hui vos classes de mathématiques, d’histoire autochtone et d’introduction aux S...

Article suivant
Comment des étudiants de l’UNB ont mis sur pied le concours national de géomatique
Comment des étudiants de l’UNB ont mis sur pied le concours national de géomatique

Découvrez comment un groupe d’étudiants en génie géodésique et géomatique de l’Université du Nouveau-Brunsw...

×

Restez à l’affut des dernières nouvelles dans le blogue d’Esri Canada.

Prénom
Nom
Langue préférée
Milieu scolaire et recherche
Bulletins techniques
Nouvelles et mises à jour
J’accepte de recevoir des courriels pertinents d’Esri Canada.
Merci.
Error - something went wrong!