Qu’est-ce qu’une communauté intelligente?

January 12, 2017

Nous vivons tous dans une communauté et nous savons tous qu’il y a d’importantes questions à régler afin d’améliorer le fonctionnement et la sécurité de notre milieu pour les générations actuelles et futures. Afin de rendre la vie communautaire plus agréable et attrayante, de nombreuses villes ont adopté un plan d’action pour une communauté intelligente. Mais qu’est-ce qu’une communauté intelligente et pourquoi se préparer à en devenir une? Lisez ce blogue.

De nombreuses villes et communautés du Canada ont entrepris ce que l’on peut appeler une initiative « intelligente ». De grandes communautés telles que Toronto, Vancouver et Winnipeg ont déjà institutionnalisé un plan d’action pour une « ville intelligente ». D’autres plus petites, comme Lambton County, Lethbridge et Oshawa, ont également lancé des plans similaires. Mais qu’entend-on exactement par « intelligente »?

Selon le Smart Cities Council, une ville intelligente incarne trois valeurs fondamentales : habitabilité, viabilité et durabilité. Esri, quant à elle, décrit une communauté intelligente comme sécuritaire, habitable, prospère, saine et bien gérée. Par ailleurs, de telles communautés constituent des carrefours d’innovation qui procurent aux citoyens l’information et les outils nécessaires pour prendre des décisions éclairées visant l’amélioration de la qualité de vie.

Plus précisément, le Toronto Region Board of Trade définit une ville intelligente comme une région urbaine qui utilise les technologies de l’information et de la communication (TIC) ainsi que la connectivité numérique pour : améliorer la qualité et l’efficacité des services municipaux; réduire les coûts et la consommation des ressources; s’engager plus efficacement et activement auprès de ses citoyens.

Dans une communauté intelligente, les citoyens trouvent rapidement les ressources et les services dont ils ont besoin à l’aide d’applications mobiles.

Alors, que faut-il pour devenir une communauté intelligente?

À l’instar de la plupart des projets, trois ingrédients sont essentiels : ressources humaines, technologies et données.

Toutes les communautés intelligentes se créent grâce à un groupe de dirigeants publics qui travaillent sans relâche pour canaliser les ressources et les efforts et ainsi stimuler le changement qui s’impose.

Les technologies modernes sont, de toute évidence, essentielles. Mais il est important de faire la distinction entre technologies intelligentes et communautés intelligentes. Les technologies intelligentes permettent aux utilisateurs d’accomplir des tâches incroyables, tandis que les communautés intelligentes tirent parti de ces technologies pour atteindre un objectif donné.

Une carte mobile publique montrant l’emplacement actuel des autobus par rapport à l’emplacement des utilisateurs est un exemple de technologies intelligentes à l’intention des communautés intelligentes. L’utilisation de Survey123 pour collecter les données spatiales au sein de la communauté en est un autre.

Les applications qui indiquent les places de stationnement libres sont un exemple d’applications en place dans les communautés intelligentes.

Les données, en particulier les données spatiales, constituent un élément essentiel de l’initiative liée aux communautés intelligentes. De façon générale, au sein d’une communauté intelligente, les données sont ouvertes. Par conséquent, les intervenants des secteurs public et privé peuvent s’en servir dans des applications destinées à améliorer la communauté. Dans la plupart des cas, un grand volume de données géospatiales existe déjà. Toutefois, il faut les gérer et les mettre à jour au rythme de la croissance et de l’évolution de la communauté.

Souvent, les communautés intelligentes commencent à utiliser des capteurs pour collecter les données. L’Internet des objets (IdO) permet une collecte de données géographiques sur place. En règle générale, leur coût d’achat, d’installation et d’utilisation demeure peu élevé et leurs données sont très actuelles (données en temps réel). La collecte, l’analyse et l’affichage de certains types de données de capteurs sont essentiels à bon nombre d’applications de communautés intelligentes (météo, éclairage, transport en commun, sécurité, stationnement, circulation, gestion des déchets, déneigement, chauffage, consommation d’énergie, etc.). En ce sens, l’IdO constitue un moyen de les améliorer.

À titre d’exemple, on peut citer une municipalité canadienne sur le point de devenir une ville intelligente, à savoir St. Albert (Alberta). Il s’agit d’une communauté qui encourage l’innovation et la collaboration, applique les nouvelles technologies et les données, génère des économies à l’échelle municipale, améliore la prestation de services et soutient la croissance économique. La Ville a lancé de nombreuses initiatives pour créer une communauté plus efficiente et plus durable pour les gens qui y vivent, y travaillent et profitent de leurs loisirs.

La Ville de St. Albert a mis en ligne une carte récit qui permet aux utilisateurs d’examiner les projets et d’en savoir plus sur sa transformation en ville intelligente.

Où les technologies intelligentes et les données en temps réel vont-elles mener?

À l’heure actuelle, il est impossible de fournir une réponse puisque nos communautés intelligentes commencent tout juste à voir le jour. Toutefois, nous pouvons affirmer que, au cours de la prochaine décennie, nous nous attendons à une amélioration des conditions de vie dans les communautés grâce à la création et la mise en œuvre de plans d’action pour les communautés intelligentes. Utilisateurs des SIG, il ne tient qu’à vous de faire fonctionner les applications de localisation intelligentes et de les gérer après leur mise en œuvre.

Ce billet a été écrit en anglais par Gordon Plunkett et peut être consulté ici.

Article précédent
Pourquoi les SIG web 3D gagnent-ils en popularité?
Pourquoi les SIG web 3D gagnent-ils en popularité?

Lisez ce billet de blogue pour en apprendre davantage sur les données de SIG 3D et la technologie dont vous...

Article suivant
Application du mois d’octobre : Calendrier de rétablissement et de restauration des arbres de la Ville de Calgary
Application du mois d’octobre : Calendrier de rétablissement et de restauration des arbres de la Ville de Calgary

En septembre 2014, une tempête de neige s’est abattue sur la ville de Calgary, endommageant plus de 1,5 mil...