Application du mois de janvier : « Invest in Hamilton » (investir à Hamilton)

January 7, 2016

L’année dernière, nous avons organisé un concours Application du mois qui nous a permis de sélectionner 12 lauréats à présenter tout le long de 2016. Le mois de janvier met en vedette le journal cartographique Invest in Hamilton (investir à Hamilton), une application réussie qui montre pourquoi la ville de Hamilton est un des meilleurs endroits où investir au Canada.

Tout le long de l’année, notre blogue et la page d’accueil de notre site Web présenteront chaque mois une de 12 applications intéressantes et différentes développées par des clients. L’application du mois de janvier est le journal cartographique de la Ville de Hamilton, intitulé Invest in Hamilton (investir à Hamilton). Cette application interactive facile à utiliser a été configurée par la Ville. Elle réunit un large éventail de contenus, d’éléments infographiques, de vidéos, de photos et de cartes qui font briller aux yeux des entreprises et des investisseurs internationaux les excellentes occasions de développement économique que recèle Hamilton.

Invest in Hamilton a été créé à l’aide d’un modèle de journal cartographique parfait pour créer une expérience dynamique multimédia.

Cette application répond aux canons de l’excellence en transformant l’information en un récit qui captive par un juste équilibre de textes concis, de vidéos et d’éléments graphiques de grande qualité. Le choix de ce type de présentation a été stratégique, car l’application visait essentiellement le MIPIM 2015, tenu à Cannes, en France, au mois de mars. Cet événement de quatre jours, qualifié de plus grand marché international des professionnels de l’immobilier, attire plus de 20 000 personnes de différents pays et de divers secteurs, notamment des développeurs, des investisseurs, ainsi que des représentants d’administrations régionales et publiques. Des membres du bureau de développement économique de Hamilton ont participé à cette conférence. Ils ont placé l’application bien en évidence au centre de leur stand dans le dessein de présenter la ville comme un des endroits les plus prometteurs du Canada pour les investisseurs.

L’application affichée au stand de Hamilton dans le cadre de la conférence MIPIM 2015 à Cannes, en France.

Selon le créateur de l’application, Burke Thompson, analyste SIG travaillant pour la Ville de Hamilton, Invest in Hamilton a été créé précisément en vue de l’événement et de ses participants. Le format convivial et visuellement plaisant de l’application a permis aux visiteurs du stand d’explorer par eux-mêmes la carte récit et de passer d’un élément à l’autre de sorte à assimiler rapidement et de différentes façons l’information. On pouvait consulter des cartes, regarder des vidéos de YouTube, jeter un regard sur des graphiques de statistiques ou naviguer dans les éléments infographiques pour en apprendre davantage sur les partenaires en vedette de la Ville, par exemple l’aéroport international John C. Munro et l’université McMaster.

Sue Rimac, consultante en développement des affaires pour le service de planification et de développement économique de Hamilton, affirme que l’application a aidé Hamilton à se démarquer des autres villes lors de la conférence. Les visiteurs du stand venaient souvent y explorer l’application parce qu’ils aimaient le fait qu’elle rompe avec les habituelles présentations en boucle PowerPoint qu’on voit toujours dans l’aire d’exposition des salons commerciaux. Des employés d’autres bureaux de développement économique étaient même désireux dֹ’en apprendre davantage sur la façon de créer un tel outil.

À ce jour, l’application a fait l’objet de 1 500 vues uniques, ce qui dépasse les attentes. Le bureau a présenté sa candidature afin de recevoir un prix du Economic Developers Council of Ontario (EDCO) pour son œuvre.

Le succès de la carte récit s’étend au-delà de son objectif premier, c’est-à-dire attirer des investissements aux fins de développement économique. Il aide également les services de solutions spatiales des TI de la Ville de souligner le fait que les SIG ne consistent pas seulement à tracer des points sur une carte. C’est un exemple probant de la façon dont on peut se servir d’ArcGIS Online et de ses applications configurable pour rassembler et intégrer de l’information pour l’ensemble des services de la Ville. D’ailleurs, ces différents services ont pu voir et essayer l’application dans le cadre d’un événement tenu à l’interne qui visait à favoriser une meilleure compréhension des SIG. Pour plusieurs employés de la Ville, Invest in Hamilton s’est avéré une véritable révélation qui leur a permis de comprendre et d’apprécier à leur juste valeur les possibilités qu’offre la technologie SIG.

Article précédent
Application du mois d’avril : Carte récit des faits saillants de la refonte réglementaire de la Ville de Sherbrooke
Application du mois d’avril : Carte récit des faits saillants de la refonte réglementaire de la Ville de Sherbrooke

D’importants changements seront bientôt apportés aux règlements de la Ville de Sherbrooke.

Article suivant
La communication à l’ère de la cartographie numérique
La communication à l’ère de la cartographie numérique

Les informations relatives au domaine municipal ayant pour la majorité une référence géographique, la carto...