Créez vos propres modèles d’applications grâce à ArcGIS Experience Builder

January 13, 2020

ArcGIS Experience Builder est le plus récent concepteur d’applications d’Esri. Il offre la flexibilité de transformer vos données en applications web personnalisées sans avoir à écrire une seule ligne de code. Vous pouvez créer vos propres modèles d’application pour qu’ils répondent à vos besoins, les partager avec les membres de votre organisation et les réutiliser en intégrant facilement de nouvelles données. Voici 10 fonctionnalités qui permettent à qui le veut de concevoir des modèles d’application axés ou non sur les cartes.

Il existe peu de solutions universelles. C’est pourquoi ArcGIS Experience Builder vous permet maintenant de créer des applications hautement personnalisées en fonction de ce que vous voulez tirer de vos données spatiales. Le concepteur fournit des outils permettant de concevoir une application à partir de zéro; ainsi vous n’êtes plus confiné à des modèles de conception en particulier. Vous pouvez créer l’application dont vous avez besoin, la partager comme un élément au sein de votre organisation, permettre aux membres de la dupliquer et y intégrer de nouvelles données. Et voilà – une nouvelle application selon un modèle personnalisé, car il n’existe pas de modèle universel.

Vous n’êtes pas développeur d’applications? Les fonctions d’interface utilisateur et d’expérience utilisateur sont là pour ça. Un concepteur débutant qui a besoin d’un peu plus de structure et de conseils pour créer une application peut s’appuyer sur certains des modèles offerts. Un concepteur novice, qui possède un peu d’expérience et a une vision plus claire de l’application personnalisée dont il a besoin, peut améliorer un modèle existant pour répondre à ses besoins. Enfin, un concepteur d’application expérimenté a la possibilité de créer une application entièrement, à partir de zéro. Ce processus de conception est intégré dans la plateforme ArcGIS. Sa version bêta est actuellement offerte dans ArcGIS Online et l’édition Developer, et il devrait être intégré à ArcGIS Enterprise un peu plus tard.

À la suite du lancement de la version bêta 2 en novembre dernier, j’ai conçu une expérience pour mettre en valeur les magnifiques paysages de l’Ouest de Terre-Neuve, où l’adepte des SIG par excellence, Chris North, a lui-même passé ses vacances. Vous avez peut-être eu la chance de voir l’expérience terminée lors de certaines des conférences des utilisateurs de cet automne. Pour créer l’expérience sur plusieurs pages, j’ai utilisé un mélange de modèles axés sur les cartes et de modèles à faire défiler auxquels j’ai intégré des cartes 2D et 3D, et j’ai personnalisé des modèles existants en y ajoutant de nouveaux gadgets et en modifiant les thèmes. Je savais que je voudrais concevoir d’autres expériences semblables pour présenter d’autres paysages, alors j’ai dupliqué l’expérience originale et l’ai dépouillée de son contenu pour créer un modèle réutilisable. Quelques semaines plus tard, j’ai décidé de créer une expérience pour montrer ce qui se passe pendant le Bal de Neige à Ottawa. Le modèle étant déjà prêt, j’ai pu le dupliquer rapidement et y intégrer de nouvelles données. Une nouvelle application selon un modèle personnalisé!

Pour vous aider à démarrer, voici 10 fonctionnalités à utiliser lors de la conception de votre modèle d’application avec ArcGIS Experience Builder.

1. Connexion à plusieurs sources de données

Il est fort probable que votre expérience soit axée sur les données. Pour vous faciliter les choses, Experience Builder vous permet de vous connecter à une variété de sources de données au sein de la même expérience, afin d’utiliser plusieurs cartes et scènes pendant la conception. Dans l’onglet Data (données), vous pouvez intégrer des cartes web, des scènes web, des couches d’entités ou des services ArcGIS Enterprise pour alimenter des gadgets. L’onglet Data (données) est ensuite le meilleur endroit pour suivre la façon dont les couches et les cartes sont utilisées.

Add different data sources.

Connectez-vous à plusieurs sources de données à partir de l’onglet Data (données).

2. Suivi de vos données et de vos cartes

À mesure que l’expérience se développe pour inclure plusieurs sources, l’onglet Data (données) vous permet de les vérifier et de les consulter. Vous pouvez rapidement savoir combien de gadgets dépendent d’une carte ou d’une couche en particulier. Cela s’avère utile lorsque vous voulez supprimer une source et obtenir la liste de tous les gadgets qui en dépendent.

Découvrez comment vos sources de données sont utilisées dans l’application.

3. Création d’un nombre illimité de pages

L’une des particularités d’Experience Builder est la possibilité de créer une application à plusieurs pages. Le produit final peut ressembler à un site web composé de plusieurs pages à faire défiler. Depuis le concepteur, vous pouvez ajouter de nouvelles pages ou dupliquer des pages existantes pour maintenir la cohérence du style.

Construisez votre application de sorte à inclure plusieurs pages.

4. Conceptions axées sur les appareils mobiles

En tant que concepteur de modèle d’application attitré, vous avez un contrôle total sur la façon dont l’application s’affichera sur diverses tailles d’écran. La même expérience peut être adaptée à différents écrans. Cette vidéo (qui illustre l’interface utilisateur et l’expérience utilisateur de la version bêta 1, mais demeure très pertinente) présente les fonctions à utiliser lors de la conception pour les appareils mobiles.

5. Expérience utilisateur par glisser-déposer

Experience Builder est extensible dans le sens où il peut être utilisé à la fois par le débutant et par le développeur d’application expérimenté. L’expérience de conception est simplifiée grâce à la capacité de glisser-déposer. L’équipe d’Experience Builder a fourni une liste des gadgets ajoutés dans la dernière version bêta.

L’ajout de nouveaux gadgets se fait par simple glisser-déposer.

6. Thèmes

Les thèmes sont une façon amusante de changer rapidement et radicalement l’aspect et la convivialité de votre expérience. Vous pouvez créer vos propres valeurs par défaut pour répondre à vos besoins organisationnels. Ainsi, vous pouvez appliquer votre palette de couleurs préférées à l’aide d’un seul bouton.

Il est possible de changer rapidement le thème général de votre application, d’un simple clic. Changez la couleur, la police et la taille de la police.

7. Utilisation des modèles existants

Si vous aimez les défis, vous pouvez essayer de concevoir une application à partir de zéro (la vidéo présente l’interface utilisateur et l’expérience utilisateur de la version bêta 1, mais elle est encore très pertinente). Si vous souhaitez vous familiariser avec le processus de conception, vous préférerez peut-être commencer en utilisant les modèles créés par l’équipe d’Experience Builder. Ils sont offerts dans différents styles – applications plein écran ou pages à faire défiler.

8. Partage d’éléments d’expérience web

Un nouvel élément, appelé Web Experience, a été introduit. Lorsqu’une nouvelle expérience est créée, c’est ce nouvel élément qui apparaît dans ArcGIS Online. Comme tous les autres éléments, il peut facilement être partagé avec les membres de votre organisation et avec des groupes.

Travaillez avec les éléments Web Experience dans ArcGIS Online.

9. Mise en page verrouillée

La fonction Lock layout (verrouiller la mise en page) vous permet d’exposer différentes configurations dans le menu Style du concepteur. Si cette fonction est activée, les options de style pour un gadget se limitent aux arrière-plans et aux bordures. Une fois la mise en page déverrouillée, d’autres options sont disponibles, notamment des options relatives à la taille, à la largeur et au positionnement. Le rôle de cette fonction est de simplifier l’expérience d’édition, et de ne pas se sentir perdu dans la multitude d’options de style offertes. Vous pouvez également verrouiller les modèles que vous créez pour permettre aux utilisateurs de faire leur travail rapidement. Toutefois, s’ils ont besoin de modifier quelque chose, ils pourront déverrouiller la mise en page.

Simplifiez l’édition en verrouillant la mise en page de votre modèle d’application.

10. Duplication d’une expérience

Une fois que votre modèle est terminé, vous pouvez dupliquer facilement une expérience à partir de la page d’accueil d’Experience Builder. Il ne reste ensuite plus qu’à ouvrir la copie et à y intégrer de nouvelles données.

Réutilisez les modèles d’application en dupliquant l’élément Web Experience.

La question ultime demeure : que voulez-vous faire? Si vous souhaitez créer votre propre modèle d’application et le réutiliser encore et encore pour différents projets, pensez à ArcGIS Experience Builder. Faites-en l’essai avec la version bêta et n’oubliez pas de laisser vos commentaires sur le site web de la communauté des premiers utilisateurs d’Esri. La version bêta est destinée au prototypage. C’est pourquoi il est préférable de ne pas créer d’applications pour la production avant le lancement officiel en 2020. Vous trouverez ici des instructions pratiques sur la façon d’accéder aux applications en ligne créées avec la version bêta 1, qui peuvent ne plus fonctionner.

Pour vous inspirer, regardez comment la ville de Zürich utilise Experience Builder pour intégrer son contenu ArcGIS Urban; comment la ville de Lincoln, du comté de Lancaster, présente les renseignements du recensement de 2020 ou comment la ville de Washington D.C. vous invite à l’explorer.

Participez à la conversation en vous joignant à la communauté GéoNet pour savoir ce que les gens en pensent. Je suis curieuse de connaître votre avis, alors laissez un commentaire ci-dessous en expliquant comment Experience Builder peut s’avérer utile au sein de votre organisation.

Ce billet a été écrit en anglais par Emilie Rabeau et peut être consulté ici.

Article précédent
Andre Boutin-Maloney : Utiliser ArcGIS pour enseigner la vérité et la réconciliation
Andre Boutin-Maloney : Utiliser ArcGIS pour enseigner la vérité et la réconciliation

Découvrez comment Andre Boutin-Maloney, un enseignant de la Saskatchewan, utilise ArcGIS pour soutenir l’en...

Article suivant
Utilisation de l’outil de déploiement de solutions ArcGIS pour ArcGIS Pro
Utilisation de l’outil de déploiement de solutions ArcGIS pour ArcGIS Pro

Déployez en quelques clics des cartes, des applications et des services web sectoriels dans votre organisat...