Une petite municipalité automatise la gestion des demandes de services et se conforme au CCSP

November 29, 2012


Industrie : Gouvernement, Travaux publics
Produits : Cityworks Suite

La ville de Rothesay, au Nouveau-Brunswick, près de Saint John, compte 12 000 habitants. Elle partage plusieurs installations avec les municipalités avoisinantes. La Ville doit relever les mêmes défis se posant aux petites administrations publiques du Canada. Les recherches ont démontré que les petites municipalités, manquant de moyens et de fonds, éprouvent souvent des difficultés à entretenir leurs infrastructures et à préparer des plans détaillés de gestion des actifs. La Ville a constaté la nécessité de mettre à niveau ses anciens systèmes pour se conformer au chapitre SP 3150 exigeant que les municipalités déclarent les immobilisations corporelles dans leurs bilans. Dans la foulée, elle a également senti qu’était de mise une approche plus stratégique de la gestion des actifs.

Magazine en ligne précédent
Un tableau de bord de l’application de la loi qui facilite la lutte contre le crime
Un tableau de bord de l’application de la loi qui facilite la lutte contre le crime

Les policiers de Vancouver ont maintenant accès à des données en temps réel et à de puissants outils d’anal...

Magazine en ligne suivant
Le SIG de l’Aéroport international d’Edmonton prend son envol
Le SIG de l’Aéroport international d’Edmonton prend son envol

Un localisateur d’actifs de services publics accroît l’efficacité et la sécurité d’un projet d’expansion d’...