La Ville de Truro améliore la communication et la participation du public grâce aux SIG

August 19, 2020

Avec une équipe de deux personnes gérant son système d’information géographique (SIG), découvrez comment la Ville de Truro, en Nouvelle-Écosse, a mis en place plusieurs applications et un portail en ligne qui font passer le partage de l’information et la participation du public à un niveau supérieur. 

Connue sous le nom de « Hub of Nova Scotia » (plaque tournante de la Nouvelle-Écosse), la ville de Truro compte plus de 12 000 habitants et une communauté d’affaires florissante. En 2019, la Ville a cherché de nouveaux moyens de mieux communiquer l’information et d’interagir plus facilement et plus efficacement avec ses électeurs et ses parties intéressées. Elle voulait se munir d’une fonction de cartographie interactive en ligne, ainsi que d’applications et d’outils web, qui s’intégreraient à son site Internet. Mais ce projet s’est transformé et a pris une envergure beaucoup plus vaste lorsqu’elle a découvert les nombreux outils d’Esri auxquels ses employés pouvaient avoir accès grâce à la licence ArcGIS dont ils disposaient déjà.

Au début, ils n’étaient pas pleinement conscients des différentes possibilités de travail offertes par ArcGIS Online. Sans avoir une vision claire de ce qu’ils voulaient réaliser avec cette plateforme infonuagique de cartographie, ils se sont lancés dans l’aventure.

« Nous avons commencé par verser nos données dans ArcGIS Online, pour ensuite créer des applications cartographiques interactives comme l’application des propriétés à vendre ou à louer et l’application des demandes de permis d’aménagement. Il y a eu une certaine courbe d’apprentissage, mais nous avons pu travailler avec le personnel d’Esri Canada, qui a offert des séances de formation à distance. Nous avons également profité des nombreux cours en ligne gratuits proposés par Esri. Plus nous apprenions, plus nous avions d’idées », déclare Amanda Bent, technicienne en planification pour la Ville de Truro.

Une communication efficace facilitée grâce à ArcGIS StoryMaps

Après avoir créé quelques applications cartographiques et les avoir publiées sur leur site web, les employés ont réalisé à quel point il était facile de promouvoir les programmes et les événements locaux de la ville en utilisant ArcGIS StoryMaps.

« ArcGIS StoryMaps était simple à utiliser, ajoute Amanda. La navigation était intuitive et permettait beaucoup de personnalisation. Nous avons pu facilement concevoir et styliser chaque carte récit pour qu’elle reflète l’image de marque de la Ville. »

Les événements communautaires du service des parcs, des loisirs et de la culture, ainsi que le bilan annuel 2019 des services de planification sont devenus deux des cartes récits préférées de cette petite équipe, car elles combinent textes, photos, cartes, infographies et tableaux, et transforment le tout en histoires bien ficelées et faciles à comprendre.

L’équipe s’est ensuite tournée vers le développement économique et le tourisme et a élaboré des cartes récits comme Un voyage à Truro et La transformation de Truro. Chaque création rendait le processus plus facile. Ces cartes récits leur permettent de laisser libre cours à leur créativité et de communiquer efficacement l’information et les diverses initiatives, tout en moussant le tourisme et en favorisant l’essor des activités commerciales pour la Ville.

Accroître la participation communautaire avec ArcGIS Hub

Après plusieurs mois, l’équipe a rencontré un obstacle : la Ville disposait déjà d’un certain nombre d’applications cartographiques interactives et de cartes récits, mais celles-ci ne se trouvaient pas en un emplacement centralisé. Bien qu’elle ait apprécié la possibilité d’intégrer ou de lier chaque application et carte récit à des pages individuelles du site web, elle souhaitait également centraliser toutes les cartes, applications et données en un seul endroit afin que le public puisse y accéder facilement. C’est alors qu’elle a commencé à envisager la mise en place d’un portail en ligne.

« Avec l’aide du personnel d’Esri Canada, nous avons pu mettre en place un site ArcGIS Hub pour Truro, et nous avons constaté qu’il était assez facile de configurer et de charger toutes nos cartes et applications existantes. Nous avons stylisé le portail « Truro interactive » afin qu’il reflète l’image de marque de notre ville, puis nous l’avons lié à la page d’accueil du site web de notre municipalité. Le résultat a été une transition fluide de notre site web vers la plateforme infonuagique d’Esri. Notre propre site web a des capacités limitées pour ce qui est de l’extensibilité et de la conception. C’est pourquoi le portail représente un excellent complément à notre site web. »

La COVID-19 propulse le portail en ligne sous les feux de la rampe

Jusqu’à récemment, la Ville n’avait pas fait grand-chose en termes de promotion de sa carte récit « Truro interactive », car elle voulait bien comprendre la technologie avant de la « révéler » à la communauté. Jusqu’à ce moment, il avait fallu environ quatre mois à deux membres du personnel pour mener à bien la mise en place du portail. Et juste comme l’on commençait à élaborer une stratégie de plateforme numérique, la pandémie de COVID-19 a frappé.

Il a fallu accélérer le rythme et commencer à créer une application pour aider les entreprises locales à faire face à la pandémie.

« Nous savions que le public apprécierait les cartes comme outils de partage utile pour tout connaître du fonctionnement des entreprises locales pendant la pandémie. Ces cartes nous ont également aidés à promouvoir le soutien aux commerçants de la région. À partir de cette idée, nous avons créé l’application #buylocaltruro tandis que nous travaillions à la maison. C’est avec cette application que nous avons fait le premier lancement public de notre portail “Truro interactive” », explique Amanda.

Depuis son lancement en avril, le portail « Truro interactive » a eu près de 4 000 visites, tandis que l’application #buylocaltruro a été consultée plus de 1 000 fois.

Pour l’avenir, la Ville prévoit d’ajouter à ce portail d’autres applications de cartographie et cartes récits. Elle travaille également à l’expansion de son deuxième site ArcGIS Hub, destiné à la promotion de son parc Victoria. Elle continuera à partager ses applications liées à la COVID-19 par le biais de ses médias sociaux.

Avec les éventuelles coupes budgétaires qui se pointent, les employés municipaux espèrent pouvoir faire plus avec moins. Ils réfléchissent actuellement à la façon d’améliorer leur façon traditionnelle de communiquer avec le public par l’intégration des applications ArcGIS Hub et StoryMaps dans leur plan de communication publique.

Amanda donne ce conseil à ceux et celles qui s’apprêtent à faire leurs premières armes dans ArcGIS Hub et StoryMaps : « Parfois, la meilleure stratégie consiste à plonger tête première et à apprendre au fur et à mesure. Obtenez l’aide d’experts quand vous en avez besoin, et prenez les choses comme elles viennent quand vous déployez une application. »

Vous souhaitez créer votre première carte récit? Visitez la page d’ArcGIS StoryMaps.

Pour en savoir plus sur la configuration de votre propre site de portail, visitez la page ArcGIS Hub.

Ce billet a été écrit en anglais par Dimpee et peut être consulté ici.

Article précédent
Application du mois – Projet Pandémie : rapports du Canada sur la COVID-19
Application du mois – Projet Pandémie : rapports du Canada sur la COVID-19

Divers médias, collèges et universités se réunissent dans une collaboration nationale pour produire des rap...

Article suivant
L’Université Laval utilise ArcGIS pour présenter les répercussions de la COVID-19 au Québec
L’Université Laval utilise ArcGIS pour présenter les répercussions de la COVID-19 au Québec

Découvrez comment l’Université Laval utilise ArcGIS pour comprendre et visualiser les répercussions de la p...