Michael Mayer, ambassadeur des SIG : promouvoir les SIG dans les écoles de Surrey

April 12, 2018

Michael Mayer est notre ambassadeur des SIG du mois d’avril. Il soutient l’utilisation des SIG dans des écoles primaires et secondaires de Surrey, en Colombie-Britannique. Découvrez comment l’amour de Michael pour la géographie l’a mené vers les SIG et pourquoi il offre de son temps en tant qu’ambassadeur.

Michael Mayer est un analyste SIG à la Ville de Surrey, en Colombie-Britannique, et il agit activement à titre d’ambassadeur des SIG depuis les sept derniers mois. Avec le soutien de son collègue Cameron Blandy et de son supérieur Bill McKay, il mène les projets de bénévolat qui visent à promouvoir l’utilisation des SIG dans des écoles primaires et secondaires locales.

L’amour de Michael pour la géographie l’a mené sur la voie des SIG. Il a été inspiré par un enseignant de 12e année qui rendait la géographie intéressante et amusante. Il s’est rendu compte qu’il voulait poursuivre ses études dans ce domaine, mais n’était pas certain de ce qu’il ferait exactement jusqu’à ce qu’un ami lui parle des SIG. Il a commencé ses études postsecondaires au Collège Capilano (maintenant l’Université Capilano), où il s’est inscrit à autant de cours de cartographie et de géographie qu’il le pouvait. Il a ensuite poursuivi ses études en SIG à l’Université Simon Fraser, où il a obtenu un certificat en systèmes d’information spatiale. Peu de temps après, il a décidé de s’inscrire au British Columbia Institute of Technology (BCIT), où il a obtenu un diplôme d’études supérieures en technologie SIG.

Michael souhaite partager son amour de la géographie avec les élèves à l’aide de cartes.

Peu après avoir terminé ses études au BCIT, Michael a trouvé un emploi dans le domaine des SIG. À ce jour, il a travaillé dans de petites sociétés d’exploration et d’exploitation minière et, plus récemment, dans le domaine des SIG municipaux. À la Ville de Surrey, il travaille sur une maquette 3D détaillée du centre-ville à l’aide d’ArcGIS Pro, et il dirige le programme de données ouvertes de la ville, Surrey’s Open Data. Il aime les différents aspects reliés au travail avec un SIG : travailler avec plusieurs types de données, créer des cartes et analyser de l’information. Cela s’étend à son travail d’ambassadeur. Michael a donné bénévolement de son temps auprès d’élèves et d’enseignants du primaire et du secondaire pour présenter ce qu’il fait professionnellement.

Michael a eu l’occasion de partager ses connaissances sur les SIG découlant de son expérience professionnelle et d’utiliser les ressources développées par le groupe Milieu scolaire d’Esri Canada pour donner des ateliers d’introduction à ArcGIS Online aux enseignants et aux élèves des écoles de Surrey avec l’aide de son collègue Cameron. Tous deux sont ouverts à faire des visites scolaires mensuelles dans les écoles pour répondre aux demandes reliées au perfectionnement professionnel et à l’engagement communautaire.

Sarah McSkimming est enseignante à l’école secondaire Johnston Heights de Surrey. En décembre 2017, elle a invité Michael et Cameron à discuter des SIG avec ses élèves de 12e année en géographie. Récemment, elle a envoyé un courriel à Michael pour lui dire : « Je suis très heureuse de votre passage avec Cameron dans ma classe pour y présenter les SIG. Les élèves ont parlé de votre visite pendant plusieurs jours. Je pense que cette expérience a été précieuse pour eux. Le fait de rencontrer quelqu’un qui travaille activement dans le domaine avec une application pertinente dans le monde réel les a aidés à réfléchir sur des possibilités d’avenir dans le domaine. Merci encore! »

Explorez l’application web GIS Ambassador Outreach pour en savoir plus sur le travail que Michael et Cameron ont fait jusqu’à présent dans les écoles de leur quartier.

Michael et Cameron ont soutenu des écoles de la région de Surrey. Consultez l’application web GIS Ambassador Outreach pour découvrir le travail accompli.

En tant qu’ambassadeur des SIG, Michael croit que « l’avenir est entre les mains de ces jeunes. Pour leur compréhension du monde, il est essentiel de les exposer à l’univers des SIG et aux relations, modèles et comportements que ces systèmes permettent de mettre en lumière. Nous vivons dans un monde spatial. Tout ce qui nous entoure a un contexte spatial et peut être cartographié. Le pouvoir est dans les données et dans ce que nous sommes capables d’en tirer. Exposer les élèves du primaire et du secondaire à cette technologie les sensibilisera davantage au monde qui les entoure et à l’existence des relations spatiales. Nous sommes constamment en contact avec de telles relations sur Internet et dans les médias sociaux. La plupart des applications ont maintenant une composante spatiale. Il est donc très important pour ces jeunes enfants de comprendre comment les données fonctionnent, comment les cartographier et comment en tirer des informations et des relations significatives. Ils baignent déjà dans cette réalité. Je pense que le fait de les exposer aux SIG leur permet de mieux comprendre ce qui se passe. »

Plus tard ce mois-ci, Michael commencera un nouvel emploi de cadre supérieur dans les services techniques d’une société d’exploration. Nous lui souhaitons bonne chance dans son nouveau rôle et nous sommes ravis qu’il continue de soutenir les écoles de la région de Surrey. Nous attendons avec impatience d’autres nouvelles sur son travail d’ambassadeur.

Si vous souhaitez recevoir le soutien d’un ambassadeur des SIG comme Michael, remplissez le formulaire en ligne. Nous serons heureux de vous mettre en contact avec quelqu’un de votre communauté.

Ce billet a été écrit en anglais par Angela Alexander et peut être consulté ici.

Article précédent
Les nouveautés dans ArcGIS Online : mise à jour d’avril 2018
Les nouveautés dans ArcGIS Online : mise à jour d’avril 2018

Découvrez les nouveautés avec la visionneuse de carte, les modèles de carte récit, les données et d’autres ...

Article suivant
Pour le Jour de la Terre, découvrez des activités de cartographie
Pour le Jour de la Terre, découvrez des activités de cartographie

Ces cartes récits et ces activités permettent d’explorer un aspect important de notre environnement.