Personnaliser des fonds de carte vectoriels

July 23, 2018

Quiconque a travaillé dans le domaine des SIG a déjà entendu dire que « le matriciel est plus rapide, mais le vecteur est correcteur » ou que « le matriciel est plus rapide, mais le vecteur est meilleur ». Les temps ont changé lorsqu’il s’agit de cartes en ligne. Le matriciel n’est plus rapide, et le vecteur est assurément meilleur.

Mieux cartographier l’avenir grâce aux feuillets vectoriels!

Il y a environ un an et demi, les fonds de carte à feuillets vectoriels ont été intégrés à ArcGIS Online. Les feuillets vectoriels sont essentiellement des représentations vectorielles des données servant à créer la carte. Contrairement aux fonds de carte matriciels, dont le rendu est généré au préalable, les fonds de carte à feuillets vectoriels sont accompagnés d’un fichier de style à l’aide duquel ils sont rendus côté client. Les feuillets vectoriels offrent de nombreux avantages, notamment :

  1. La taille des cartes à feuillets vectoriels est inférieure à celle des cartes matricielles et nécessite par conséquent moins d’espace de stockage. Un fond de carte à feuillets matriciels représentant le monde entier à toutes les échelles ArcGIS Online standard occupe 20 To d’espace. Une carte similaire à feuillets vectoriels n’a besoin que 20 Go.
  2. Les cartes à feuillets vectoriels sont plus rapides à dessiner que les cartes matricielles.
  3. Les cartes à feuillets vectoriels sont plus faciles et plus rapides à produire que les cartes matricielles. Actuellement, il faut environ huit heures pour produire une carte du monde à feuillets vectoriels sur un seul ordinateur de bureau. À titre comparatif, une carte matricielle du monde nécessite de nombreux processeurs pendant des semaines.
  4. Comme les cartes à feuillets vectoriels apparaissent plus nettes que les cartes matricielles, elles sont mieux adaptées aux affichages à haute résolution.
  5. Les cartes à feuillets vectoriels sont dotées d’étiquettes rotatives, contrairement aux cartes matricielles.
  6. Enfin, et surtout, les cartes à feuillets vectoriels sont entièrement personnalisables. En revanche, les cartes matricielles ne s’affichent que dans un seul style. Pour créer une carte matricielle de style différent, vous devez créer un nouveau cache pour la carte entière, et ce processus risque de s’avérer chronophage. Les divers styles de cartes utilisent le même cache cartographique; aucune autre mise en cache n’est requise.

Personnaliser la carte à feuillets vectoriels

Un nouvel outil stylistique d’édition de feuillets vectoriels est maintenant disponible afin que vous puissiez modifier facilement le style de n’importe quel fond de carte existant. Il vous est possible de sélectionner un style de carte à feuillets vectoriels quelconque, y compris les fonds de carte déjà produits par Esri, comme le fond de carte des rues ou le fond de carte topographique, et de modifier la symbologie de toutes les entités visibles.

Une fois que vous avez sélectionné un style cartographique, vous pouvez l’éditer de bien des façons.

La fonction Quick Edit (édition rapide) vous permet de modifier rapidement toutes les couleurs de la carte sans trop entrer dans le détail. Si vous cliquez sur un échantillon de couleur, vous pouvez choisir celle qui vous convient ou entrer une valeur hexadécimale dans la case adjacente. Cette méthode est idéale pour créer un fond de carte de style différent en un rien de temps. Toutefois, si vous voulez nuancer les couleurs et les styles de chacune des entités, vous devrez effectuer des étapes supplémentaires.

En sélectionnant le bouton Edit Layer Styles (modifier les styles de couches) sur le volet gauche de l’application, vous pourrez ouvrir toutes les couches de la carte et changer individuellement le style de chacune. Les couches sont regroupées par thème, et toutes celles intégrées à la carte figurent dans la table des matières. En cliquant sur une couche, vous ouvrirez un menu détaillé qui vous permettra d’avoir un meilleur contrôle sur l’apparence de l’entité.

À cette étape, vous pouvez préciser à quels niveaux de zoom apparaîtra l’entité, la couleur de remplissage, le remplissage du motif ainsi que la couleur, le style et l’opacité du contour. Changer le style à partir de cet outil modifie automatiquement le style dans la carte. Si l’apparence ne vous plaît pas, il vous suffit d’annuler les modifications pour réinitialiser le style initial.

Vous pouvez également modifier les styles cartographiques par couleur. Cliquez sur ce bouton pour afficher toutes les couleurs apparaissant sur la carte. Lorsque vous sélectionnez une couleur et que vous la modifiez, vous appliquez le changement à tous les endroits où cette couleur apparaît sur la carte, quelle que soit l’entité.

Si vous préférez, vous pouvez également modifier les styles en effectuant des déplacements et des zooms sur la carte principale et en cliquant sur une entité. De cette façon, vous ferez apparaître les attributs stylistiques de cette entité et pourrez ensuite les modifier en fonction de vos préférences.

Quand les modifications apportées sont à votre goût, vous pouvez enregistrer le style cartographique et le publier sur ArcGIS Online.

Voici quelques conseils avant de commencer :

  1. Jetez un coup d’œil aux styles cartographiques déjà publiés, au cas où vous trouveriez quelque chose qui se rapproche de ce que vous recherchez. Outre les fonds de carte de base habituels comme les styles topographiques ainsi que les fonds de carte de rues et à échelle de gris, plusieurs autres styles plus artistiques sont disponibles. J’aime particulièrement le nouveau style cartographique Charted Territory.
  2. Si vous utilisez l’outil d’édition pour la première fois, sélectionnez un style de carte existant d’apparence simple qui affiche un nombre minimal de couches telles que l’un des canevas gris. Puisque le style de fond de carte topographique comporte de nombreuses couches d’entités différentes, changer le style de chaque couche risque de prendre du temps.

L’outil stylistique d’édition de fonds de carte permet de personnaliser facilement l’apparence de n’importe quel fond de carte, en plus d’offrir à l’utilisateur un contrôle sur ses produits cartographiques et sa présence en ligne. Attendez-vous à voir bientôt de nouveaux fonds de carte intéressants!

Ce billet a été écrit en anglais par Paul Heersink et peut être consulté ici.

Article précédent
Nouveautés dans les fonds de carte pour le Canada – Juillet 2018
Nouveautés dans les fonds de carte pour le Canada – Juillet 2018

Découvrez les dernières mises à jour des fonds de carte de topographie matricielle et d’imagerie, ainsi qu’...

Article suivant
Découvrez les résultats de la première édition du concours de cartes récits d’élèves d’Esri Canada
Découvrez les résultats de la première édition du concours de cartes récits d’élèves d’Esri Canada

Les dix meilleures cartes récits soumises traitaient de sujets historiques, géographiques et environnementaux.