Ce que nous aimons des fonds de carte vectoriels

December 17, 2015

Si vous suivez nos mises à jour, ce n’est certainement pas la première fois que vous voyez le terme « feuillet vectoriel ». Cette année, durant la Conférence internationale des utilisateurs d’Esri, Esri a dévoilé ses plans quant à l’introduction des feuillets vectoriels dans la plateforme ArcGIS. Après plusieurs mois d’attente, les feuillets vectoriels sont maintenant disponibles pour les essais des versions préliminaires! Vous trouverez ici tous les fonds de carte vectoriels actuellement disponibles, que vous pourrez utiliser afin de commencer à créer vos applications cartographiques et vos cartes.

La principale différence entre les feuillets vectoriels et les feuillets matriciels

Auparavant, les couches de fond de carte d’Esri étaient créées à l’aide de feuillets matriciels dont le rendu était généré au préalable. Ces derniers ont été extrêmement utiles, mais les fonds de carte matriciels comportaient certaines limitations de performance et de taille. Au cours des dernières années, l’intérêt et la demande entourant les applications de cartographie en ligne se sont accrus. Parallèlement, l’utilisation de telles applications s’est répandue sur de multiples appareils (téléphones, tablettes, postes de travail et autres). En conséquence, un fort besoin de recourir à des fonds de carte rendus rapidement en haute résolution s’est fait sentir. Les feuillets matriciels n’offrent pas de telles garanties de performance sans faire de compromis sur la résolution d’image. Les feuillets vectoriels, quant à eux, permettent de fournir rapidement des services de fond de carte en haute résolution avec des options de personnalisation. Les feuillets vectoriels permettent de créer des applications de cartographie en ligne et mobiles qui sauront satisfaire, voire dépasser, vos exigences et celles de votre organisation.

Si vous êtes un développeur et que vous êtes impatient de personnaliser vos propres cartes vectorielles, vous trouverez les étapes détaillées pour le faire ici, de même que dans notre documentation sur l’interface API d’ArcGIS pour JavaScript.

Pourquoi les feuillets vectoriels sont-ils rapides, interactifs et personnalisables?

À la différence des fonds de carte à feuillets matriciels statiques, ceux à feuillets vectoriels sont dynamiques. Dans les feuillets vectoriels, les données portant sur la géométrie, sur les attributs et sur le style sont stockées séparément. Par conséquent, les fonds de carte vectoriels sont interactifs et peuvent renvoyer des renseignements exacts sur les entités sans repasser par le serveur. Ils vous permettent également de personnaliser le fichier de symbologie utilisé pour rendre les feuillets vectoriels dans le style que vous aurez choisi. Peut-être avez-vous déjà eu à mettre plusieurs fois en cache votre carte, afin de lui donner différents aspects. Maintenant, vous n’avez qu’à personnaliser différents fichiers de style.

Comme les feuillets vectoriels sont générés à la volée et sont mis en cache côté client uniquement dans le cadre de la séance en cours, vous n’avez plus à attendre des heures pour terminer la mise en cache. De plus, vous n’avez plus à vous inquiéter de l’espace de stockage disponible sur votre serveur d’hébergement. Côté client, seules les entités utilisées dans l’étendue en cours sont extraites, et il est possible de faire un zoom avant aussi ciblé que possible pour observer des détails sur la carte.

Constater la différence

J’ai créé une carte à couches déplaçables, afin de comparer le temps de réponse et la qualité des fonds de carte sur un canevas en gris foncé. La carte de gauche est un fond de carte à feuillet matriciel, alors que celle de droite est un tout nouveau fond de carte à feuillet vectoriel. Remarquez que le fond de carte vectoriel se charge beaucoup plus rapidement que le fond de carte matriciel. La différence est palpable lorsque vous effectuez des déplacements panoramiques et que vous alternez rapidement entre le zoom avant et le zoom arrière.

Voici une autre carte pour démontrer le degré de détails de chaque fond de carte. La carte de gauche contient un fond de carte matriciel, et celle de droite, un fond de carte vectoriel. Les fonds de carte vectoriels ne comptent pas de modèle en mosaïque et permettent un zoom avant beaucoup plus précis que la carte matricielle à l’échelle maximale. Cela permet aux utilisateurs d’accéder à des fonds de carte en haute résolution et de compter sur une grande précision au moment de la collecte ou de l’édition de données. N’oubliez pas, il ne s’agit là que d’un des nouveaux fonds de carte vectoriels. Vous trouverez d’autres exemples de tels fonds de carte ici, et vous trouverez davantage d’information à propos des fonds de carte vectoriels ici.

Quelle est la prochaine étape?

Avec le lancement d’ArcGIS Pro 1.2 au début de 2016, vous serez en mesure de créer et de publier vos propres feuillets vectoriels dans ArcGIS for Server et ArcGIS Online. Préparez-vous à profiter des fonctionnalités emballantes des feuillets vectoriels.

Faites-nous part de vos commentaires sur les fonds de carte vectoriels.

Article précédent
Exploitation des données d’entreprise avec ArcGIS Online et Collector for ArcGIS – Partie 1
Exploitation des données d’entreprise avec ArcGIS Online et Collector for ArcGIS – Partie 1

Dans les bases de données, les relations sont gérées par les systèmes de gestion de bases de données relati...

Article suivant
Les secrets de la géodatabase : créer des animations à l’aide d’une jointure un à plusieurs
Les secrets de la géodatabase : créer des animations à l’aide d’une jointure un à plusieurs

Au service d’assistance technique pour ArcGIS for Desktop, nous avons l’occasion d’aider des clients qui tr...