Les nids-de-poule, les patrouilles routières et la plateforme ArcGIS

June 4, 2019

Votre organisation exploite-t-elle le plein potentiel de la plateforme ArcGIS? Grâce à la suite d’applications ArcGIS, vous pouvez désormais créer des flux de travaux complets et intégrés pour la gestion de l’entretien, lesquels auraient nécessité des solutions logicielles coûteuses et accaparantes en ressources il y a quelques années seulement. Dans ce billet de blogue, nous vous montrerons comment nos applications web et mobiles peuvent transformer numériquement votre programme de gestion de l’entretien des routes et des emprises.

La propriété des routes s’accompagne d’une longue liste d’exigences et de responsabilités. Dans certains cas, il s’agit de normes d’entretien minimal encadrées par la loi, par exemple, en ce qui concerne la fréquence des patrouilles routières et le délai de réparation des failles identifiées. Dans d’autres cas, il s’agit de mesures d’évaluation établies pour respecter certains niveaux de service, ou encore de certains travaux d’entretien visant à maximiser la vie utile des actifs.

Gestion de l’entretien des emprises d’infrastructures

Qu’il s’agisse de lois ou de normes organisationnelles, l’important est de trouver le meilleur outil pour accomplir les travaux. La suite d’applications ArcGIS offre une approche modulaire, où chaque application se concentre sur une fonction précise et peut être intégrée à un processus global au besoin. Nous aborderons ci-dessous trois aspects importants des opérations routières, ainsi que le rôle des SIG pour faciliter leur gestion. Si vous souhaitez approfondir le sujet, consultez les références fournies pour certaines des principales applications ArcGIS.

  1. Maintenir l’inventaire à jour

Connaître l’emplacement de vos garde-fous, panneaux de signalisation, puisards et trottoirs vous permet de les localiser facilement lorsqu’il le faut et de faire le suivi des travaux d’entretien et de la condition de chaque élément. Vous pouvez ainsi évaluer l’état des actifs de votre inventaire au fil du temps. Bien que cette tâche soit généralement effectuée au bureau, des gains d’efficacité importants et des économies potentielles peuvent être réalisés grâce à la simplification des données recueillies sur le terrain. Collector for ArcGIS est l’application toute désignée pour cette tâche, facilitant la collecte de données sur le terrain.

  1. Patrouiller les routes

Assurer la conformité aux normes d’entretien minimal est une tâche qui demande un grand volume de données. Avoir une technologie capable de prendre en charge ce volume est donc essentiel pour maintenir une stratégie d’entretien proactive. La planification des trajets, la consignation des lacunes observées et le respect des différents délais de réparation exigent un système coordonné afin que chaque élément s’insère dans le tout. La plateforme ArcGIS offre des solutions complètes pour l’établissement d’itinéraires, dont l’application Navigator for ArcGIS qui permet de consulter des itinéraires prédéfinis ou optimisés, étape par étape. Survey123 for ArcGIS propose de puissantes fonctions pour créer un formulaire d’inspection convivial dans lequel les utilisateurs pourront entrer leurs observations sur le terrain. Cet outil simplifie également la logique de calcul des priorités et des dates d’échéance à partir d’observations, comme le type de route et l’état de la chaussée. Ces ordres de priorité et dates d’échéance servent ensuite à planifier les travaux requis et leur répartition. Tracker for ArcGIS est une nouvelle application mobile qui permet de suivre l’avancement de vos travailleurs, ce qui diminue les risques inhérents aux opérations routières. L’analyse des tendances d’affectation de vos équipes au fil du temps vous permettra également de cibler des aspects à améliorer, par exemple, en voyant si certaines zones sont plus ou moins bien desservies. Surveillez également la sortie de l’incroyable application ArcGIS QuickCapture qui permet de collecter rapidement des données en appuyant sur un simple bouton, même lorsque vous êtes sur la route.

  1. Accomplir des travaux sur le terrain

Au fur et à mesure que les travaux s’accumulent et que de nouvelles affectations arrivent, à la demande de citoyens ou de partenaires sur le terrain, Workforce for ArcGIS vous permet de visualiser rapidement l’emplacement et la charge de travail de vos employés, de répartir les affectations, d’assigner et de réassigner certains travaux au besoin. Le fait de consigner avec exactitude les travaux sur le terrain vous permet d’évaluer la performance de vos actifs dans l’ensemble de votre inventaire. Ceci inclut l’analyse des taux et des modes de défaillance pour mieux comprendre l’état de vos actifs et les causes sous-jacentes. De même, en consignant les efforts et les ressources nécessaires pour les réparations, vous pouvez vous baser sur des données probantes afin d’estimer les fonds requis pour les programmes d’entretien et de réinvestissement. En tant que gestionnaire ou superviseur du programme, vous voulez également voir en temps réel l’avancement des travaux et les indicateurs clés de performance. C’est ici que l’application Operations Dashboard for ArcGIS entre en jeu. Plus qu’un simple tableau de bord aux fonctions avancées, l’application Operations Dashboard vous permet d’examiner en profondeur les détails des travaux et des observations au fur et à mesure qu’ils sont consignés, et de passer en revue les activités d’entretien enregistrées dans l’historique.

Chacune des applications mentionnées ci-dessus peut transformer de façon importante votre programme de gestion des opérations routières. Mais ce n’est qu’en adoptant une approche intégrée qu’une véritable transformation numérique pourra avoir lieu. En tirant parti de votre investissement actuel dans la plateforme ArcGIS, vous pouvez profiter d’une solution web abordable pour votre programme de gestion de l’entretien de l’infrastructure routière.

Si votre organisation souhaite s’associer à Esri Canada, notre équipe chargée des solutions pour les travaux publics a préparé un forfait de services pour mettre votre programme sur pied. Il s’agit de la Workforce Starter Solution.

Visionnez notre webinaire enregistré pour obtenir de plus amples détails sur ces services et voir une démonstration en direct de certains des flux de travaux décrits dans cet article.

Ce billet a été écrit en anglais par Chaim Schwartz et peut être consulté ici.

Article précédent
Une communauté croissante de données ouvertes canadiennes à portée de main
Une communauté croissante de données ouvertes canadiennes à portée de main

Utilisez mieux vos SIG et faites partie du nombre croissant d’organisations canadiennes qui publient leurs ...

Article suivant
Votre guide pour les transformations de systèmes de référence dans ArcGIS Online (Partie 3)
Votre guide pour les transformations de systèmes de référence dans ArcGIS Online (Partie 3)

Données définies avec le système de référence NAD83 (original) : la méthode de transformation à utiliser, o...

Vous avez une question ou un commentaire?

Contactez-nous