Garfield Giff : ambassadeur des SIG de février

February 20, 2019

Rencontrez l’ambassadeur des SIG de février, Garfield Giff d’Inuvik, dans les Territoires du Nord-Ouest! Découvrez comment il a expliqué l’importance de la géographie et des SIG dans des écoles primaires et secondaires de l’Arctique de l’Ouest!

Garfield Giff, de l’Institut de recherche Aurora (IRA) à Inuvik, dans les Territoires du Nord-Ouest, est l’ambassadeur des SIG du mois de février. Apprenons-en davantage sur lui et sur le travail qu’il accomplit dans l’Arctique de l’Ouest.

En tant que gestionnaire des programmes SIG à l’IRA, M. Garfield fait la promotion de l’utilisation des systèmes d’information géographique (SIG) et de la télédétection auprès des membres de la communauté, des entreprises et des chercheurs, dans l’espoir de les amener à intégrer ces outils à leurs processus décisionnels et opérationnels. Comme Inuvik est un centre administratif et de recherche dans la région, il existe de nombreuses possibilités d’utiliser les SIG dans des applications importantes, comme la surveillance des changements climatiques et la cartographie des utilisations traditionnelles des terres par les peuples autochtones. M. Garfield croit que « plus la connaissance des SIG dans une communauté est grande, plus cette dernière aura la capacité de prendre le contrôle de la gestion et de l’analyse de l’information, ce qui lui permettra d’agir de manière éclairée, en se basant sur ses connaissances. »

Il participe également à la promotion des SIG auprès des enseignants et des élèves des écoles primaires et secondaires dans les Territoires du Nord-Ouest. L’année dernière, M. Garfield et des représentants de Parcs Canada, du ministère de l’Environnement et des ressources naturelles (MERN) et du Centre de géomatique de l’Arctique de l’Ouest ont fait des présentations devant des élèves du primaire et du secondaire pendant trois jours, en novembre, au cours de la Semaine de la géographie, qui comprenait le GIS Day.

Garfield Giff, expliquant l’importance des SIG et de la géographie auprès d’élèves de l’Arctique de l’Ouest.

M. Garfield et les spécialistes des SIG qui l’accompagnaient ont couvert de nombreux sujets avec les élèves de l’école secondaire East Three d’Inuvik. Ces derniers ont découvert différentes applications des SIG et des possibilités de carrière au sein de leur communauté. Ils ont eu l’occasion de visiter des stations d’activités présentant différents sujets liés à la cartographie et aux SIG. Les activités comprenaient :

  • Station 1 : Introduction aux bases de la cartographie et de la lecture des cartes topographiques
  • Station 2 : Démonstration sur l’utilisation des colliers et de la télémétrie pour suivre les déplacements des caribous
  • Station 3 : Introduction à la télédétection avec une activité amusante de découverte et de mise en correspondance des formes du relief à l’aide de l’imagerie de la Terre
  • Station 4 :Exemples d’applications de cartes récits SIG, telles que l’atlas des noms de lieux en gwich’in et l’atlas du projet sur les savoirs traditionnels Naonaiyaotit

En deux jours à l’école primaire East Three, M. Garfield et le groupe sur les SIG ont présenté une carte récit sur la géographie, les SIG et les applications des SIG. Le MERN et le Centre de géomatique de l’Arctique de l’Ouest ont dirigé leurs activités sur la surveillance de la faune et sur la télédétection, puis les élèves ont été initiés aux cartes et à la cartographie en explorant une carte de sol géante de la géographie du Canada. Les élèves ont travaillé en collaboration pour créer leur propre carte en traçant des sections du delta du Mackenzie. Au cours de ce processus, ils ont découvert divers éléments cartographiques, comme la légende, la flèche d’orientation vers le Nord, l’échelle et la symbologie.

Hayleigh Conaway, de Parcs Canada, anime des exercices de lecture de cartes sur la carte de sol géante avec des élèves de l’école primaire East Three.

À la fin de novembre, M. Garfield et le groupe SIG de l’IRA ont poursuivi leur travail de sensibilisation aux SIG en se rendant à l’école Helen Kalvak d’Ulukhaktok, dans les Territoires du Nord-Ouest. Ils ont travaillé avec des élèves de la 4e à la 12e année dans ce petit hameau. Ces derniers ont tous été initiés aux concepts de la géographie et des SIG et ont eu l’occasion de participer à des séances interactives. Les élèves du primaire ont exploré les principes cartographiques sur une carte de sol géante et ont créé une carte communautaire en collaboration. Pendant ce temps, les élèves plus âgés ont découvert les applications des SIG dans leur communauté, y compris la cartographie du patrimoine.

Des élèves de l’école Helen Kalvak d’Ulukhaktok explorent les applications SIG lors d’un événement du GIS Day. 

M. Garfield nous a fait part des raisons pour lesquelles, même s’il est un professionnel très occupé, il s’est donné comme priorité d’appuyer les enseignants et les étudiants de l’Arctique de l’Ouest. « Il est important pour moi d’être un ambassadeur des SIG et d’appuyer l’utilisation des SIG dans les écoles primaires et secondaires, car cela me permet de faire participer les élèves d’une manière amusante et intéressante, tout en appuyant la culture numérique, l’éducation et les compétences en SIG dans les écoles. J’espère que mon travail en tant qu’ambassadeur des SIG suscitera chez les étudiants un intérêt qui durera toute leur vie. L’exposition aux SIG permet aux élèves d’interagir avec l’information d’une manière très puissante, grâce à des exercices pratiques de création, de visualisation, d’analyse et de présentation de données. Il est très gratifiant de voir l’émerveillement sur leurs visages. »

M. Garfield donnant une leçon de cartographie aux élèves de l’école Helen Kalvak à Ulukhaktok, dans les Territoires du Nord-Ouest.

M. Garfield a reçu beaucoup de commentaires positifs sur le soutien que lui et les autres spécialistes des SIG ont apporté aux écoles. Les enseignants et les administrateurs peuvent intégrer les SIG dans leurs classes en utilisant ArcGIS Online, un SIG web qui est offert gratuitement à tous les enseignants et élèves des écoles primaires et secondaires au Canada. Les enseignants des Territoires du Nord-Ouest peuvent demander un compte ArcGIS Online gratuit pour eux-mêmes et leurs élèves sur la page des abonnements pour les écoles des T.N.-O.. Ils peuvent accéder à des ressources gratuites à l’adresse k12.esri.ca pour commencer.

Ephraim Warren, directeur de l’école Mangilaluk de Tuktoyaktuk, dans les Territoires du Nord-Ouest, a fait part de ses commentaires sur M. Garfield : « La présence de M. Garfield parmi nos élèves, l’an dernier, a été très enrichissante et appréciée de tous. La carte de sol a été une excellente expérience pour nos élèves, car ils ont eu l’occasion d’explorer tout le Canada. Les activités avec les SIG sur les ordinateurs ont été très stimulantes. Cela a suscité un grand intérêt chez beaucoup de nos élèves. Cela a permis aux élèves de travailler avec différents programmes et de voir les possibilités d’emploi à l’extérieur de leur communauté. Nous apprécions le temps que M. Garfield a consacré à venir à notre école et nous l’invitons à travailler avec notre personnel et nos élèves dans le futur. »

En mars, M. Garfield se rendra à l’école Inualthuyak de Sachs Harbour, dans les Territoires du Nord-Ouest. Il fera une présentation à des élèves de la 4e à la 10e année. Ces derniers auront l’occasion d’explorer une carte de sol géante et d’en apprendre davantage sur les carrières en SIG et les applications des SIG dans leur communauté, y compris sur la façon dont ils permettent de cartographier les utilisations traditionnelles des terres.

Nous avons hâte de soutenir les événements que M. Garfield et ses collègues organiseront cette année. Merci de votre engagement à partager votre passion pour la géographie et les SIG avec les professionnels et les jeunes de votre communauté.

Lisez d’autres histoires inspirantes sur les ambassadeurs des SIG au Canada qui appuient les enseignants dans leur communauté. Les enseignants des écoles primaires et secondaires peuvent demander à communiquer avec un ambassadeur dans leur région.

Ce billet a été écrit en anglais par Angela Alexander et peut être consulté ici.

Article précédent
Inscrivez vos élèves à un défi SIG cette année!
Inscrivez vos élèves à un défi SIG cette année!

Renseignez-vous sur les concours ouverts aux élèves et sur la façon dont ils peuvent y participer.

Article suivant
Des bourses en SIG permettent à des étudiants d’apprendre
Des bourses en SIG permettent à des étudiants d’apprendre

Apprenez-en davantage sur le programme de bourses d’études en SIG 2019 d’Esri Canada et découvrez comment l...

Demeurez à jour grâce au blogue d’Esri Canada.

Abonnez-vous