Skip to main content

Sur la carte avec Rob Langston

Le billet de septembre de la série Sur la carte met en vedette Rob Langston, enseignant au Manitoba et lauréat du Prix d’excellence en géographie. Découvrez comment il a utilisé ArcGIS dans le cadre d’un projet de traité qui soutient l’apprentissage de cette notion dans les écoles primaires et secondaires du Manitoba.

Ce mois-ci, Sur la carte présente un enseignant que nous connaissons depuis plus d’une décennie. Rob Langston, enseignant de sciences humaines et de géographie à Brandon, au Manitoba, se sert toujours d’ArcGIS pour quelque chose! Il inspire et fait participer ses élèves en proposant des activités et des projets intéressants qui demandent de faire preuve d’esprit critique et d’analyser des données pour comprendre un problème dans leur communauté ou dans le monde.

Rob accompagne également ses élèves dans leur objectif de devenir les meilleurs utilisateurs d’ArcGIS de la province, soit à l’occasion de l’épreuve SIG de Compétences Manitoba. Durant l’événement annuel, ses élèves ont moins de cinq heures pour répondre à une question pratique sur le monde au moyen d’ArcGIS.

Nous vous présentons le dernier projet de Rob et souhaitons qu’il vous inspire à commencer ou à poursuivre votre parcours ArcGIS dans l’enseignement.

Un homme portant des lunettes qui sourit.

En 2018, Rob a reçu la Médaille Alex Trebek pour l’éducation géographique pour son engagement envers l’enseignement de la géographie. « Il associe sa passion pour la géographie à un ensemble d’habiletés uniques, ce qui a eu une influence majeure sur le savoir géographique de ses élèves, ses collègues et la communauté éducative plus large au Canada. » — La Société géographique royale du Canada, Gagnants des prix précédents.

Qu’enseignez-vous cette année? Depuis combien de temps utilisez-vous ArcGIS?

J’enseigne les sciences humaines en neuvième année et la géographie en dixième année dans une école de Brandon, au Manitoba. J’utilise les logiciels Esri depuis vingt ans, et ArcGIS, depuis environ dix ans. 

Parlez-nous du projet de traité et de la manière dont vous y avez intégré ArcGIS.

J’ai participé à ce projet par l’intermédiaire d’une collègue éducatrice, Connie Wyatt Anderson, que j’avais rencontrée lorsque j’étais représentant du Manitoba au conseil d’administration d’Éducation Canadian Geographic – la direction de l’éducation de la Société géographique royale du Canada. J’ai rempli deux mandats au sein du conseil d’administration et à l’époque, Connie en était la présidente. Elle a ensuite travaillé pour un organisme régi par un traité au Manitoba dont les programmes d’éducation vont du primaire au secondaire. En 2020, Connie m’a contacté, car l’organisme était à la recherche d’un cartographe numérique. J’étais ravi de participer à ce projet!

J’ai utilisé ArcGIS Desktop pour créer et éditer les fichiers SHP du territoire visé par un traité du Manitoba. Ce travail de longue haleine était nécessaire avant de pouvoir entamer la partie la plus amusante du projet : le récit!

Pourquoi pensiez-vous qu’ArcGIS StoryMaps était une bonne application pour mettre en valeur ce projet?

L’application était parfaite pour raconter le récit des territoires visés par un traité au Manitoba. Elle me permettait de combiner différents types de médias, d’emmener virtuellement l’utilisateur dans des régions du Manitoba qu’il n’avait peut-être jamais visitées. De plus, pour en apprendre davantage sur les territoires visés par un traité dans la province, les élèves y ont ajouté leur propre histoire sur la façon dont ils vivent, jouent et travaillent sur les terres de ces régions manitobaines. 

Les sites web regorgent d’informations sur les traités, mais l’objectif de ces ressources était de permettre à la terre d’en raconter le récit et aux gens de prendre conscience de leur manière de vivre au quotidien sur les territoires visés. L’accent a été mis sur l’utilisation d’images de haute qualité, prises par moi-même et par l’organisme régi par le traité, afin de les rendre uniques et originales. En plus de ces images, des images satellitaires à haute résolution et d’autres éléments de cartes narratives, comme des galeries de photos et des frises chronologiques, nous ont permis de créer un produit de haute qualité pour les éducateurs, les élèves du primaire et du secondaire et le grand public, afin de les instruire davantage sur leur relation avec les traités au Manitoba. 

La capacité d’ajouter des vidéos est une fonctionnalité puissante des cartes narratives. Il a donc été possible d’ajouter une autre ressource passionnante, soit un entretien vidéo avec un aîné du Traité no°4 sur l’histoire de Fort Ellice et du Traité. 

Qu’avez-vous fait avec ArcGIS lors de la dernière année scolaire? Comment comptez-vous utiliser ArcGIS cette année?

L’an dernier, j’ai intégré ArcGIS dans toutes mes classes. J’ai également donné deux cours sur les systèmes d’information géographique (SIG), où les élèves ont appris les composantes théoriques et pratiques des SIG. Ils ont utilisé ArcGIS Desktop dans la première partie du cours, et dans la seconde, les élèves se sont familiarisés avec ArcGIS Online. Ils ont terminé le semestre en créant et en collectant des cartes à l’aide d’ArcGIS Collector, une application ArcGIS de collecte de données, afin de concevoir des cartes narratives pour raconter leur propre récit. 

Ma charge d’enseignement a quelque peu changé cette année. En effet, j’enseigne les sciences humaines en neuvième année et la géographie en dixième année. Je prévois néanmoins d’initier tous les élèves à la technologie ArcGIS et de l’utiliser comme un outil efficace pour aider les élèves à apprendre de nombreuses notions du programme scolaire au cours du semestre.  

Avez-vous des conseils à donner aux enseignants qui commencent leur parcours ArcGIS?

Utilisez ArcGIS – et souvent. Plus vous utilisez la technologie, plus elle devient facile à utiliser. L’une des nombreuses choses que j’ai appréciées en travaillant sur le projet du traité, c’est d’avoir pu améliorer mes compétences avec ArcGIS, parce que le processus de création de cartes m’a obligé à en apprendre de nouvelles.

Merci, Rob, de nous avoir présenté votre travail. Nous avons hâte d’entendre parler de vous au fil de l’année scolaire.

Carte narrative du traité du Manitoba

La carte narrative du traité du Manitoba créée par Rob fera l’objet d’un prochain billet. Y sera également présenté l’organisme régi par le traité qui utilisera cette ressource afin d’instruire, tout au long de leur programme éducatif, les élèves du primaire et du secondaire, les éducateurs et le grand public sur les traités au Manitoba.

En êtes-vous à vos premiers pas dans ArcGIS Online?

Les enseignants qui n’ont pas encore accès à un compte ArcGIS Online peuvent en demander un à l’adresse suivante k12.esri.ca/fr/#access.

Explorez le Chercheur de ressources pour le primaire et le secondaire d’Esri Canada en vue de trouver d’autres ressources convenant à votre classe.

Consultez les ressources suivantes destinées aux débutants pour vous familiariser avec ArcGIS Online :

Pour les enseignants – Initiez-vous à ArcGIS Online
Consultez la Foire aux questions (FAQ)
Pour les élèves – Qu’est-ce qu’un SIG

Vous utilisez ArcGIS Online et souhaitez en savoir plus?

Découvre les cartes narratives
Survey123
Créer un tableau de bord avec ArcGIS Dashboards

Ce billet a été écrit en anglais par Angela Alexander et peut être consulté ici.