Succès des SIG mobiles et web à ENMAX

December 11, 2019

ENMAX a tiré parti d'ArcGIS et de la suite ArcFM de Schneider pour faire passer ses capacités de mobilité à un niveau supérieur et demeurer à l’avant-garde des tendances du secteur.

« À mesure que les outils géospatiaux deviennent plus faciles à utiliser et à intégrer à d’autres systèmes, la capacité de tirer parti d’investissements ciblés est plus grande que jamais, ce qui augmente la valeur de l’investissement global dans les SIG. »
– Ron Lewis, responsable, SIG et registres d’actifs

Des transformations surviennent dans tous les secteurs, et celui des services publics ne fait pas exception. L’évolution des attentes des consommateurs, la répartition des ressources énergétiques et l’émergence des véhicules électriques ne sont que quelques-uns des changements qui exercent une pression sur le réseau électrique. Pour se tenir à jour et améliorer leurs résultats, les entreprises de services publics doivent à tout prix suivre les progrès de la technologie, voire les anticiper.

ENMAX Power Corporation (ENMAX) fait partie du groupe d’entreprises ENMAX qui opère tout au long de la chaîne de valeur de l’énergie : d’abord en tant qu’entreprise de fabrication de fils réglementés, puis à titre de producteur et de détaillant concurrentiel d’énergie. ENMAX possède, exploite et entretient le réseau de transport et de distribution d’électricité de Calgary, en Alberta. Sa mission est d’alimenter le potentiel des gens, des entreprises et des communautés en fournissant de l’électricité et des services énergétiques de façon sécuritaire et responsable.

Le défi

ENMAX utilise les solutions d’Esri depuis plus d’une décennie pour gérer la localisation et la connectivité de son infrastructure de services publics. Lorsqu’elle a dû passer d’un produit retiré à une version prise en charge d’un logiciel d’Esri conçue pour les services publics, l’entreprise a profité de l’occasion pour planifier un avenir plus numérique en améliorant sa technologie. Afin d’amorcer cette transformation, ENMAX a collaboré avec Esri Canada pour mettre en place des solutions de mobilité et faciliter sa transition vers un système d’information géographique (SIG) dans le nuage.

Même si elle utilisait des solutions mobiles depuis dix ans, ENMAX voulait s’assurer de suivre le rythme des récents progrès dans le domaine des SIG, notamment l’accès à la technologie au-delà du service de SIG. Le SIG devenait par le fait même la source fiable et officielle en matière de localisation et de connectivité de l’infrastructure électrique de Calgary. C’est d’ailleurs grâce à ce changement que les nombreux avantages du SIG ont été communiqués à l’échelle de l’organisation.

ENMAX a évalué l’état actuel de sa technologie, puis a déterminé l’état futur souhaité. Au cœur du projet se trouvaient la mobilité et l’accessibilité des données SIG sur le web. C’est pourquoi l’entreprise a créé une stratégie axée sur le nuage afin d’intégrer son logiciel et ses données SIG au nuage de Microsoft Azure. Elle souhaitait également obtenir une solution qui exploiterait des services web pour fournir des données et s’intégrer à d’autres systèmes.

La solution

La solution d’Esri Canada comportait trois produits : ArcFM desktop, ArcFM Web et ArcFM Mobile. Mise au point par Schneider Electric, la suite ArcFM est un module d’extension puissant pour la plateforme ArcGIS d’Esri. Elle permet au personnel de saisir, de gérer et de mettre à jour les renseignements sur les services publics dans une base de données SQL Server sur le nuage Microsoft Azure. À ENMAX, ArcFM Desktop effectue les tâches les plus difficiles et représente le centre d’opérations pour les versions web et mobile de la solution.

ArcFM Web est un outil accessible sur le web utilisé par le personnel de différents services. Avant sa mise en œuvre, les autres membres de l’équipe ou les autres services devaient posséder une copie d’ArcGIS Desktop afin d’utiliser les solutions SIG, mais ce logiciel dépassait grandement leurs besoins. ArcFM Web offre un avantage indéniable : il est facile de le configurer pour différents utilisateurs.

ArcFM Mobile est utilisé sur des iPad par les équipes sur le terrain. Ce produit est populaire pour ce type d’utilisateurs, car l’interface est conçue afin qu’ils visualisent exactement ce dont ils ont besoin. Ils économisent ainsi du temps et des efforts lorsqu’ils doivent obtenir rapidement des données, déterminer la relation entre les différents éléments et réaliser leurs tâches. De plus, la vue est très similaire à celle du centre de commandes, ce qui améliore la prise de décision lorsque le temps presse.

Les avantages

La mise en œuvre de ces trois produits a vraiment permis à ENMAX de faire passer ses capacités de mobilité à un niveau supérieur. Le personnel de bureau collabore davantage avec les équipes sur le terrain grâce aux différentes plateformes qui offrent une cohérence, des mises à jour en temps quasi réel ainsi que des renseignements officiels sur l’infrastructure électrique d’ENMAX.

ArcFM Web est si facile à utiliser et l’on en a tant vanté les avantages que le nombre d’utilisateurs a plus que doublé, passant de 300 à plus de 700. L’explication est simple : l’utilité de la solution dépasse la simple gestion de la localisation et de la connectivité de l’infrastructure des services d’électricité. Puisqu’ils sont des SIG de nature, ces outils sont utiles pour presque tous les membres de l’entreprise.

À l’échelle de l’organisation, tous les employés passent moins de temps à gérer l’information et à utiliser des processus papier. Avant la mise en œuvre de cette solution, ENMAX s’appuyait davantage sur les PDF créés à partir de produits de conception assistée par ordinateur (CAO), qui sont difficiles à tenir à jour. Ces documents PDF sont désormais très peu utilisés, et les processus ont été rationalisés de sorte que les schémas de circuit primaire, les cartes des lignes d’alimentation et les autres documents proviennent d’un SIG et non d’une solution de CAO. En outre, la rétroaction est fournie en temps quasi réel, ce qui est essentiel lorsque des changements sont apportés fréquemment.

Avec les SIG comme source fiable et officielle en matière de localisation et de connectivité, ENMAX dispose d’une vue d’ensemble de son réseau plus complète que jamais. La prise de décision est alors améliorée et plus efficace, et ce, à la fois sur le terrain et au bureau. De plus en plus d’équipes obtiennent maintenant des renseignements du SIG et diffusent de l’information spatiale à l’interne et à l’externe, le tout d’une manière conviviale.

Grâce à son investissement dans la plateforme ArcGIS et ArcFM, ENMAX est bien positionnée pour l’avenir. Non seulement elle suit le rythme des changements survenant dans le secteur, mais elle reste à l’avant-garde et constitue un modèle pour les autres entreprises de services publics.

Article précédent
Utilisation de l’outil de déploiement de solutions ArcGIS pour ArcGIS Pro
Utilisation de l’outil de déploiement de solutions ArcGIS pour ArcGIS Pro

Déployez en quelques clics des cartes, des applications et des services web sectoriels dans votre organisat...

Article suivant
Parlons d’ArcGIS Utility Network – les utilisateurs d’hier à aujourd’hui et les raisons de l’adopter
Parlons d’ArcGIS Utility Network – les utilisateurs d’hier à aujourd’hui et les raisons de l’adopter

Dans le premier billet de blogue de cette série, nous ferons une mise au point afin de démontrer pourquoi v...