Application du mois de juin : Portail d’information sur la planification d’Orangeville

June 1, 2018

L’application du mois de juin est le Portail d’information sur la planification (PIP) d’Orangeville. Découvrez comment cette Ville a utilisé la technologie SIG (système d’information géographique) pour offrir à ses citoyens un moyen inédit d’accéder aux renseignements sur leur propriété.

Lorsqu’ils cherchaient de l’information sur le zonage, les résidents et les employés d’Orangeville devaient consacrer de longues heures à faire des recherches et des allers-retours fastidieux pour trouver des renseignements sur leur quartier et leur immeuble. Depuis la mise en œuvre de la technologie ArcGIS comme outil central pour l’aménagement du territoire, la Ville a connu une révolution dans la façon d’accéder aux renseignements sur le zonage et de les partager.

Jusqu’à tout récemment, Orangeville n’utilisait pas de SIG et il était difficile d’accéder à des renseignements sur les propriétés. La Ville cherchait de meilleures façons de conserver ses dossiers et des solutions pour numériser la planification, les limites de zonage, ainsi que les plans et les cartes des règlements municipaux, qui étaient conservés sur papier et dans des fichiers de conception assistée par ordinateur (CAO). Par-dessus tout, la Ville voulait rendre ses données accessibles à tous. C’est ce qui a motivé la décision de mettre en place ArcGIS en janvier 2017. En collaboration avec le service de zonage de la Ville, l’office de protection de la nature et le gouvernement provincial, la Ville d’Orangeville mettait en service son Portail d’information sur la planification (PIP) six mois plus tard, en juin 2017.

« Depuis que nous avons adopté la technologie d’Esri, affirme Jason Hall, directeur des TI d’Orangeville, nous avons été en mesure de déployer le PIP et de nombreuses autres applications qui améliorent les processus et permettent ainsi au personnel de gagner du temps et d’améliorer considérablement la qualité de nos ressources publiques. »

Le PIP est un guichet unique à la portée de tous les utilisateurs, quelle que soit leur expérience avec les SIG. Hébergé sur le service de cartographie en nuage d’Esri, ArcGIS Online, le portail est un moyen efficace pour les résidents d’Orangeville de demeurer au fait des questions de zonage qui pourraient toucher leur propriété, puisqu’ils ont toute la base de données de la Ville au bout des doigts.

« ArcGIS Online est unique, explique Evans Sepa, technicien en SIG d’Orangeville. Le système en nuage est complet et facile à utiliser. Il est très intuitif : l’interface est simple et conviviale. On peut facilement apprendre à l’utiliser et on trouve également beaucoup d’aide en ligne. »

« Peu de solutions offrent une qualité comparable à celle d’ArcGIS, poursuit-il. Nous avons utilisé l’outil Web AppBuilder for ArcGIS pour concevoir l’interface web de la carte. Nous avons choisi la version à l’intention des développeurs en raison des nombreux outils qu’elle offre, dont certains ne se trouvent pas encore dans la version en ligne. »

Le Portail d’information sur la planification de la Ville d’Orangeville offre aux citoyens une interface simple pour accéder à des renseignements exhaustifs sur le zonage et voir les règlements qui touchent leur propriété.

L’application permet aux citoyens de trouver parmi une très grande quantité de renseignements ceux qui les concernent. Ils ont accès à un large éventail d’informations portant sur des sujets aussi divers que les zones inondables ou les propriétés et les secteurs patrimoniaux. Ainsi, les résidents peuvent examiner les caractéristiques de leur propriété avant de s’adresser à la Ville pour obtenir plus de détails. Jusqu’à présent, les avantages ont été nombreux. L’application fournit de nouveaux services au public, réduit le temps passé à chercher de l’information et détourne les questions des résidents du bureau d’urbanisme de la Ville.

« La raison pour laquelle le PIP est si intéressant, souligne Evans, c’est que lorsque vous cliquez sur un lien contextuel, il vous amène à un point précis de la page HTML pertinente où se trouve la majorité des renseignements sur les règlements de zonage. »

Le PIP reçoit déjà plus de 50 visiteurs par jour, et la Ville songe à mettre à jour l’application pour y ajouter de nouvelles fonctions, comme de nouvelles couches d’information, au fur et à mesure qu’elles deviennent disponibles, le morcellement des terres et les décisions des audiences provinciales sur les propositions d’aménagement portées en appel, qui touchent les propriétés. Depuis l’adoption du PIP au détriment des plans papier, les commentaires du personnel et des résidents ont été positifs, et Orangeville invite le public à proposer d’autres fonctions. Quelles sont les prochaines étapes? La Ville prévoit promouvoir davantage le PIP sur ses réseaux sociaux et dans les médias locaux.

Vous aussi pouvez consulter le Portail d’information sur la planification. N’hésitez pas à nous faire part des réflexions et impressions que vous inspire l’application en laissant un commentaire ci-dessous.

Avez-vous créé une application ou une carte à l’aide d’ArcGIS dont vous êtes particulièrement fier? Il est encore temps de participer à nos concours 2019 du calendrier de cartes et d’applications du mois pour courir la chance de voir votre travail exceptionnel figurer dans notre calendrier imprimé ou dans notre blogue. Ces concours se terminent le 8 juin.

Ce billet a été écrit en anglais par Marvin Latortue et peut être consulté ici.

Aucun article précédent

Article suivant
Six conseils sur la cartographie des parcelles : conversations avec un expert
Six conseils sur la cartographie des parcelles : conversations avec un expert

Découvrez les trucs de Wendy Amy de MNC, un partenaire de niveau Argent d’Esri qui embauche des experts-con...