Application du mois de mars : Alimentation, eau et 7 milliards de personnes

March 1, 2018

L’application du mois de mars s’intitule « Alimentation, eau et 7 milliards de personnes ». Il s’agit d’une carte récit créée par Karl Chastko, un étudiant de l’Université McMaster. Apprenez comment les systèmes d’information géographique (SIG) peuvent nous aider à mieux comprendre le rôle de l’eau dans la production alimentaire partout dans le monde.

Saviez-vous qu’une personne consomme entre 2 et 4 litres d’eau par jour? Ce nombre peut s’élever jusqu’à 5 000 litres si l’on tient compte de la consommation indirecte d’eau nécessaire à la préparation des aliments. Karl Chastko, étudiant en géographie à l’Université McMaster à Hamilton, en Ontario, a voulu contribuer à l’éducation du public sur la façon dont l’eau est affectée à la production alimentaire partout dans le monde. Voilà pourquoi il a créé la carte récit intitulée « Alimentation eau et 7 milliards de personnes ».

Celle-ci donne un aperçu sans parti pris de divers produits alimentaires et de leur incidence sur l’environnement. C’est l’application idéale pour les personnes qui s’intéressent à la provenance des aliments, à leur coût de production réel et à leur empreinte de carbone. Il s’agit d’un outil éducatif parfait pour les universités, qui peut servir dans le cadre de cours de géographie et de cours de base.

La carte récit de Karl Chastko, étudiant de l’Université McMaster, aide à la sensibilisation sur la consommation d’eau dans la production alimentaire. Jusqu’à maintenant, l’application a reçu près de 60 000 visites.

Karl a élaboré cette application en un mois, dont deux semaines à formuler des idées pour le récit de la carte, ainsi qu’à créer des couches de données et d’autres éléments. La rédaction du texte et des récits a pris un peu moins de sept jours et, après une semaine de mise à l’essai, la carte récit était enfin prête à être diffusée.

« J’ai été surpris de voir combien de données utiles étaient offertes dans Living Atlas (une fonction d’ArcGIS Online accessible par l’intermédiaire d’un portail de données ouvertes). Je me suis servi du modèle Story Map Journal. La simplicité de son utilisation m’a étonné », note Karl. « L’un des aspects qui ont attiré mon attention a été la facilité avec laquelle j’ai pu intégrer des composants tels que des vidéos YouTube. Les cartes récits d’Esri constituent la meilleure technologie prête à l’emploi; vous n’avez pas besoin de connaître HTML, JavaScript ni CSS. »

Karl a pensé à l’application quand il a suivi un cours portant sur des sujets géospatiaux dans les SIG.

« J’ai reçu des commentaires positifs sur la carte récit. Les utilisateurs affirment qu’ils comprennent mieux divers enjeux. Ils aiment particulièrement les outils de vue générale et de déplacement qui leur permettent de visualiser et d’actionner différentes couches de cartes. La carte récit se prête également bien à la communication visuelle de renseignements complexes. Elle aide les utilisateurs à comprendre l’envergure de certaines productions, comme celles du riz. Ils font ainsi l’expérience du cycle de production sans l’avoir vu ni vécu », ajoute Karl.

L’application a reçu près de 60 000 visites jusqu’à maintenant, ce qui dépasse toutes ses attentes. De plus, elle a su captiver l’attention sur les médias sociaux de la part de personnes curieuses d’en savoir davantage sur la production alimentaire dans le monde et sur la façon dont l’eau y joue un rôle.

Assurez-vous d’enregistrer dans vos favoris et d’explorer la carte récit « Alimentation, eau et 7 milliards de personnes », pour laquelle des mises à jour régulières d’images et de données sont prévues. N’hésitez pas à nous faire part des réflexions et impressions que vous inspire l’application. Laissez un commentaire ci-dessous.

Si vous souhaitez apprendre comment créer une carte récit, visitez storymaps.arcgis.com.

Ce billet a été écrit en anglais par Marvin Latortue et peut être consulté ici.

Article précédent
Activité du printemps : allez dehors grâce à Survey123 for ArcGIS
Activité du printemps : allez dehors grâce à Survey123 for ArcGIS

Envoyez vos élèves sur le terrain pour recueillir des données relatives à l’utilisation du sol dans votre c...

Article suivant
Dynamisez votre analyse spatiale grâce à Insights for ArcGIS
Dynamisez votre analyse spatiale grâce à Insights for ArcGIS

Insights for ArcGIS a transformé l’analyse spatiale en améliorant l’expérience d’analyse de données et en a...