Trois conseils que tout administrateur de système ArcGIS devrait connaître

October 17, 2019

Si vous administrez un portail ArcGIS, que ce soit au moyen d’un compte organisationnel ArcGIS Online ou du déploiement d’un portail ArcGIS Enterprise (Portal for ArcGIS), ou les deux, il se peut que vous ayez besoin d’aide pour comprendre ce que cela comporte. Dans le présent billet de blogue, découvrez trois conseils et ressources utiles pour mieux gérer votre portail ArcGIS.

Les portails ArcGIS, souvent appelés interfaces SIG web, sont des systèmes de gestion de contenu. Avec ArcGIS Online, tous les composants du portail fonctionnent dans le service infonuagique d’Esri. Les ressources informatiques et de stockage des données, le site web et tous les autres aspects du système sont hébergés par Esri dans un environnement hautement extensible. Vous pouvez utiliser ArcGIS Online pour créer, utiliser et partager des cartes et des applications avec votre organisation et le public.

Portal for ArcGIS, qui se déploie avec ArcGIS Enterprise, offre des fonctionnalités similaires à celles des portails ArcGIS Online, mais il fonctionne sur votre propre infrastructure. Cette infrastructure peut être détenue et exploitée par vous ou hébergée par d’autres fournisseurs de services infonuagiques, tels qu’Amazon Web Services ou Microsoft Azure. Vous vous servez d’ArcGIS Enterprise pour créer, utiliser et partager des cartes et des applications au sein de votre entreprise.

En tant qu’administrateur de système, il est important de comprendre les possibilités qu’offrent ces systèmes et la façon de les exploiter au maximum au profit de votre organisation. Voici donc trois conseils.

Conseil no 1 : Gérez les utilisateurs par identité.

La gestion des licences au moyen d’ArcGIS Online et des déploiements de Portal for ArcGIS est plus facile que jamais avec le modèle d’Esri fondé sur l’identité. Dans l’onglet Licences, vous pouvez attribuer des licences et des extensions à n’importe quel utilisateur ou les supprimer, en quelques clics seulement. Il n’est plus nécessaire d’activer et de désactiver chaque appareil. L’identité de l’utilisateur, que celui-ci utilise lorsqu’il se connecte avec ses identifiants, définit les licences auxquelles il peut accéder.

Vous pourriez dire, « Nous n’utilisons pas encore tous ArcGIS Pro, donc nous ne pouvons pas gérer les licences depuis un portail ». C’est un point juste et très important. Le conseil n°1 ne s’applique que si vous choisissez d’utiliser ArcGIS Pro comme application SIG de bureau dans votre entreprise.

Tableau de bord des licences dans ArcGIS Online

Ce conseil ne s’applique pas non plus si vous utilisez toujours ArcMap ou une combinaison d’ArcMap et d’ArcGIS Pro, si vous gérez des licences mono-utilisateur par unité centrale ou par codes d’activation, ou si vous gérez des licences flottantes par l’entremise d’un ou de plusieurs gestionnaires de licences.

Imaginez que chaque personne dans votre organisation possède une licence mono-utilisateur et que chaque licence est gérée au sein d’un portail, avec une identité unique par utilisateur, votre vie d’administrateur ne serait-elle pas beaucoup plus facile? Maintenant, vous comprenez le principe d’un flux de travaux simplifié. Si vous croyez avoir besoin de plus de renseignements avant de prendre une telle décision, faites-le-nous savoir et nous serons heureux de vous aider.

Conseil n°2 : Tirez parti des rôles personnalisés pour répondre aux besoins spécifiques de votre organisation, plutôt que de vous contenter des rôles par défaut d’Esri.

À la fin de 2018, Esri a présenté de nouveaux types d’utilisateurs comme options de licence supplémentaires. Parmi ces types, des rôles par défaut (Viewer, Editor, User, Publisher et Administrator) ont été créés pour répondre aux besoins commerciaux les plus courants. Si ces rôles ne conviennent pas tout à fait à vos utilisateurs, vous pouvez créer des rôles personnalisés à partir des multiples privilèges disponibles pour satisfaire parfaitement les besoins de chaque utilisateur ou de chaque équipe d’utilisateurs dans votre organisation. Configurez votre propre rôle!

Liste des privilèges disponibles pour créer des rôles personnalisés.

Conseil no 3 : Utilisez l’API d’ArcGIS pour Python pour gérer les groupes, les utilisateurs et le contenu.

Si vous connaissez déjà bien le langage Python, vous n’aurez probablement aucune difficulté à utiliser l’API d’ArcGIS pour Python. Utilisez l’API pour créer des groupes par lots, cloner un utilisateur du portail, déplacer du contenu existant vers un nouvel utilisateur ou modifier des images miniatures dans la bibliothèque de votre organisation. Vous pouvez utiliser les modèles de blocs-notes du menu Administrateurs de l’organisation pour commencer rapidement. Vous pouvez également vous référer à la page Ressources relatives à l’API d’ArcGIS pour Python pour en savoir davantage.

Pour découvrir d’autres conseils, songez à suivre le cours magistral, ArcGIS Online pour les administrateurs. Il regorge de conseils pratiques pour la gestion des utilisateurs, du contenu et des bibliothèques. Il vous aidera également à comprendre les différentes options de déploiement du portail.

Pour toute question, veuillez communiquer avec training@esri.ca ou nous laisser un commentaire ci-dessous.

Ce billet a été écrit en anglais par Carole Arseneau et peut être consulté ici.

Article précédent
Melissa Lavoie : ambassadrice des SIG du mois d’octobre
Melissa Lavoie : ambassadrice des SIG du mois d’octobre

Melissa Lavoie est l’ambassadrice des SIG de ce mois-ci. Elle intègre les SIG dans les communautés du Nord ...

Article suivant
Analysez les élections fédérales du Canada au moyen de cartes interactives
Analysez les élections fédérales du Canada au moyen de cartes interactives

Parcourez des cartes interactives pour étudier les résultats des dernières élections fédérales canadiennes ...