Comment résoudre une erreur de type « Packaging succeeded, but publishing failed » dans ArcGIS

May 31, 2017

Avez-vous déjà vu une fenêtre contextuelle avec le message d’erreur : « Packaging succeeded, but publishing failed » (le paquetage s’est terminé avec succès, mais la publication a échoué) en tentant de publier un service dans ArcGIS Desktop? Si cela vous est arrivé, ne paniquez pas. Suivez les étapes décrites dans ce billet de blogue pour résoudre le problème.

Avez-vous déjà vu une fenêtre contextuelle avec le message d’erreur : « Packaging succeeded, but publishing failed » (le paquetage s’est terminé avec succès, mais la publication a échoué) en tentant de publier un service dans ArcGIS Desktop? Si cela vous est arrivé, ne paniquez pas. Suivez les étapes décrites dans ce billet de blogue pour résoudre le problème.

  1. Passer en revue les journaux

Vous ou votre administrateur de serveur devriez immédiatement vérifier les journaux d’ArcGIS Server, et possiblement ceux de Portal for ArcGIS et d’ArcGIS Data Store si vous publiez un service hébergé. Il est parfois nécessaire d’augmenter le niveau de journalisation, de publier de nouveau puis de vérifier les entrées de journal.

Consultez la documentation d’Esri sur l’utilisation des journaux du serveur, l’utilisation des journaux du portail et l’accès et la gestion des journaux d’ArcGIS Data Store.

Si vous ne comprenez pas le contenu des journaux, recherchez les messages d’avertissement ou d’erreur grave sur Internet. Il se peut que d’autres personnes qui ont fait face au même problème aient déjà publié la solution.

  1. Mettre à jour la connexion au serveur SIG

Une solution rapide est de tenter de mettre à jour la connexion à votre serveur SIG, à la fenêtre Catalog, puisque cette connexion pourrait être périmée.

Vous pourriez essayer de recréer une connexion au serveur SIG dans la fenêtre Catalog, puis de mettre à jour l’URL et les justificatifs du serveur.

L’URL du serveur peut être soit une URL d’ArcGIS Server (p. ex. http://<ArcGIS Server name>:6080/arcgis), soit une URL d’ArcGIS Web Adaptor (p. ex. http://<web server name>/<web adaptor name>). Si la publication a échoué avec un type d’URL, pensez à essayer avec l’autre type.

  1. Vérifier les outils de publication

Si vous publiez sur ArcGIS Server ou sur Portal for ArcGIS avec un serveur hébergé, vérifiez le service de géotraitement des outils de publication.

Connectez-vous à ArcGIS Server Manager et repérez le service d’outils de publication sous Services/System (services/système). Si ce service n’est pas actif, démarrez-le; s’il est sécurisé, partagez-le ou rendez-le public aux fins d’essai, puis tentez de publier de nouveau.

Si le service d’outils de publication ne démarre pas correctement, vérifiez vos autres services ArcGIS Server. Il pourrait s’agir d’un problème général d’ArcGIS Server. Dans le pire des cas, le service d’ArcGIS Server pourrait lui-même ne pas démarrer correctement.

  1. Surveiller les ressources utilisées par ArcGIS Server

La tâche de publication peut échouer parce que les ressources sont insuffisantes, par exemple :

  • il n’y a plus assez d’espace sur le disque des ordinateurs sur lesquels se trouve ArcGIS Server ou dans le fichier partagé en réseau qui héberge les répertoires ou le stockage de configuration d’ArcGIS Server;
  • l’utilisation de la mémoire ou de l’unité centrale des ordinateurs sur lesquels se trouve ArcGIS Server dépasse les limites.

Surveillez l’utilisation de la mémoire et de l’unité centrale par ArcGIS Server lorsque vous lancez la tâche de publication.

  1. Accorder les droits d’accès nécessaire au compte ArcGIS Server

Un compte ArcGIS Server doit disposer des droits nécessaires pour accéder à ses répertoires, son stockage de configuration et ses dossiers d’installation. Il s’agit du compte du système d’exploitation servant à démarrer et à arrêter les processus, à lire et à écrire des données dans les emplacements du système de fichiers et à assurer la communication entre les ordinateurs.

Une modification de la politique de TI ou un mot de passe expiré peuvent avoir une incidence sur ce compte. Une solution rapide est de lancer l’utilitaire « Configure ArcGIS Server Account » (configurer le compte ArcGIS Server) sur l’ordinateur où se trouve ArcGIS Server, ce qui vous permettra de mettre à jour les droits d’accès, ainsi que le mot de passe si vous le désirez.

Ensuite, si vous utilisez des géodatabases fichiers, des dossiers ou des bases de données enregistrés, assurez-vous que le compte ArcGIS Server dispose des droits de lecture et d’écriture pour accéder aux sources des données enregistrées.

Soyez particulièrement prudent si vous avez enregistré une géodatabase SGE avec ArcGIS Server en utilisant l’authentification du système d’exploitation. La tâche de publication utilise alors l’authentification de l’éditeur (c’est-à-dire la personne travaillant dans ArcMap), tandis que le service se connecte au SGBD en tant que compte ArcGIS Server. Veuillez consulter cet article pour obtenir de plus amples renseignements.

  1. Décomposer la tâche de publication

Une tâche de publication peut faire appel à plusieurs éléments, notamment ArcGIS Server, Portal for ArcGIS, ArcGIS Data Store, ArcGIS Desktop, des géodatabases, etc. Si une tâche de publication faisant appel à plusieurs éléments échoue, essayez d’en lancer une moins complexe.

Vous pourriez tenter ce simple test :

  • Dans ArcMap, faites glisser une classe d’entités simple à partir d’une géodatabase fichier, sans étiqueter ou symboliser la couche.
  • Créez une définition de service avec les options « No available connection » (aucune connexion disponible) et « Include data in service definition when publishing » (inclure les données dans la définition de service lors de la publication).
  • Dans la fenêtre Service Editor (éditeur de services), ne sélectionnez que la fonction « Mapping » (cartographie).
  • Connectez-vous à l’ordinateur où se trouve ArcGIS Server et publiez la définition de service dans Server Manager.

Si ce simple test échoue, vous devrez probablement procéder au dépannage d’ArcGIS Server.

Si le test est réussi, essayez d’atteindre votre objectif une étape à la fois. Par exemple, vous pouvez :

  • publier dans ArcMap le même échantillon de classe d’entités en tant que service de cartes sans créer de définition de service (envisagez d’utiliser ArcMap sur un autre ordinateur local);
  • copier la classe d’entité dans votre géodatabase SDE enregistrée avec ArcGIS Server, puis publier un service de cartes;
  • activer la fonction Feature Access (accès aux entités), puis refaire le test, si vous souhaitez publier un service d’entité;
  • publier en collant le jeu de données dans un autre emplacement (par exemple en le copiant d’une géodatabase SDE et en le collant dans une géodatabase fichier sur un ordinateur où se trouve ArcGIS Server);
  • publier un service hébergé dans Portal for ArcGIS.

Pour chacun de ces tests, la meilleure façon de procéder est de renommer chaque service en fonction de la nature du test. Il arrive parfois qu’une tâche de publication qui a échoué conserve l’ancien nom du service.

  1. Communiquer avec l’assistance technique

Ce billet de blogue n’aborde pas tous les scénarios possibles, seulement les plus communs. Après avoir fait de votre mieux pour résoudre le problème, s’il persiste, il est temps de communiquer avec l’assistance technique.

Il peut exister des problèmes plus graves pouvant causer des échecs de publication, par exemple un verrouillage opportuniste, des tâches bloquées dans le dossier système d’ArcGIS Server, un service d’outils de publication corrompu, des bases de données ou des fichiers inscrits qui ne se mettent pas à jour correctement, etc.

Si vous communiquez avec l’assistance technique, assurez-vous de fournir tous les journaux et les messages d’erreur, ainsi que d’indiquer les étapes de dépannage suivies jusqu’alors. Il s’agit d’indices importants pour aider les employés de l’assistance technique à résoudre votre problème de publication.

Un petit avertissement pour terminer : NE MODIFIEZ PAS le stockage de configuration ni les répertoires d’ArcGIS Server sans consulter le fournisseur, car cela pourrait causer de graves problèmes dans l’ensemble de votre serveur SIG.

Ne reste plus qu’à vous souhaiter bonne chance dans vos démarches!

Ce billet a été écrit en anglais par Jing Yan et peut être consulté ici.

Article précédent
Avec les blocs de construction d’Esri, créer des applications web est plus simple que vous le croyez
Avec les blocs de construction d’Esri, créer des applications web est plus simple que vous le croyez

Découvrez comment vous pouvez utiliser Web AppBuilder for ArcGIS pour créer des applications qui fonctionne...

Article suivant
Pourquoi les SIG web 3D gagnent-ils en popularité?
Pourquoi les SIG web 3D gagnent-ils en popularité?

Lisez ce billet de blogue pour en apprendre davantage sur les données de SIG 3D et la technologie dont vous...