Cinq raisons d’explorer l’atlas vivant dans ArcGIS Online

August 24, 2016

Êtes-vous à la recherche de contenu intéressant pour vos classes cet automne? Découvrez pourquoi vous devriez faire l’essai de l’atlas vivant cette année. Cette compilation de données du monde entier traite de thèmes historiques, géographiques et scientifiques et vous aidera à animer vos cours et à motiver vos élèves.

Avec votre compte ArcGIS Online, vous pouvez explorer l’atlas vivant, une banque de données mondiales qui comprend des cartes et des applications que vous pourrez utiliser en classe cet automne et qui proviennent d’utilisateurs des SIG, d’Esri et de partenaires du monde entier. Voici cinq raisons de faire l’essai de l’atlas vivant :

  1. Le visualiseur de cartes vous permettra d’accéder facilement à cette banque de données, qui comprend de l’imagerie et des fonds de cartes couvrant une grande diversité de sujets.

Avec quelques clics de souris, vous aurez accès à une base de données dynamiques par l’entremise du visualiseur de cartes d’ArcGIS Online.

  1. Vous pouvez créer vos propres cartes et applications avec les données de cette banque.

Cette application web montrant les territoires autochtones en 1823 a été créée à partir de la carte historique de 1811, qui provient de l’atlas vivant, et du jeu de données sur les territoires autochtones et les colonies européennes au Canada de 1630 à 1823 du groupe Milieu scolaire d’Esri Canada.

  1. Vous pouvez apprendre une foule de choses en explorant les données de cette banque.

Découvrez quelle est la température de l’eau à la surface des océans. La température de la mer en surface est l’une des principales mesures climatologiques et météorologiques utilisées pour les prévisions météorologiques, les prévisions océaniques, les prévisions de cyclones tropicaux et pour diverses applications sur le littoral, dont la pêche, la surveillance de la pollution et le tourisme. Parmi les phénomènes climatiques qui peuvent être prévus grâce aux cartes des températures de la mer en surface, on trouve El Niño et La Niña.

  1. Vous pouvez effectuer une analyse des données provenant de cette banque grâce aux outils d’analyse offerts dans ArcGIS Online.

Découvrez quelles villes canadiennes se trouvaient dans un rayon de moins de 100 kilomètres d’un tremblement de terre ayant eu lieu en 2012 grâce aux données sur les grandes villes se trouvant dans l’atlas vivant et aux données sur les tremblements de terre provenant du jeu de données Catastrophes naturelles au Canada.

  1. Vous pouvez accéder à du contenu Premium, dont des données démographiques actuelles par secteur de dénombrement, afin d’obtenir des renseignements détaillés sur les quartiers du Canada.

Êtes-vous à la recherche de données démographiques récentes à l’échelle des secteurs de dénombrement? Accédez à l’atlas vivant dans le visualiseur de cartes.

Êtes-vous prêt à faire l’essai de l’atlas vivant? Connectez-vous à ArcGIS Online ou abonnez-vous dès aujourd’hui.

Si vous avez créé des cartes ou des applications pour l’enseignement avec ArcGIS Online, partagez-les avec nous. Vous pourriez faire la une d’un de nos futurs billets de blogue. Envoyez votre contenu ArcGIS Online à k12@esri.ca.

SIG web, carte web

Article précédent
Aperçu des plus récentes ressources d’ArcGIS Online pour le milieu scolaire sur les thèmes de la géographie, de l’histoire et des sciences
Aperçu des plus récentes ressources d’ArcGIS Online pour le milieu scolaire sur les thèmes de la géographie, de l’histoire et des sciences

Êtes-vous à la recherche de ressources intéressantes et pratiques qui susciteront l’intérêt de vos élèves?

Article suivant
Le programme d’ambassadeur des SIG : mettre les enseignants du primaire et du secondaire en relation avec la communauté SIG
Le programme d’ambassadeur des SIG : mettre les enseignants du primaire et du secondaire en relation avec la communauté SIG

Découvrez combien d’ambassadeurs des SIG se sont déjà inscrits au programme et de quelle façon les enseigna...

Demeurez à jour grâce au blogue d’Esri Canada.

Abonnez-vous