David Parry : ambassadeur des SIG de mars

March 20, 2019

David Parry est l’ambassadeur des SIG du mois de mars! Découvrez ce qu’il a fait pour promouvoir l’utilisation des SIG dans le milieu de l’enseignement primaire et secondaire à Edmonton, en Alberta.

David Parry, de la ville d’Edmonton, en Alberta, est l’ambassadeur des SIG du mois! En tant que responsable de comptes principal à Esri Canada, il aide des clients, dont des écoles primaires et secondaires ainsi que des universités, durant la Semaine d’éveil à la géographie et la journée des systèmes d’information géographique (GIS Day), qui ont lieu l’automne.

La passion de David pour la nature et la cartographie l’a amené à s’intéresser aux systèmes d’information géographique (SIG) et à faire du bénévolat en tant qu’ambassadeur des SIG. Dès son plus jeune âge, il s’est adonné au canotage et à la course d’orientation. Il a par la suite fait des études pour devenir géologue. Il est actuellement membre bénévole du conseil d’administration de la fiducie foncière de la région d’Edmonton, Edmonton and Area Land Trust (EALT). Cet organisme « œuvre pour la protection des zones naturelles au profit de la faune, de la flore et de la population et pour la conservation de la biodiversité en tant que bien commun. »

En tant qu’ambassadeur des SIG, David Parry veut partager son amour de la nature et son intérêt pour la cartographie avec les enseignants et les élèves d’Edmonton.

Le printemps dernier, David a aidé Shane Hordal, enseignant à l’école McKernan d’Edmonton, dans le cadre d’un projet de cartographie et de conservation de la nature. David a d’abord rencontré les élèves de septième et de huitième année de Shane dans le cadre du cours d’éducation environnementale en plein air pour leur expliquer l’importance de la cartographie et des SIG.

L’objectif du projet était d’informer les élèves sur la nature et l’importance de sa conservation dans leur région. Ils se sont donc rendus à Glory Hills, propriété de l’EALT située à 45 minutes à l’ouest d’Edmonton, pour explorer la diversité écologique qui s’y trouve. Les élèves ont appris à identifier des arbres, des plantes et des animaux sauvages de la région. Ils ont eu l’occasion de mener une étude collaborative sur le terrain, à Glory Hills, où ils ont utilisé l’outil Survey123 for ArcGIS pour recueillir des données sur la faune et la flore locales. Une fois la collecte de données terminée, l’outil ArcGIS Online leur a permis de cartographier et d’analyser les résultats obtenus. Les élèves ont utilisé leurs comptes gratuits sur la page d’inscription à ArcGIS Online pour les écoles publiques d’Edmonton.

Avec l’aide des bénévoles de l’EALT, David a préparé du matériel didactique pour le projet et a aidé à former les élèves pour la collecte de données en plein air prévue en juin 2018. Le groupe Milieu scolaire d’Esri Canada a appuyé le projet en créant un sondage dans l’outil Survey123 avec les conseils et l’expertise du personnel et des bénévoles de l’EALT qui ont contribué au contenu de l’enquête. Le groupe comprenait les personnes suivantes :

  • Employés de l’EALT :
    Rebecca Ellis, gestionnaire de la conservation
    Meghan Jacklin, coordonnatrice de l’intendance
    Cassandra Brooke, adjointe à l’intendance
  • Bénévoles de l’EALT :
    Marg Reine et Lindsay Vanderhoek
  • Esri Canada :
    Angela Alexander

Le sondage de Glory Hills a servi à recueillir des données pendant l’étude sur le terrain de l’EALT.

David s’est engagé à faire de ce projet et de cette étude une réussite. Il a rencontré plusieurs fois la classe de Shane et a passé les fins de semaine et les soirs de semaine à tester le sondage pour s’assurer qu’elle sera prête pour le cours préparatoire en mai et pour la journée d’étude sur le terrain en juin. Pour David, le projet a une raison d’être puisque, selon lui, « comme les élèves passent plus de temps sur des appareils et moins de temps à l’extérieur, il est particulièrement important pour eux d’être exposés à la beauté de nos espaces naturels et de comprendre et de valoriser l’environnement qui les entoure. »

Les élèves de septième et de huitième année de Shane durant l’étude sur le terrain à Glory Hills. La rétroaction des élèves a été positive et, grâce à l’étude collaborative sur le terrain, ces derniers ont été en mesure d’établir un lien avec leurs apprentissages.

L’engagement de David n’est pas passé inaperçu. Shane et Rebecca ont reçu de bons commentaires à son sujet. Shane est reconnaissant de l’aide qu’a apportée David et il nous a fait part de ses réflexions à cet égard : « David s’est investi avec passion pour faire du projet et de l’excursion à Glory Hills une expérience formidable pour les élèves. Il s’est engagé tout au long du processus pour que l’expérience leur soit fructueuse. Le projet a été un excellent moyen pour les élèves de se renseigner sur la nature, celle qui les entoure, et d’utiliser la technologie pour la concrétiser. »

Rebecca a travaillé avec David à l’EALT, et c’est avec grand plaisir qu’elle nous a parlé de son collègue : « Dave Parry a été un ardent promoteur de l’EALT en tant que membre du conseil d’administration. Il a aidé à organiser des activités de financement et du travail éducatif sur le terrain avec une classe de premier cycle du secondaire. Il aime communiquer son savoir sur les différentes applications des SIG, dont celles qui touchent les domaines de l’éducation et de la sensibilisation. »

Un élève de l’école McKernen a créé cette application web pour montrer certains des résultats obtenus lors de l’excursion scolaire à Glory Hills.

Nous remercions David pour le soutien qu’il apporte aux enseignants et aux élèves d’Edmonton et nous sommes reconnaissants du travail qu’il a accompli dans le cadre de ce projet.

David aimerait éventuellement participer à un autre projet comme celui-ci. Vous êtes un enseignant de la région d’Edmonton? Vous aimeriez que vos élèves mènent une étude collaborative sur le terrain? Communiquez avec nous à l’adresse k12@esri.ca. Les enseignants d’autres régions du Canada peuvent visiter notre site et communiquer avec un ambassadeur des SIG de leur communauté.

Le groupe Milieu scolaire d’Esri Canada a mis au point une leçon, Nature in my Community (la nature dans ma communauté), inspirée du travail accompli pour soutenir ce projet. Vous trouverez la version anglaise dans le Chercheur de ressources d’Esri Canada.

Si vous êtes un enseignant canadien débutant sur ArcGIS Online, demandez votre compte gratuit à l’adresse k12.esri.ca/#access. Voyez d’autres ambassadeurs des SIG inspirants qui soutiennent les enseignants et les élèves partout au Canada.

Ce billet a été écrit en anglais par Angela Alexander et peut être consulté ici.

Article précédent
Utilisation de Survey123 pour faire participer les élèves à un projet de géographie citoyenne
Utilisation de Survey123 pour faire participer les élèves à un projet de géographie citoyenne

Découvrez comment des élèves de 9e année ont utilisé les SIG pour surveiller la santé de la rivière Don et ...

Article suivant
Joana Zyberaj : Une étudiante partage sa découverte des SIG
Joana Zyberaj : Une étudiante partage sa découverte des SIG

Découvrez pourquoi une ancienne élève de l’East York Collegiate Institute de Toronto a eu l’idée d’étudier ...

×

Restez à l’affut des dernières nouvelles dans le blogue d’Esri Canada.

Prénom
Nom
Langue préférée
Milieu scolaire et recherche
Bulletins techniques
Nouvelles et mises à jour
J’accepte de recevoir des courriels pertinents d’Esri Canada.
Merci.
Error - something went wrong!