Faits saillants de l’édition 2015 du Esri Developer Summit

March 23, 2015

Depuis dix ans, Esri tient un sommet des développeurs en mars à Palm Springs, dans l’État de la Californie. À l’occasion du dixième sommet annuel qui a eu lieu du 10 au 13 mars, le personnel d’Esri a parlé de la plateforme ArcGIS, de l’identité des utilisateurs ainsi que de toutes les nouveautés des interfaces API ArcGIS et des trousses de développement ArcGIS Runtime.

La semaine dernière (du 10 au 13 mars), les adeptes de la géographie se sont rendus à Palm Springs, en Californie, pour assister au 10e Esri Developer Summit. Avec plus de 300 séances techniques, exposés à l’intention des utilisateurs et démonstrations pour débutants ou experts sur des sujets tels que ArcGIS Online, les interfaces API et trousses de développement ArcGIS, les langages Python et R, JavaScript, les SIG 3D, les données en temps réel et bien plus encore, chaque développeur y trouvait son compte.

Il y avait même quelque chose pour les non-développeurs (ou les développeurs voulant créer des applications natives multiplateformes), c’est-à-dire l’annonce d’AppStudio for ArcGIS. À l’aide de cet outil, n’importe qui peut créer une application à partir d’un modèle, puis la rendre accessible sur les appareils iOS, OS X, Android, Windows ou Linux. Aucun codage n’est requis (mais il est possible d’en faire). Le produit en est actuellement à la version bêta; la version complète est prévue pour juin ou juillet.

Elvin Slavik et Ismael Chivite montrent un exemple d’appareil qui n’est pas (encore) pris en charge dans AppStudio for ArcGIS. Visionnez la séance plénière pour connaître les appareils pris en charge. Source de la photo : Esri.

Durant la séance plénière, Sud Menon, directeur du développement des logiciels à Esri, a parlé de la plateforme ArcGIS, qui comprend ArcGIS for Desktop, ArcGIS for Server, ArcGIS Online et plus encore. L’un des messages clés portait sur le concept d’identité et son importance croissante dans la plateforme ArcGIS, surtout en ce qui concerne le stockage et le partage de cartes et de données et l’accès aux services supérieurs.

Un autre message clé entendu lors de la séance plénière et pendant toute la durée du sommet est que 2015 sera une année de changement. D’importantes mises à jour attendues d’ici la fin de l’année du côté des interfaces API Web et des trousses de développement Runtime apporteront de nouvelles capacités, notamment le 3D, en matière de création d’applications Web et d’applications natives. Visionnez la séance plénière de l’édition 2015 du Esri Developer Summit pour découvrir les nouveautés à venir et celles qui sont déjà sorties. Vous trouverez également des vidéos de toutes les séances techniques dans les actes de l’événement

Satellite Map demonstrating the 3D capabilities that will be part of the ArcGIS API for JavaScript

Carte satellite : Explorez quelques-unes des fonctionnalités 3D qui seront ajoutées à l’interface API d’ArcGIS pour JavaScript en 2015.

Pour ceux qui ont hâte de commencer leurs activités de développement, le Esri Data Viz App Challenge a été officiellement lancé le 11 mars. Ce défi consiste tout simplement à créer au moyen de l’interface API d’ArcGIS pour JavaScript une magnifique application susceptible de faciliter la compréhension des données que vous choisissez. Le concours prend fin le 27 avril 2015.

Article précédent
De futurs architectes paysagistes acquièrent de nombreuses compétences en géoconception à l’atelier d’Esri Canada
De futurs architectes paysagistes acquièrent de nombreuses compétences en géoconception à l’atelier d’Esri Canada

Le groupe voué à l’enseignement supérieur a récemment accueilli des étudiants de l’Université de Guelph et ...

Article suivant
Ressources pour le milieu de l’enseignement
Ressources pour le milieu de l’enseignement

Esri Canada et Esri, Inc. continuent à concevoir des ressources utiles qui aident les utilisateurs de l’ens...

Demeurez à jour grâce au blogue d’Esri Canada.

Abonnez-vous