L’ambassadrice des SIG de janvier : Bairavi Shankar

January 22, 2020

Voici l’ambassadrice des SIG du mois de janvier, Bhairavi Shankar, titulaire d’un doctorat en planétologie et en géologie de Mississauga, en Ontario, qui transmet ses connaissances sur l’espace et les SIG à des élèves du primaire et du secondaire depuis deux ans déjà.

Bonne année 2020! Pour commencer l’année, nous souhaitons souligner le travail d’une spécialiste des SIG qui transmet sa passion à Mississauga, en Ontario. L’ambassadrice des SIG du mois de janvier est Bhairavi Shankar, titulaire d’un doctorat en planétologie et en géologie! Elle a contribué à l’apprentissage des STIM (sciences, technologie, ingénierie et mathématiques) en animant des ateliers pratiques sur les SIG, axés sur la science planétaire et les carrières en SIG.

Nous sommes fiers de vous présenter ce qu’elle a accompli au courant de l’année scolaire en tant qu’ambassadrice des SIG. Combiner l’espace et les SIG est assurément une formule gagnante pour susciter l’enthousiasme des élèves du primaire et du secondaire!

Bhairavi Shankar est toujours prête à s’impliquer dans une école locale et à partager sa passion pour l’espace et les SIG.

Parlez-nous de ce que vous avez fait pour promouvoir l’utilisation des SIG dans l’enseignement primaire et secondaire.

Depuis le début de l’année scolaire, j’ai animé quelques ateliers auprès d’élèves.

Tout d’abord, j’ai organisé un atelier sur trois périodes pour présenter les SIG aux élèves en 9et 11e année de l’école secondaire T.L. Kennedy à Mississauga. Je leur ai expliqué les bases de la cartographie, les termes couramment utilisés dans le domaine et le rôle des SIG dans la science de l’espace et l’exploration des planètes. En équipe, ils ont étudié des cartes publiées montrant les surfaces de différentes planètes, comme la Lune, Mars et la Terre. Les élèves ont exploré les principes de zoom, d’échelle cartographique, d’identification des entités, puis ont formulé des hypothèses sur les surfaces en question. J’ai terminé l’atelier en discutant des carrières en SIG et en présentant les différents programmes d’études postsecondaires en SIG offerts en Ontario.


Les élèves de l’école secondaire Port Credit ont beaucoup aimé leur expérience pratique lors d’une visite GIS Day en 2018.

J’ai aussi organisé une activité sur deux périodes dans un cours de géographie du programme axé sur le commerce international et les technologies à l’école secondaire Meadowvale de Mississauga. Après avoir assisté à l’introduction aux SIG et vu le rôle de ces systèmes dans divers secteurs, que ce soit dans un contexte urbain ou naturel, les élèves ont travaillé en équipe sur différents scénarios en tirant parti de données libres sur la région du Grand Toronto et d’ArcGIS Online. Par exemple, certains élèves ont étudié les effets des inondations sur les bancs de parc et les pistes cyclables de Toronto qui se trouvent au bord de l’eau. Un autre groupe s’est penché sur les effets des inondations sur une communauté autochtone de l’île Scugog. Un troisième groupe a analysé des données publiées sur la qualité de l’air de la ville de Mississauga en les comparant à l’emplacement de services publics essentiels, comme les hôpitaux, les ambulanciers et les casernes de pompiers. D’autres se sont penchés sur la situation de Mississauga et de Toronto dans une perspective de ville durable. Chaque groupe a ensuite formulé des recommandations, en indiquant des ensembles de données qui auraient pu leur être utiles, mais qui n’étaient pas facilement accessibles en tant qu’ensembles de données libres.

En plus de mon travail d’ambassadrice des SIG, au cours des deux derniers étés, j’ai présenté les concepts de base des SIG et de la cartographie à des élèves du premier cycle du secondaire à l’occasion du camp STIM « All Things Space » organisé chaque année dans la région du Grand Toronto.

Pourquoi selon vous est-il important d’être ambassadrice des SIG et d’intégrer les SIG dans les classes du primaire et du secondaire?

Au 21e siècle, les SIG sont de plus utilisés comme outil intégré de recherche et de planification dans tous les secteurs de la société. Le fait de pouvoir combiner l’emplacement spatial avec tout type de données acquises permet de produire des analyses complexes à partir de tendances, de résoudre des problèmes et de prendre des décisions plus éclairées. Ces compétences sont liées à différents aspects de la pensée critique, de la communication, de la visualisation, du travail d’équipe et de l’intégration des technologies. Je crois que ces compétences devraient être transmises dès le jeune âge. Les enseignants doivent souligner l’importance et la valeur des SIG pour l’ensemble de la communauté. Le programme d’ambassadeur des SIG est l’occasion parfaite pour plusieurs spécialistes des SIG, comme moi, de s’impliquer en initiant les utilisateurs de demain.      

Parlez-nous de votre formation scolaire et de votre parcours dans le domaine des SIG.
 
J’ai été initiée aux SIG durant ma maîtrise à l’Université du Minnesota. J’ai suivi plusieurs cours de géographie (introduction aux SIG et à la télédétection) et mon mémoire de maîtrise portait notamment sur l’étude de la surface de Vénus à l’aide de données satellitaires. Grâce aux SIG, j’ai pu transposer une carte de surface 2D en une sphère 3D et étudier les formes de relief en surface pour déduire l’histoire d’une planète lointaine. J’ai ensuite régulièrement eu recours aux outils et aux techniques analytiques des SIG pendant mon doctorat à l’Université Western, ainsi que dans le cadre de ma carrière de recherche sur l’histoire géologique de la Terre et de la Lune. J’ai récemment lancé une entreprise de technologie éducative, Indus Space, dans le but d’initier les jeunes aux sciences spatiales. J’intègre des outils et des techniques SIG dans le contenu proposé.

Quels sont vos projets pour l’année?

Cette année, je compte travailler avec des partenaires locaux pour faire connaître à un large public le rôle que jouent les SIG sur Terre et au-delà! En mars, je vais donner une présentation à des élèves du primaire et du secondaire à l’occasion de la Conférence des SIG dans l’éducation et la recherche d’Esri Canada et, parallèlement, je commence à planifier un événement GIS Day local.

Bhairavi explique le rôle essentiel des SIG en planétologie lors d’un atelier donné à l’école secondaire Meadowvale.

Nous avons reçu d’excellents commentaires d’une enseignante de l’école secondaire Meadowvale, Ami Patel. Elle a récemment communiqué avec nous pour nous dire à quel point elle était ravie du passage de Bhairavi dans sa classe à l’automne.

« Je vous remercie de m’avoir mise en contact avec Bhairavi Shankar, ambassadrice des SIG, qui est venue dans ma classe au début de l’année scolaire. Elle a fait une présentation dans mon cours de géographie, devant les élèves de 9e année du programme IBT. Les élèves ont beaucoup appris grâce aux ateliers, et la présentation a piqué la curiosité de plusieurs d’entre eux. Certains élèves souhaitent maintenant utiliser ArcGIS Online dans leurs projets d’évaluation finale en janvier. J’aimerais remercier Bhairavi Shankar et l’équipe Milieu scolaire et recherche d’Esri Canada pour cette occasion d’apprentissage. »

Bhairavi, continuez votre merveilleux travail auprès des élèves et des enseignants. Nous vous remercions de votre soutien. Votre enthousiasme à promouvoir l’utilisation des SIG en planétologie est une bouffée d’air frais!

Si vous êtes enseignant et que vous souhaitez entrer en contact avec un ambassadeur des SIG dans votre communauté, n’hésitez pas à nous écrire. Nous serons heureux d’organiser une visite dans votre école d’ici la fin de l’année scolaire.

Ce billet a été écrit en anglais par Angela Alexander et peut être consulté ici.

Article précédent
Ambassadrices des SIG de février : Chelsey Cu et Andrea Zagar
Ambassadrices des SIG de février : Chelsey Cu et Andrea Zagar

Découvrez comment les ambassadrices des SIG Chelsey Cu et Andrea Zagar du bureau d’Esri Canada à Vancouver ...

Article suivant
Suscitez la participation de vos élèves grâce aux plus récentes ressources d’ArcGIS Online
Suscitez la participation de vos élèves grâce aux plus récentes ressources d’ArcGIS Online

Découvrez les plus récentes ressources d’ArcGIS Online pour le milieu scolaire qui vous sont offertes gratu...

×

Restez à l’affut des dernières nouvelles dans le blogue d’Esri Canada.

Prénom
Nom
Langue préférée
Milieu scolaire et recherche
Bulletins techniques
Nouvelles et mises à jour
J’accepte de recevoir des courriels pertinents d’Esri Canada.
Merci.
Error - something went wrong!