Les aventures SIG de Craig Brumwell

June 21, 2017

Craig Brumwell, enseignant à Vancouver en Colombie-Britannique, est le deuxième éducateur sur lequel nous braquons les projecteurs dans notre série sur les aventures SIG. Découvrez pourquoi il intègre les SIG dans son enseignement et explorez quelques-uns des projets réalisés par ses élèves.

En décembre dernier, nous avons demandé à des enseignants de partout au Canada de nous faire part de leurs réalisations dans le domaine des SIG. Dans ce billet, nous soulignons le travail de Craig Brumwell, enseignant en géographie à l’école secondaire Kitsilano, à Vancouver, qui intègre les SIG à son enseignement depuis plus de 12 ans. Dès 2004, il a commencé à utiliser le logiciel de bureau ArcView 3x pour créer et explorer des cartes avec ses élèves de géographie de 12eannée.

Craig Brumwell est un enseignant passionné qui croit que les élèves peuvent recourir à la puissance des SIG pour étudier un problème du monde réel.

Aujourd’hui, ses élèves de 12e année utilisent ArcGIS Online pour travailler en équipe sur des projets de recherche géographique. Les élèves ont ainsi l’occasion d’en apprendre davantage sur de grands enjeux ayant de profondes répercussions sur des gens partout dans le monde. Ils ont notamment travaillé sur un projet de fin d’étape dans lequel ils devaient suivre un processus de recherche géographique : consulter des experts, recueillir des données, faire des analyses et présenter leurs découvertes au cours d’une semaine de conférences en ligne. Parmi les sujets abordés par les équipes, mentionnons l’épidémie du sida dans les années 1980, la comparaison des risques touchant la santé en environnement urbain ou rural, la déforestation de la région amazonienne, les sans-abri à Vancouver et la propagation de maladies contagieuses entre le Canada et l’Afrique.

Les élèves de Kitsilano ont créé cette application web prenant en charge les données temporelles pour montrer les décès attribuables au sida entre 1986 et 2001.

Selon Craig, « ArcGIS permet aux élèves de mener leur propre processus de recherche à l’aide d’outils visuels, spatiaux et textuels. La possibilité de sélectionner, d’explorer et d’analyser des renseignements, puis d’enchaîner immédiatement en appliquant des variables dans le cadre d’une recherche représente une chance unique dans un contexte éducatif. Grâce à son développement continu d’applications mobiles de collecte et de présentation de données, Esri remet littéralement cette puissante technologie entre les mains des élèves. Les occasions d’apprentissages riches et contextualisés se multiplient en cours de processus. »

Les élèves de Kitsilano utilisent cette carte web pour analyser la déforestation de la région amazonienne.

À l’automne dernier, quelques élèves de la classe de géographie intégrée de 12e année de Craig ont entamé un projet sur leurs origines familiales pour commencer l’année. Les élèves devaient faire état du déplacement vers Vancouver de personnes choisies dans leurs familles. Ils ont réalisé des entrevues avec leurs proches et ont recueilli des photos, des lettres et des documents anciens dans le but de retracer l’itinéraire de ces personnes et de mettre en relation des éléments biographiques avec des événements historiques qui ont entraîné leur migration au Canada.

En novembre dernier, trois élèves de Craig ont présenté leur projet final créé dans un journal cartographique à un groupe de spécialistes des SIG dans le cadre de la Conférence des utilisateurs d’Esri Canada à Vancouver. Leurs projets contenaient des témoignages réels sur les incertitudes, les luttes et le courage au cœur du parcours d’immigrants et de réfugiés ayant fui des pays qu’ils aimaient ou ayant vécu un chapitre de l’histoire canadienne marqué par un racisme institutionnalisé. Les récits portaient sur des survivants de la guerre de Bosnie-Herzégovine, les champs meurtriers des Khmers rouges au Cambodge et l’internement de Canadiens d’origine japonaise durant la Seconde Guerre mondiale. Chacune de ces histoires a laissé une forte impression sur les 500 participants.

Une élève de Kitsilano a documenté le périple de sa famille du Cambodge vers le Canada dans une carte récit.

Pour la suite des choses, Craig envisage de présenter Snap2Map dans ses classes dès l’automne, afin que ses élèves puissent créer des cartes récits sur le terrain. Il pourrait également utiliser Survey123 pour organiser la création d’une carte collaborative célébrant le centième anniversaire de l’école. Il s’agit d’un excellent moyen de permettre aux anciens élèves de lier de vieilles photos et d’autres archives numérisées dans une carte interactive. Le partage d’un lien Survey123 ou d’un code QR permet aux personnes invitées d’enrichir la carte sans qu’elles aient à se connecter à ArcGIS Online.

Nous avons hâte d’en entendre davantage sur les aventures SIG de Craig et de ses élèves et de soutenir leurs initiatives. Nous espérons également que cette histoire inspirera d’autres professeurs et les incitera à intégrer des SIG comme outils d’apprentissage dans leur enseignement.

Si vous êtes enseignant au primaire et au secondaire et que vous ne connaissez pas encore bien les SIG, vous pouvez demander un compte ArcGIS Online à l’adresse esri.ca/accesagol. Trouvez des tutoriels sur ArcGIS Online et d’autres ressources pour commencer à l’adresse http://k12.esri.ca/resourcefinder/#/lang=fr.

Ce billet a été écrit en anglais par Angela Alexander et peut être consulté ici.

Article précédent
Célébrez le 150e anniversaire du Canada avec des ressources pertinentes!
Célébrez le 150e anniversaire du Canada avec des ressources pertinentes!

Découvrez les ressources d’ArcGIS Online qui abordent des sujets reliés à la géographie, aux études sociale...

Article suivant
ArcGIS Online : Documenter la culture, les traditions et l’histoire des peuples autochtones
ArcGIS Online : Documenter la culture, les traditions et l’histoire des peuples autochtones

Journée nationale des Autochtones︱ArcGIS Online︱Culture, tradition, histoire des peuples autochtones

Demeurez à jour grâce au blogue d’Esri Canada.

Abonnez-vous