Les SIG en classe : Carson Lau, un élève qui sait tirer avantage des SIG

June 22, 2016

En tant que formateurs du milieu des SIG, nous accordons une grande valeur au travail qu’accomplissent les enseignants auprès de leurs élèves partout au Canada. Il est très gratifiant de voir ces derniers comprendre l’importance des notions acquises et découvrir comment les mettre en pratique dans différents domaines d’études. Découvrez comment un élève de Toronto a utilisé ArcGIS for Desktop pour en apprendre davantage sur la géographie physique du Canada et saisir l’importance des applications concrètes des SIG.

Il y a de cela quelques semaines, j’ai discuté avec Mark Hoel, formateur auprès de qui j’ai eu la chance d’étudier à l’Université Ryerson. Il souhaitait souligner le travail exceptionnel d’un de ses élèves de dixième année. Mark enseigne actuellement l’informatique et la géographie au prestigieux Upper Canada College de Toronto. Il favorise la participation et pousse les élèves à relever des défis tout en rendant les activités en classe amusantes. Je ne suis donc pas surprise que plusieurs obtiennent d’excellents résultats.

Carson Lau est l’un d’entre eux. Il a créé de superbes cartes grâce à ArcGIS for Desktop et dispose maintenant d’un avantage indéniable pour ses études futures, puisqu’il comprend l’utilité des SIG pour aborder des problèmes concrets. Il m’a fait part de son expérience.

Carson Lau, élève au rendement exceptionnel, présente la magnifique carte qu’il a conçue dans le cadre d’un travail portant sur les falaises de Scarborough.

« Je suis un étudiant de dixième année au Upper Canada College inscrit au cours de géotechnologie. En plus de découvrir la géographie physique mondiale, j’apprends à utiliser ArcGIS for Desktop 10.3 pour analyser et interpréter les données géographiques numériques que l’on retrouve sur des sites web comme Natural Earth Data et Toronto Open Data.

« Tout au long de l’année, nous avons utilisé ArcGIS for Desktop dans le cadre de nombreux projets : nous avons analysé la hausse du niveau des océans et son incidence sur la côte du New Jersey et étudié les risques associés aux tremblements de terre et aux volcans au Japon. Mon projet favori, et celui dont je suis le plus fier, est celui portant sur le rivage au pied des falaises de Scarborough et sur les dangers liés à l’érosion du littoral. J’ai mis en pratiques mes connaissances des outils d’analyse offerts par ArcGIS for Desktop, comme la création de zones tampons et la sélection par emplacement, pour déterminer lesquelles des résidences à faible densité de la région risquent de s’effondrer au bas des falaises à cause de l’érosion et du mouvement en masse. Au bout du compte, j’ai utilisé des données sur les adresses et les zones dangereuses (recueillies avec un GPS, sous la forme de points de cheminement, lors d’une sortie éducative aux falaises de Scarborough) pour établir une liste de 114 résidences se trouvant à moins de 150 mètres de zones à risque.

Affiche créée par Carson Lau montrant les zones dangereuses près des falaises de Scarborough.

« Grâce à ArcGIS for Desktop, nous avons nous-mêmes recueilli et analysé les données nécessaires à nos projets, plutôt que d’utiliser d’autres ressources sur Internet. Apprendre à utiliser ArcGIS for Desktop est tout à mon avantage, car je pourrai dorénavant y avoir recours lors de projets et de recherches nécessitant l’analyse de données géographiques ou démographiques, que ce soit pour des cours de géographie ou pour d’autres matières.

« La géographie a toujours été une de mes matières favorites! Ce cours établit des liens entre l’utilisation de la technologie, l’art et la géographie. Je peux donc m’illustrer dans différents domaines, particulièrement dans la création de cartes à l’aide d’ArcGIS for Desktop. Je compte suivre des cours de géographie plus avancés durant les deux années qu’il me reste au Upper Canada College, puis je poursuivrai probablement mes études en génie géologique. »

Merci à Carson pour sa contribution à ce billet de blogue. Je lui souhaite beaucoup de succès avec les SIG dans le futur!

Je félicite Mark pour les efforts qu’il déploie pour motiver ses élèves et rendre ses cours amusants et stimulants. Fin juin, il sera à la Conférence des utilisateurs intervenant en éducation d’Esri à San Diego pour faire un exposé portant sur l’enseignement des SIG à l’aide du jeu vidéo Minecraft, intitulé « Teaching GIS Theory and Practice Using ArcMap and Minecraft ». Je vous recommande chaudement d’y assister si vous prenez part à la conférence.

Lisez d’autres histoires concernant l’utilisation des SIG en classe et communiquez avec nous si vous connaissez un élève ou un enseignant dont le travail vaut la peine d’être souligné.

Article précédent
Six modifications qui aideront les enseignants du primaire et du secondaire à gérer leur contenu ArcGIS Online
Six modifications qui aideront les enseignants du primaire et du secondaire à gérer leur contenu ArcGIS Online

Les pages de détails des éléments d’ArcGIS Online ont été améliorées pour aider les utilisateurs à gérer ef...

Article suivant
Célébrons la Journée nationale des Autochtones avec des ressources didactiques
Célébrons la Journée nationale des Autochtones avec des ressources didactiques

Le mardi 21 juin, le 20e anniversaire de la Journée nationale des Autochtones au Canada était souligné.

Demeurez à jour grâce au blogue d’Esri Canada.

Abonnez-vous