Matthew Pietryszyn, ambassadeur des SIG : marathon de programmation de Brampton et plus encore

September 8, 2017

Les ambassadeurs des SIG sont des bénévoles qui soutiennent l’utilisation des SIG dans l’enseignement primaire et secondaire au Canada. Faites la connaissance de Matthew Pietryszyn, ambassadeur de la Ville de Brampton, qui a soutenu au début août un marathon de programmation local, et découvrez ses plans pour promouvoir l’importance des SIG dans les écoles cette année.

Matthew Pietryszyn est un ambassadeur des SIG qui soutient les enseignants et les élèves du primaire et du secondaire depuis 2016. Dans une récente entrevue, je lui ai demandé de partager son expérience d’ambassadeur et ses plans de collaboration avec les écoles pour l’année à venir.

Quel est votre rôle et quelles sont vos responsabilités à la Ville de Brampton?  
À titre de superviseur des SIG et des données ouvertes, je dirige une équipe composée de deux spécialistes des SIG, de deux analystes SIG, de deux administrateurs d’entreprise et d’un spécialiste de la visualisation 3D. Notre principal objectif est de créer des solutions spatiales pour l’organisation et d’en assurer le bon fonctionnement, de gérer le portail de données ouvertes et le GeoHub et de promouvoir les capacités et les avantages des données spatiales et des outils connexes de l’ensemble de l’organisation dans les écoles de Brampton et la communauté.

Matthew (à droite) et l’équipe BizDirect, gagnante pour le meilleur outil de répertoire d’entreprises lors du Bonfire 2017. 

Parlez-moi du groupe d’ambassadeurs des SIG que vous avez formé plus tôt cette année et dites-moi quels sont vos objectifs pour aider les élèves et les enseignants de votre région.

Le groupe d’ambassadeurs des SIG que j’ai formé à la Ville de Brampton comprend Adam Commeford, Melissa Allin et Aaron DeBoer. L’objectif de ce groupe est d’approcher les écoles locales pour y démontrer comment la Ville de Brampton utilise la technologie SIG et comment le grand public peut tirer parti des outils et des données dans le GeoHub de Brampton. Notre but est de demeurer à la disposition des enseignants pour leur expliquer les technologies accessibles et soutenir leur utilisation en classe.

En mai, Adam, Melissa et moi avons visité deux classes de géographie de 9e année de l’enseignante Nancy Cartmell, au Central Peel Secondary School, pour expliquer comment la Ville de Brampton utilise les SIG et présenter notre GeoHub, que les élèves peuvent utiliser dans leurs rapports et leurs exposés.

Pouvez-vous nous donner quelques détails sur le marathon de programmation, y compris son origine, le nombre d’élèves qui y participent chaque année et la façon de promouvoir l’événement?

Bonfire 2017 a été le troisième marathon de programmation à se tenir à l’hôtel de ville sous l’organisation de Cipher, une communauté de programmeurs s’adressant aux jeunes créateurs et favorisant une approche collaborative de l’enseignement de la programmation aux élèves. La communauté Cipher a été créée par quatre élèves du secondaire à Brampton. Sa mission est de rendre l’enseignement de la programmation universelle et gratuite, et d’en faire une expérience transformatrice pour la jeunesse.

Bonfire héberge environ 100 élèves durant 24 heures, et compte sur des commanditaires pour offrir les repas, les activités et les prix aux participants. La promotion de l’événement se fait sur les réseaux sociaux et les forums des écoles secondaires.

Élèves participant au Bonfire 2017.

Comment, votre organisation et vous, avez-vous soutenu le marathon de programmation?
La Ville de Brampton a soutenu le marathon de programmation de différentes façons. Le bureau du maire a offert une commandite en accueillant l’événement à l’hôtel de ville, le bureau de développement économique a offert un kiosque de marketing et un projet particulier — une application moderne de répertoire d’entreprises — et l’équipe responsable des SIG et des données ouvertes a organisé un kiosque « GeoHub » lors de l’événement, afin de promouvoir l’utilisation des données ouvertes de Brampton avec les interfaces API d’Esri disponibles sur le GeoHub et sur le site web d’Esri.

Durant le marathon de programmation, nous avons passé du temps à expliquer le fonctionnement de GeoHub aux élèves et à déployer des données du site dans leurs projets.

Était-ce la première année que vous souteniez l’événement?
Oui, nous soutenions le marathon de programmation pour la première fois, mais nous poursuivrons notre collaboration avec Cipher lors des événements à venir.

Pourquoi était-ce important pour vous de vous impliquer dans cet événement?
Je trouvais important de m’impliquer, afin que les élèves puissent prendre connaissance des outils et des données mis à leur disposition par la municipalité. Je souhaitais aussi promouvoir l’importance de l’engagement civique et continuer d’établir des ponts entre la Ville et la communauté.

Pouvez-vous nous raconter quelques faits saillants du marathon de programmation?
J’ai vraiment aimé mes interactions avec les équipes intéressées par la technologie spatiale. Sept équipes parmi les trente ont consacré leur temps à l’apprentissage d’une nouvelle API et à parfaire leur compréhension des concepts spatiaux. Ce fut excitant de faire partie de ce monde entièrement nouveau qui s’ouvrait pour ces apprentis développeurs.

Quelles équipes se sont démarquées et pourquoi?
Plusieurs équipes et plusieurs personnes se sont démarquées. Une personne qui me vient à l’esprit a créé un portail permettant à la communauté de connaître les chantiers de construction dans les différents quartiers et de publier des questions adressées à la Ville de Brampton.

Les deux équipes et projets qui se sont le plus démarquées sont Build a Business in Brampton (BBB) (créer une entreprise à Brampton) et BizDirect, et ce, tant par leur enthousiasme et leur persévérance que par les résultats qu’ils ont atteints. BBB est un portail web qui aide les entreprises en phase de recherche à trouver l’emplacement idéal dans Brampton pour s’installer. BBB fonctionne avec l’API d’Esri pour JavaScript et avec des données trouvées sur le GeoHub de Brampton. BizDirect est une application qui utilise Android AppStudio d’Esri, afin de relier les clients aux entreprises de Brampton. L’équipe a également été capable de créer le cadre d’une version iOS.

Quels sont vos plans pour soutenir l’utilisation des SIG dans l’enseignement primaire et secondaire à l’automne? Et prévoyez-vous de soutenir encore le marathon de programmation l’an prochain?

À l’automne, nous souhaitons poursuivre notre collaboration avec des enseignants du primaire et du secondaire en leur montrant les ressources disponibles sur le GeoHub et en présentant en classe divers sujets reliés aux SIG. Nous souhaitons également montrer à ces enseignants comment configurer Collector for ArcGIS et démontrer à quel point il est simple et dynamique d’utiliser des cartes récits pour présenter des notions en classe.

Nous souhaitons établir des relations avec le conseil scolaire de district de Peel et le conseil scolaire catholique de district de Dufferin-Peel, afin qu’ils sachent que nous pouvons assister les enseignants en discutant des données disponibles sur le GeoHub de Brampton ainsi que des outils mis à leur disposition. Nous souhaitons également qu’ils nous mettent en correspondance avec des enseignants qui aimeraient profiter de notre offre et nous accueillir dans leurs classes.

Oui, nous prévoyons de soutenir Bonfire 2018 et d’autres événements de Cipher.

Si vous souhaitez organiser votre propre marathon de programmation et que vous avez besoin de ressources, consultez notre document sur le marathon de programmation.

Ce billet a été écrit en anglais par Angela Alexander et peut être consulté ici.

Article précédent
Organiser un événement GIS Day dès aujourd’hui en quatre étapes
Organiser un événement GIS Day dès aujourd’hui en quatre étapes

Découvrez la manière de planifier un GIS Day et d’en tirer pleinement profit grâce aux ressources et au sou...

Article suivant
Enseignants du primaire et du secondaire : cinq raisons d’assister à une conférence cet automne
Enseignants du primaire et du secondaire : cinq raisons d’assister à une conférence cet automne

Découvrez où le groupe Milieu scolaire d’Esri Canada animera des ateliers pertinents sur les SIG dans les m...

Demeurez à jour grâce au blogue d’Esri Canada.

Abonnez-vous