Des modèles d’application accessibles pour toutes les situations

January 5, 2017

Découvrez comment les modèles d’application configurables d’ArcGIS représentent une façon simple de déployer des applications prêtes à l’emploi et accessibles aux personnes handicapées.

Voici la deuxième partie de notre série de billets de blogue consacrés à l’accessibilité d’ArcGIS. La première porte sur l’accessibilité au cœur d’ArcGIS.

Dans le présent billet, nous traiterons des options permettant de créer des applications web accessibles à l’aide d’ArcGIS. Avant tout, résumons les normes et les lois qui ont suscité l’initiative de mettre en place des sites web accessibles.

Les WCAG, élaborées par le World Wide Web Consortium (W3C), sont des normes en matière d’accessibilité web reconnues à l’échelle internationale. La Loi sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario (LAPHO) a pour but de servir tous les Ontariens en élaborant, en mettant en œuvre et en appliquant des normes universelles en matière d’accessibilité.

Le Guide de l’accessibilité pour les Ontariens fournit une description de la Loi et montre où trouver les sections de cette dernière qui couvrent certains sujets. L’Ontario et le reste du Canada respectent les WCAG afin de suivre et d’imposer les normes en matière d’accessibilité comme la LAPHO.

Vous avez besoin d’applications web qui respectent les WCAG 2.0? Vous avez besoin d’applications à vocation unique? Imaginez la possibilité de sélectionner un modèle d’application conforme aux WCAG, d’y configurer une carte, de publier l’application sans aucun codage requis de la part des utilisateurs et de réutiliser le modèle pour créer d’autres cartes web. Les modèles d’application configurables d’ArcGIS représentent une façon simple de déployer des applications prêtes à l’emploi et accessibles aux personnes handicapées.

Le modèle de visualisation de base comprend des composantes d’accessibilité. Lorsque vous partagez une carte web à l’aide d’ArcGIS Online ou de Portal for ArcGIS, sélectionnez le modèle de visualisation de base comme dans l’illustration ci-dessus. Configurez le modèle selon vos besoins et considérez le nouveau paramètre d’accessibilité.

Les modèles configurables constituent seulement une des nombreuses façons de déployer des applications accessibles à l’aide d’ArcGIS. Le concept de ces derniers consiste à créer un seul modèle que l’on pourra réutiliser de nombreuses fois. Les organisations peuvent se constituer un stock de modèles conformes aux WCAG qui répondent à des besoins précis en matière de flux de travaux, de capacités ou d’accessibilité. Une fois les modèles enregistrés dans votre compte ArcGIS Online, tous les autres utilisateurs de l’organisation peuvent l’utiliser pour configurer leurs cartes web. On trouve actuellement un tel modèle dans GitHub. Il s’agit d’un modèle libre que vous pouvez utiliser tel quel ou modifier à votre guise.

Il y a trois façons fondamentales de créer des applications conformes aux WCAG. Les utilisateurs font souvent appel à toutes ces trois méthodes lorsqu’ils déploient des applications SIG. L’approche que vous devriez choisir dépend du flux de travaux et de la complexité de l’application.

  1. Modèles d’application configurables : déployez des modèles configurables sans aucun codage.
  2. Générateurs d’applications : formez une application à l’aide de gadgets prédéfinis qui utilisent une interface tel écran-tel écrit (WYSIWYG).
  3. API et SDK : créez des applications à l’aide d’outils de développeur et de langages de programmation.

Les modèles d’application configurables vous permettent de créer des applications web à partir des cartes que vous créez sans aucun codage. Les modèles d’application sont adaptés aux non-programmeurs, même si les programmeurs les utilisent en raison leur mise en œuvre plus rapide que le codage. Vous créez une application avec une carte web au moyen d’un modèle d’application configurable. Il existe différents modèles qui proposent divers composants configurables (mises en page, agencements de couleurs, outils d’édition et d’identification, contenu généré sur les médias sociaux et visualiseurs de cartes). Quand vous aurez trouvé un modèle qui vous plaît, vous pourrez configurer ses composants et publier l’application. Il est également possible de télécharger un modèle et de le déployer sur le serveur web de votre organisation. Le téléchargement d’un modèle comprend le code source, que vous pouvez modifier afin de vous conformer aux WCAG lorsque le modèle n’offre pas l’accessibilité requise pour répondre aux besoins de votre organisation.

Les concepteurs d’applications ArcGIS, comme le Web AppBuilder for ArcGIS, sont des applications « tel écran-tel écrit » intuitives qui vous permettent de créer facilement des applications web sans rédiger une seule ligne de code. Ils intègrent des outils puissants permettant de configurer des applications web HTML riches en fonctionnalités. Au fur et à mesure que vous ajoutez votre carte et vos outils, vous pouvez les visualiser dans l’application et les utiliser immédiatement. Les développeurs sont en mesure de concevoir des gadgets personnalisés et de les inclure dans la galerie de gadgets du Web AppBuilder. Ces gadgets seront conformes aux WCAG et pourront être réutilisés dans d’autres applications web. Consultez la liste de Web AppBuilder for ArcGIS Voluntary Product Accessibility Templates (modèles relatifs à l’accessibilité des produits).

Les interfaces API d’ArcGIS et les trousses de développement SDK sont offertes aux développeurs aux fins de conception d’applications conformes aux WCAG lorsque les modèles ou le Web AppBuilder ne répondent pas aux besoins de votre application.

Il arrive qu’un développement personnalisé soit nécessaire pour prendre en charge un flux de travaux complexe ou pour améliorer l’expérience utilisateur des personnes handicapées. Par ailleurs, une interface utilisateur repensée peut parfois être de mise, puisque l’intégration des WCAG à des interfaces utilisateurs et des applications existantes peut parfois causer des problèmes à certains utilisateurs. Esri offre des interfaces API qui permettent aux développeurs de concevoir ces types d’applications. L’interface API d’ArcGIS pour JavaScript est le principal langage de réalisation de programme employé au sein de la communauté des développeurs de SIG pour créer des applications web conformes aux WCAG pouvant être exécutées sur tous les appareils.

L’interface API d’ArcGIS pour JavaScript allie technologie web et capacités géospatiales, ce qui vous permet de créer des applications ultraperformantes et de mieux visualiser vos données. Les applications conçues au moyen de l’interface API peuvent être autonomes ou constituer des modèles configurables (comme cela a précédemment été mentionné). D’autres personnes au sein d’une organisation peuvent réutiliser les modèles configurables. Ainsi, les organisations peuvent se constituer un stock de modèles conformes aux WCAG qui répondent à des besoins précis en matière de flux de travaux, de capacités ou d’accessibilité. Une fois les modèles enregistrés dans votre compte ArcGIS Online, tous les autres utilisateurs de l’organisation peuvent l’utiliser pour configurer leurs cartes web.

Un de ces modèles configurables, à savoir le visualiseur de base conforme aux WCAG, est offert sur GitHub. Il s’agit d’un modèle libre que vous pouvez utiliser tel quel ou modifier. Ce visualiseur a été entièrement conçu pour répondre aux besoins des personnes handicapées en matière d’interface utilisateur.

Le visualiseur de base WCAG réduit au minimum les interactions avec la carte en affichant les renseignements pertinents dans un volet de données qui prend en charge les lecteurs d’écran et la navigation au clavier. La carte sert seulement de référence. Ce modèle est conforme aux WCAG de niveau AA.

Êtes-vous prêt à faire l’essai du modèle? Téléchargez le visualiseur de base conforme aux WCAG et partagez vos applications accessibles avec nous en laissant un commentaire ci-dessous.

Article précédent
Préparer ses élèves à la compétition de SIG de Compétences Ontario
Préparer ses élèves à la compétition de SIG de Compétences Ontario

La compétition de SIG de Compétences Ontario approche à grands pas. C’est l’occasion idéale pour les élèves...

Article suivant
Application du mois de janvier : Mes services municipaux, de la Ville de Repentigny
Application du mois de janvier : Mes services municipaux, de la Ville de Repentigny

La Ville de Repentigny recourt à un SIG afin de communiquer aux résidents de l’information à jour. Applicat...