La collaboration dans ArcGIS 10.5.1 : une avancée dans le virage numérique

November 1, 2017

ArcGIS 10.5.1 offre une nouvelle fonction qui permet de collaborer à l’intérieur comme à l’extérieur d’une organisation en utilisant ArcGIS Enterprise et ArcGIS Online. Apprenez-en davantage au sujet de la collaboration distribuée dans la chronique Pleins feux sur les technologies d’ArcNorth News.

Chaque étape de la transformation numérique d’une organisation nécessite une stratégie solide englobant la technologie, les personnes et les processus. Esri continue de faire évoluer ses solutions de système d’information géographique afin de contribuer à l’essor de la numérisation. L’année 2017 est venue avec son lot de mises à jour remarquables en ce qui concerne la technologie ArcGIS, par exemple, au chapitre de la collaboration.

Les organisations veulent améliorer leur productivité. Elles cherchent donc à décloisonner leurs services et à accroître la transparence et la connectivité. Elles désirent encourager la collaboration à l’interne et avec les parties intéressées à l’externe. ArcGIS Enterprise 10.5.1 inaugure la fonction de collaboration distribuée. Celle-ci permet aux organisations utilisatrices d’ArcGIS Enterprise de collaborer les unes avec les autres, ainsi qu’avec les autres organisations qui recourent à ArcGIS Online.

Avec la fonction de collaboration, vous connectez et intégrez votre SIG à un réseau de participants, que ceux-ci soient utilisateurs d’ArcGIS Online ou d’ArcGIS Enterprise. ArcGIS Enterprise constitue une plateforme complète de cartographie et d’analyse. La solution comprend un puissant serveur de services web SIG et une infrastructure SIG web dédiée servant à organiser et à partager votre travail. Elle rend accessibles vos cartes, votre information géographique et vos analyses, et ce, quels que soient l’appareil, le lieu et le moment.

Cette capacité de collaboration prévoit le partage « ArcGIS Enterprise à ArcGIS Enterprise » ou « ArcGIS Online à ArcGIS Enterprise ». Ainsi, vous disposez d’un nouvel espace de création et de partage de contenu accessible à tous, qu’il s’agisse de personnes, de services, d’organisations ou de communautés. Ce contenu peut être découvert par toute organisation participante dans l’espace de travail collaboratif.

Qui peut collaborer?

Il existe différentes façons dont les organisations peuvent tirer parti de la collaboration distribuée. Par exemple, deux organisations peuvent travailler l’une avec l’autre; ou une organisation ArcGIS Online peut s’intégrer dans une organisation ArcGIS Enterprise; ou encore, la solution pourrait servir de centrale permettant à une organisation de rassembler les contenus d’autres organisations.

Tout comme la version 10.5, ArcGIS 10.5.1 est entièrement intégré à un SIG web auquel peuvent accéder ArcGIS Enterprise et ArcGIS Online. Dans la version précédente, la collaboration était possible entre portails. Mais, dorénavant, le contenu peut se partager entre deux ou plusieurs déploiements d’ArcGIS Enterprise, ou entre des organisations Enterprise et Online.

Par exemple, une municipalité munie d’ArcGIS Enterprise peut agir comme hôte et créer un espace collaboratif auquel participent à titre d’invités d’autres organisations et services dotés d’ArcGIS Enterprise.

Dans ce scénario, la Ville crée l’espace de collaboration distribuée au moyen d’ArcGIS Enterprise, et les différents services participent à cet espace par l’intermédiaire de portails ArcGIS Enterprise. La solution ArcGIS Enterprise appartenant à la Ville sert de tremplin à la collaboration. Les services des travaux publics, des transports et des urgences deviennent des participants dans cet espace collaboratif. L’équipe des spécialistes des SIG de la Ville s’occupe de mettre à jour les données existantes que les trois services utilisent et éditent en temps réel. Quand le service des transports relève un nid-de-poule sur l’une des voies, il insère une note dans les données de la plateforme de collaboration. Le service des travaux publics veille à réparer la voie, puis annonce la réparation, toujours sur la même plateforme collaborative. Tout le reste des participants est en mesure de voir cette nouvelle information.

Créer la collaboration

Rien de plus simple que de créer un espace collaboratif avec ArcGIS 10.5.1. Voici les trois étapes à suivre :

  1. Invitez – Si vous êtes membre d’ArcGIS Online ou d’ArcGIS Enterprise, vous pouvez être l’hôte. Cliquez sur Créer une collaboration, et vous recevrez des fichiers d’invitation que vous pourrez utiliser pour inviter d’autres utilisateurs d’ArcGIS Enterprise.
  2. Répondez – Les membres d’ArcGIS Enterprise peuvent accepter une invitation en cliquant sur Rejoindre une collaboration. Cette action générera une réponse automatique qu’ils peuvent renvoyer à l’hôte.
  3. Acceptez et partagez – Une fois que l’administrateur hôte a accepté la réponse, ses invités et lui-même font partie de l’espace de travail collaboratif et peuvent commencer à partager du contenu.

Chaque utilisateur de tous les groupes disposera de son propre contrôle d’accès fondé sur la propriété. De cette façon, la collaboration distribuée permet aux administrateurs de groupe d’assurer la sécurité et l’actualité en temps réel de leurs données, tout en rendant ces dernières accessibles à tous.

Par exemple, si votre organisation compte 20 utilisateurs et que vous souhaitez seulement que cinq d’entre eux puissent éditer des données, vous pouvez accorder à ces cinq utilisateurs l’accès approprié pour leur fonction. En même temps, vous pouvez contrôler l’accès du reste des utilisateurs et limiter celui-ci à la visualisation ou à la saisie des données, entre autres.

La collaboration prend différentes formes. Elle peut s’arrêter à l’accès aux données et ne pas s’étendre à la saisie ni à la modification de l’information. Bien que la collaboration ne prenne pas en charge le partage d’applications pour le moment, on peut partager des cartes, des couches et des fichiers. Apprenez-en davantage sur la façon d’instituer une collaboration distribuée en consultant la page suivante : server.arcgis.com.

Article précédent
Le droit relatif aux choses communes et les SIG sont en œuvre à la Ville de Lévis
Le droit relatif aux choses communes et les SIG sont en œuvre à la Ville de Lévis

La Ville de Lévis a lancé une application de géolocalisation publique fondée sur ArcGIS pour permettre aux ...

Article suivant
Pleins feux sur les technologies : Prenez des décisions plus rapidement avec ces trois applications
Pleins feux sur les technologies : Prenez des décisions plus rapidement avec ces trois applications

Trois applications SIG facilitent l’intégration des données spatiales et tabulaires provenant de différente...