Pleins feux sur les technologies : La mobilité sur le terrain avec Workforce for ArcGIS

June 6, 2018

Workforce for ArcGIS met à profit le pouvoir des données géographiques pour améliorer la coordination et l’efficacité opérationnelle de l’effectif déployé sur le terrain. Il réduit votre dépendance au papier et garantit que tout le monde, sur le terrain et au bureau, utilise les mêmes données officielles, ce qui diminue le nombre d’erreurs, fait augmenter la productivité et permet d’économiser de l’argent.

Si vous gérez les actifs de votre organisation, vous devez savoir où ceux-ci se trouvent et ce qui leur arrive, idéalement en temps réel. Vous voulez également que vos équipes puissent téléverser l’information directement à partir du terrain, car il est essentiel que les données soient à jour pour prendre des décisions efficaces. Parmi les nombreuses applications de mobilité sur le terrain qu’Esri offre, Workforce for ArcGIS est excellent pour coordonner efficacement vos employés au bureau et sur le terrain. Il favorise le travail en équipe et les résultats les meilleurs en permettant à vos employés sur le terrain de rendre compte de leurs progrès au bureau ou de demander de l’aide, de sorte que des ressources supplémentaires puissent être affectées de façon appropriée et que le travail s’effectue beaucoup plus rapidement.

Cette solution de mobilité prend en charge la gestion des actifs de plusieurs façons. Les applications web et mobiles de Workforce donnent de l’agilité à votre équipe, que ce soit pour inspecter ou réparer les actifs, ou de créer sans papier des flux de travaux de planification et de mise en œuvre. La solution vous aide à vous adapter rapidement à l’évolution des priorités du travail sur le terrain et à amener le bon travailleur au bon endroit avec les bons outils pour faire le bon travail.

Vous pouvez accéder à Workforce si vous êtes membre d’une organisation ArcGIS (ArcGIS Online ou ArcGIS Enterprise) en fonction des privilèges définis par le propriétaire de votre projet. Si vous êtes chef de projet, vous pouvez utiliser l’application pour surveiller les activités de vos équipes sur le terrain directement à partir de votre bureau, et vos équipes sur le terrain peuvent mettre à jour en temps réel leur état et celui de leur tâche (par exemple, au travail ou en pause, à quel endroit, et plus encore).

De plus, avec la nouvelle version lancée en février 2018, vous disposez désormais des capacités suivantes :

  • Ajoutez plusieurs travailleurs sur le terrain à votre projet en téléversant un fichier CSV comprenant leurs noms et leurs coordonnées.
  • Les travailleurs sur le terrain ont besoin d’avoir accès à des cartes lorsqu’ils se trouvent sur les lieux d’une affectation. Maintenant, ils disposent d’Explorer for ArcGIS sur l’écran App Integration, à l’onglet Advanced centré sur leur emplacement. Explorer peut être intégré au niveau du type de projet ou d’affectation.
  • Lorsque vous travaillez avec Collector ou Survey123 for ArcGIS, vous pouvez non seulement transmettre les champs d’identifiant et de description de l’emplacement à partir de l’affectation jusqu’à l’entité que vous créez, mais également l’identifiant universel (GlobalID). Si vous êtes le propriétaire du projet, vous devez préciser cette fonctionnalité quand vous configurez le projet.
  • Si votre organisation est configurée pour utiliser les fonds de carte vectoriels d’Esri dans les applications ArcGIS prises en charge, les cartes Dispatcher et Worker seront créées avec le fond de carte vectoriel Navigation. Ce fond de carte précis et réactif améliorera vos cartes.
  • Si vous avez besoin d’utiliser Workforce dans des langues autres que l’anglais, vous pouvez désormais mieux communiquer du fait de votre accès à des polices de caractères qui sont à jour.

Depuis décembre 2017 et le lancement de la version 17.0.1 des applications mobiles pour Android et iOS, les travailleurs sur le terrain peuvent désormais joindre des photos et des vidéos pour fournir des renseignements supplémentaires sur l’état d’un actif ou de sa réparation. Cette capacité d’ajouter des éléments visuels se rapportant à un actif constitue un excellent ajout à Workforce. Les équipes sur le terrain peuvent l’utiliser directement à partir de l’emplacement de l’actif pour fournir une preuve de l’achèvement des travaux, documenter les problèmes qui nécessitent encore une attention ou créer un inventaire visuel des actifs.

Pour maximiser davantage l’efficacité de votre personnel sur le terrain, vous pourriez intégrer dans Workforce d’autres applications ArcGIS et solutions de partenaires d’Esri. Par exemple, vous pouvez tirer parti de Cityworks, qui combine votre inventaire officiel d’actifs avec une géodatabase et des applications de processus opérationnels qui vous aideront à économiser du temps et de l’argent tout en optimisant la communication et en améliorant l’efficacité des opérations sur le terrain. Pour les services publics, ArcFM Suite de Schneider Electric, un puissant module d’extension de la plateforme ArcGIS, procure un contexte visuel truffé de données pour les actifs sur le terrain. Ce module prend en charge (sous forme de cartes et de fonctions intuitives) la modélisation, la conception, l’entretien et la gestion de l’information sur les installations et les terrains pour les services publics et les fournisseurs de télécommunications.

Quel que soit votre secteur d’activité, il existe une large gamme de technologies et de solutions de partenaires d’Esri qui peuvent aider votre organisation à améliorer ses opérations et sa connectivité sur le terrain, en vue d’une meilleure gestion des actifs.

Cet article a d’abord été publié dans le numéro du printemps 2018 d’ArcNorth News.

Article précédent
Vue du Nord : Gestion des actifs — L’histoire ne s’arrête pas là
Vue du Nord : Gestion des actifs — L’histoire ne s’arrête pas là

Chris North, directeur d’Esri Canada, propose aux organisations d’aller au-delà des actifs corporels et d’e...

Article suivant
Le droit relatif aux choses communes et les SIG sont en œuvre à la Ville de Lévis
Le droit relatif aux choses communes et les SIG sont en œuvre à la Ville de Lévis

La Ville de Lévis a lancé une application de géolocalisation publique fondée sur ArcGIS pour permettre aux ...