9-1-1PG : comment déterminer si vos données SIG sont prêtes

March 5, 2020

La première étape de la transition vers le service 9-1-1 de prochaine génération (9-1-1PG) s’effectuera en juin prochain. D’ici juin 2023, le réseau IP des services d’urgence (ESInet) remplacera tous les réseaux analogiques existants du service 9-1-1. Le Groupe national de travail Services d’urgence (GTSU) a également indiqué que la technologie des systèmes d’information géographique (SIG) sera utilisée pour acheminer les appels mobiles aux centres d’appels de la sécurité publique (CASP).

L’utilisation des SIG pour acheminer un appel 9-1-1 vers le CASP approprié remplacera l’approche fondée sur une table de recherche qu’appliquent actuellement les fournisseurs de services 9-1-1. Pour ce faire, les données SIG doivent être de bonne qualité. La prochaine version de la norme de la National Emergency Number Association (NENA) relative au modèle de données SIG pour le service 9-1-1PG, dont l’approbation est prévue d’ici la fin de 2020, s’appliquera aux structures de données canadiennes. Si votre organisation fournit des données au système 9-1-1 existant, vous devriez revoir vos opérations afin d’évaluer votre état de préparation au déploiement du service 9-1-1PG.

Conseil : Passez en revue les termes et les sigles relatifs au service 9-1-1PG couramment utilisés ici.

La façon dont vous gérez vos données aura une incidence importante sur votre capacité à atteindre les objectifs du service 9-1-1PG.

On peut comparer la gestion des données à un iceberg. Les données sont visibles, mais les opérations et les facilitateurs organisationnels qui soutiennent la production et la tenue à jour des données ne le sont pas.

Les fournisseurs de données au service 9-1-1PG doivent envisager d’évaluer leur état de préparation au déploiement de cette nouvelle technologie afin de voir ce qui se cache sous la surface. Vous pouvez réaliser cette évaluation vous-même ou engager un spécialiste.

  • Le service 9-1-1PG nécessite des données précises. Il devrait être facile de repérer les lacunes entre vos données de base et les exigences à long terme de la norme de la NENA relatives aux données SIG destinées au service 9-1-1PG.
  • La NENA recommande un processus d’adressage de bout en bout de 72 heures, qui comprend la création et la manipulation des données SIG pertinentes pour le service 9-1-1PG (réseau routier, points d’adresse, etc.).
  • En comprenant mieux vos opérations tout au long du cycle de vie de l’information et vos modèles de flux de traitement, vous devriez être en mesure de déterminer si vos opérations sont prêtes à appuyer la sécurité publique et la transition vers le service 9-1-1PG au sein de votre communauté :
    • Vos données sont-elles aussi à jour que possible?
    • Le flux d’information entre le créateur, le responsable et les utilisateurs est-il efficace?
    • Avez-vous la capacité nécessaire pour répondre au besoin?
    • Est-ce que tout le monde utilise les mêmes données?
  • Les organisations savent que la qualité du service dépend de la qualité de l’information et de la rapidité à laquelle il est possible d’y accéder. Le service 9-1-1PG exige un niveau de précision et d’actualité beaucoup plus élevé des données SIG que celui fourni par le système 9-1-1 en place. Il se peut que votre organisation doive changer la façon dont elle appuie les opérations SIG relatives au service 9-1-1.

En comprenant vos opérations, vous pouvez déterminer dans quelle mesure vous êtes prêt au déploiement du service 9-1-1PG.

Laissez Esri Canada vous aider à évaluer votre état de préparation au déploiement du service 9-1-1PG.

Ce billet a été écrit en anglais par Barry Costello et peut être consulté ici.

Article précédent
9-1-1PG : Les dates ont changé, mais l’urgence demeure
9-1-1PG : Les dates ont changé, mais l’urgence demeure

Ce blogue aborde le nouvel échéancier relatif aux services 9-1-1PG du CRTC et la façon dont vous devriez pr...

Article suivant
Le Nouveau-Brunswick prépare de façon exemplaire ses données pour le service 9-1-1PG
Le Nouveau-Brunswick prépare de façon exemplaire ses données pour le service 9-1-1PG

Le Bureau 911 du Nouveau-Brunswick a tiré parti de la plateforme Public Safety GeoXchange pour créer une ba...