Aventures de Wade Leonard avec les SIG

April 6, 2018

Wade Leonard, enseignant au Granite Ridge Education Centre, a fait vivre une expérience d’apprentissage enrichissante à ses élèves grâce à des projets locaux faisant appel aux technologies spatiales. Découvrez les activités que sa classe a réalisées et ce que les élèves ont appris tout au long de l’année.

Wade et ses élèves, de gauche à droite : Spencer Crain, professeur Jamie McCullough, Tanner Meeks, professeur Wade Leonard, Ryleigh Rioux, Nathan Lowery, Erica Thompson, Claudia Thompson et Zach Commodore.

Wade Leonard est un professeur de sciences et de géographie qui travaille au Granite Ridge Education Centre, une petite école polyvalente de la maternelle à la 12e année située à Sharbot Lake, en Ontario. L’automne dernier, neuf élèves de différents niveaux d’apprentissage se sont inscrits à son cours de 11e année d’introduction aux technologies spatiales. Des activités intéressantes ont été réalisées dans le cadre du cours, comme le pilotage d’un drone, l’arpentage et la création de cartes numériques.

Tout au long du cours, Wade et ses élèves ont appris à recueillir des données locales grâce à un drone, à les traiter dans ArcGIS Desktop et à les afficher sur une carte Web dans ArcGIS Online. Comme il enseignait à un petit groupe d’élèves de niveaux variés, Wade a su trouver les forces de chacun et les encourager à les mettre à profit dans le cours. Certains élèves sont devenus de bons pilotes de drone, tandis que d’autres étaient plus à l’aise avec ArcGIS. La classe participait à la résolution de problèmes et à la prise de décision, et les élèves ont acquis une expérience concrète et pertinente grâce aux projets réalisés en collaboration avec des organisations de leur région.

L’un de ces projets a été réalisé avec la Malcolm and Ardoch Lakes Landowners’ Association (MALLA) qui a participé à la cartographie du lac Malcolm par drone. Le Lake Stewardship Committee (LSC) de la MALLA met en œuvre des projets visant à surveiller la croissance des plantes, à détecter les espèces envahissantes et à trouver des moyens de protéger et d’améliorer la qualité de l’eau des lacs grâce à la collecte de données et à la recherche. Le groupe du LSC a décidé qu’un partenariat local avec Wade et sa classe serait bénéfique pour les deux parties, car ce serait un excellent moyen pour lui de surveiller à distance la qualité de l’eau du lac sans nuire à la faune et un excellent moyen pour les élèves d’acquérir de l’expérience en pilotage de drones et de se renseigner sur les enjeux locaux.

Carte web créée par les élèves à l’aide d’ArcGIS Online et de DroneDeploy.

La classe a également eu la chance de travailler avec Kevin Ferrell, un spécialiste des SIG du comté de Frontenac qui a agi à titre de conseiller technique et a fourni un soutien inestimable tout au long du cours. Une entente de partage de données a été conclue entre l’école et le comté, car Kevin a fourni des données provenant du site interactif de cartographie de Frontenac et des couches de limites de propriété afin d’aider les élèves à déterminer l’emplacement des limites pour certains de leurs vols de drone. Wade prévoit poursuivre cette relation avec le comté afin de recueillir des images dans le cadre de projets scolaires et de mettre en évidence les perspectives de carrière dans le domaine des technologies spatiales.

Même si la classe a beaucoup appris pendant ce cours, elle a dû faire face à des difficultés. L’apprentissage d’un nouveau logiciel demande beaucoup de patience et de dépannage lorsque les choses ne se déroulent pas comme prévu. Même après plus de 50 vols, la classe a éprouvé quelques difficultés lorsqu’elle a essayé de faire voler le drone à proximité d’un aéroport. Elle a travaillé avec le soutien technique et a trouvé comment faire progresser le projet.

Dans le cadre de leur activité terminale d’apprentissage, les élèves ont été invités à rédiger un résumé de ce qu’ils ont appris dans le cours. La rétroaction des étudiants au sujet du cours a été très positive. Un élève a écrit : « Dans ce cours, vous serez plongé dans l’univers des véhicules aériens sans pilote (UAV), des SIG et des licences radio, et vous quitterez souvent la salle de classe pour des excursions. J’ai sincèrement adoré le cours et j’ai acquis beaucoup de connaissances, non seulement sur les UAV, mais également sur la mécanique du vol, la cartographie et l’arpentage. Nous avons utilisé de nombreuses applications d’UAV et de cartographie comme Litchi, DroneDeploy, ArcGIS Online et ArcGIS Desktop. Nous avons surmonté de nombreux défis techniques avec ArcGIS et DroneDeploy. L’aspect le plus difficile de ce cours a été d’apprendre à utiliser ArcGIS Desktop. Même si j’ai dû faire face à certains défis, ce cours m’a ouvert les yeux sur les possibilités d’emploi futures liées à l’arpentage et à la cartographie .»

Cette expérience a permis aux élèves d’apprendre par la pratique. Ils ont acquis des compétences qui pourront leur servir à l’avenir. Ils ont fait beaucoup de travail pratique à l’extérieur de la classe. Par exemple, ils ont eu l’occasion de prendre des décisions sur le vol du drone et ont appris à utiliser des logiciels SIG de bureau et en ligne. L’objectif de Wade était de leur fournir des idées de possibilités de carrière; de perfectionner leurs compétences et leurs connaissances dans le domaine des technologies spatiales et de leur montrer comment ils peuvent accéder aux renseignements numériques sur leur environnement local et les comprendre. La directrice adjointe de Granite Ridge, Kristin Stevens, croit que ce cours a fait vivre aux élèves « une occasion d’apprentissage incroyablement enrichissante et authentique » qui a touché de nombreux domaines. 

Wade enseigne actuellement les sciences de l’environnement. Il prévoit d’utiliser les mêmes outils pour la collecte et l’analyse des données, mais cette fois-ci, ses élèves devront étudier des secteurs préoccupants sur le plan environnemental. Ils cartographieront des dépotoirs municipaux locaux, des milieux humides et des zones boisées.

Wade, continuez votre excellent travail! Nous espérons que votre histoire donnera à d’autres le goût d’utiliser les technologies spatiales dans leur salle de classe. Nous nous réjouissons à la perspective d’en savoir plus sur le travail extraordinaire que vous faites avec vos élèves!

Racontez-nous l’histoire d’un enseignant inspirant qui utilise les SIG pour améliorer ses méthodes d’enseignement et l’apprentissage des élèves à k12@esri.ca, et nous rédigerons peut-être un prochain billet de blogue sur le sujet. Nous adorerions avoir de vos nouvelles. Faites-nous part de vos réflexions sur ce billet en le commentant ci-dessous.

Ce billet a été écrit en anglais par Angela Alexander et peut être consulté ici.

Article précédent
Pour le Jour de la Terre, découvrez des activités de cartographie
Pour le Jour de la Terre, découvrez des activités de cartographie

Ces cartes récits et ces activités permettent d’explorer un aspect important de notre environnement.

Article suivant
Découvrez des leçons reposant sur des cartes pour enseigner l’histoire
Découvrez des leçons reposant sur des cartes pour enseigner l’histoire

Les cartes permettent à vos élèves de comprendre et d’analyser un événement historique.

Demeurez à jour grâce au blogue d’Esri Canada.

Abonnez-vous