Utilisation de Survey123 pour faire participer les élèves à un projet de géographie citoyenne

April 9, 2019

Survey123 for ArcGIS est une application qui peut être utilisée pour faire participer les élèves à des projets de science citoyenne. Découvrez comment un enseignant de Toronto s’en est servi pour mettre sur pied un projet sur la rivière Don pour les élèves de 9e année de son école.

Danny Schryburt est enseignant à la Bishop Strachan School (BSS), à Toronto. C’est un utilisateur passionné des systèmes d’information géographique (SIG) qui est toujours à la recherche d’activités intéressantes et pertinentes à présenter à ses élèves. Au printemps 2018, il nous a demandé de l’aide dans le cadre d’un projet de surveillance de la santé de la rivière Don. Nous l’avons mis en contact avec des spécialistes locaux du service de surveillance de l’eau du ministère de l’Environnement et avec un ambassadeur des SIG de l’Office de protection de la nature de Toronto et de la région (TRCA) qui lui ont fourni des conseils sur le projet de la rivière Don.

En juin 2018, nous avons fait quelques visites à BSS pour aider Danny à concevoir ses questions dans Survey123. Après les avoir mises à l’essai et peaufinées, il a créé un sondage pour recueillir des données sur la qualité de l’eau avec l’objectif d’intéresser les élèves à la science citoyenne – ce projet reposait sur l’apprentissage par le questionnement et sur une approche pratique de la science. Idéalement, le projet de la rivière Don sera réalisé chaque année avec les classes de géographie de 9e année de BSS, afin qu’elles puissent comparer et analyser la qualité de l’eau au fil du temps. L’information recueillie peut être partagée avec le TRCA pour appuyer son travail de protection et de restauration de l’environnement naturel de la rivière Don.

Danny Schryburt espère que le projet de la rivière Don deviendra une activité scientifique citoyenne annuelle pour les élèves de 9e année de BSS.

Collectes de données

Au début de cette année scolaire, Danny était prêt à lancer le projet. Le 28 septembre 2018, 127 élèves de 9e année ont participé à une journée complète d’apprentissage, en commençant par comprendre comment utiliser les outils de mesure de l’eau et comment identifier les espèces envahissantes. Plus tard dans la journée, elles ont été transportées en autobus jusqu’aux zones qui leur avaient été assignées et ont passé trois heures, par paires, à recueillir des données à différents endroits le long de la rivière Don.

Leur tâche consistait à observer, à mesurer et à enregistrer les conditions de la rivière en tenant compte des conditions physiques, chimiques et biologiques de la rivière et de ses environs. Elles ont eu l’occasion de profiter d’un apprentissage pratique en pataugeant pour recueillir les données sur les caractéristiques de l’eau, comme le pH et la turbidité. Le tableau ci-dessous présente la mesure ou l’observation et l’outil ou la méthode utilisés pour le projet de la rivière Don :

Mesure ou observation

Outil ou méthode à utiliser

  • Température de l’eau
    Conductivité de l’eau
  • Pression atmosphérique
  • Teneur en oxygène dissous
  • Turbidité

 

Sondes

  • pH

Bandelettes de pH

  • Débit du cours d’eau

Corde, minuterie, balle de ping-pong

  • Largeur du cours d’eau

Corde

  • Présence de déchets et de détritus
  • Présence d’espèces envahissantes
  • Signes d’érosion et de berges endommagées

 

Inspection visuelle

 

Des élèves de 9e année de la Bishop Strachan School recueillent des données pour leur sondage sur la santé de la rivière Don à Toronto. Une élève a dit à Danny : « Le projet m’a permis d’en apprendre davantage sur l’environnement, sous un angle différent. »

Des élèves de la Bishop Strachan School prennent en note leurs mesures de l’eau de la rivière.

Analyse des données et cartes

De retour en classe avec leur recherche géographique en tête, les élèves ont analysé les résultats de leur sondage sur une carte dans ArcGIS Online. Elles ont choisi deux variables pour évaluer et comparer les résultats, et pour déterminer s’il existe une corrélation entre les données. Par exemple, elles pouvaient choisir d’étudier la relation entre le débit de la rivière et l’oxygène dissous dans l’eau. Les élèves ont créé des cartes présentant leurs résultats selon les variables précises qu’elles ont prises en compte dans leur recherche géographique.

Cette carte montre la valeur du pH prélevée par une élève le long de la rivière Don en septembre 2018. La fenêtre contextuelle montre d’autres caractéristiques de l’eau analysées pour la recherche.

Danny nous a fait part de ses réflexions sur le projet et de la raison pour laquelle il a choisi d’employer les SIG pour cette recherche : « Les SIG sont un outil précieux qui aide les élèves à améliorer leur capacité à appréhender l’espace et à analyser des données. Dans le cadre du projet, les élèves ont eu l’occasion de recueillir et d’analyser leurs propres données, ce qui leur a permis de s’approprier leur recherche et de participer davantage. En cartographiant les données recueillies, elles ont pu comprendre et déterminer les liens entre les résultats, un exemple qui illustre la façon dont les SIG permettent d’appréhender l’espace. »

Avant la fin de l’année scolaire, Danny prévoit donner un autre projet aux élèves. Cette fois-ci, elles effectueront une visite interurbaine de Toronto pour recueillir des données le long d’un transect traversant la ville d’est en ouest. Les élèves analyseront la sécurité, le réseau de transport, la culture et d’autres caractéristiques des différents quartiers.

Nous espérons maintenir notre appui aux projets comme celui-ci afin que les élèves aient l’occasion d’effectuer des activités intéressantes et d’acquérir des compétences qui serviront ailleurs qu’en classe. Si vous êtes un enseignant du primaire ou du secondaire et que vous avez une idée pour un projet de science citoyenne, ou avez besoin de notre soutien, veuillez communiquer avec nous à l’adresse : k12@esri.ca. Nous aimerions avoir de vos nouvelles.

Vous pouvez également entrer en contact avec un ambassadeur des SIG dans votre région. Un spécialiste des SIG ou un étudiant aux études supérieures dans le domaine peut vous soutenir dans un projet, parler des carrières en SIG dans votre classe ou vous aider à trouver des données pour une activité que vous comptez faire avec vos élèves.

En êtes-vous à vos premiers pas dans ArcGIS Online? Inscrivez-vous pour ouvrir gratuitement un compte sur k12.esri.ca/#access.

Ce billet a été écrit en anglais par Angela Alexander et peut être consulté ici.

Article précédent
Nuzhat Parveen : ambassadrice des SIG du mois d’avril
Nuzhat Parveen : ambassadrice des SIG du mois d’avril

Nuzhat Parveen est l’ambassadrice des SIG du mois d’avril! Découvrez ses efforts pour promouvoir l’utilisat...

Article suivant
David Parry : ambassadeur des SIG de mars
David Parry : ambassadeur des SIG de mars

Voici David Parry, notre ambassadeur des SIG du mois! Découvrez ce qu’il a fait pour promouvoir l’utilisati...

Demeurez à jour grâce au blogue d’Esri Canada.

Abonnez-vous