Skip to main content

Cartographie intérieure pour la sûreté et la sécurité des campus

La nécessité de renforcer les capacités de sécurité des campus est devenue de plus en plus évidente au fur et à mesure que les failles de sécurité et l’ampleur de leurs impacts se sont accrues. Les services de sécurité du campus, les étudiants et les autres employés sont bien équipés pour assurer la prévention et réagir rapidement aux événements s’ils disposent d’outils accessibles et normalisés de connaissance de la situation. Des outils essentiels qui leur permettent de capturer et de rapporter de l’information sur les activités anormales pouvant constituer une menace pour les occupants.

Un étudiant s’est effondré et est inconscient dans une salle de classe. Les agents de sécurité du campus accueillent les premiers répondants médicaux avec une carte numérique indiquant le chemin le plus rapide vers l’ascenseur le plus près de la salle de classe, ainsi que le défibrillateur automatique le plus proche en cas de besoin.

Des explosions sont entendues, et un étudiant, coincé dans le laboratoire de chimie, alerte les services à propos de l’incident en se servant d’une application sur son téléphone. Conscients de leur position exacte, les agents sécurisent la scène et donnent des instructions à l’étudiant quand la menace est éliminée.

Ce sont là deux exemples de la manière dont un système d’information géographique (SIG) et un système de positionnement intérieur peuvent contribuer à la sécurité des campus.

Un SIG a traditionnellement été défini comme un système qui crée, gère, analyse et cartographie tous les types de données géographiques. Il fournit une base pour la cartographie et l’analyse utilisées pour comprendre les tendances et les relations, ainsi que pour se munir d’un contexte localisé. Les avantages comprennent l’amélioration de la communication et de l’efficacité ainsi qu’une meilleure gestion et prise de décision.

La technologie SIG sous-tend les flux de travaux de la sécurité du campus en affichant les renseignements rapportés au personnel clé du centre de contrôle, qui est ainsi en mesure d’évaluer correctement la situation et de prendre les mesures appropriées. Les informations saisies localement sont immédiatement représentées sur les tableaux de bord afin d’accélérer la prise de connaissance et la planification nécessaires à tout soutien supplémentaire.

Un SIG intérieur permet de cartographier les bâtiments, les étages et les locaux du campus en une vue unique, et offre une interopérabilité avec d’autres systèmes opérationnels. Ce système fondamental de cartographie intérieure établit une meilleure connaissance de la situation et améliore la communication en intégrant l’emplacement en temps réel des agents de sécurité par rapport aux lieux des incidents et aux actifs appropriés pour assurer la sécurité des personnes et des biens. 

Connaissance de la situation à l’aide de la visionneuse web d’ArcGIS Indoors

En disposant des plans de bâtiments dans l’application de visionneuse web d’ArcGIS Indoors, les gestionnaires et les planificateurs peuvent rapidement faire l’inventaire des actifs essentiels à l’intérieur de leurs installations.

Une fois que les plans d’installations, d’actifs et de caractéristiques d’espace sont organisés et cartographiés, des applications intelligentes de milieu de travail peuvent être fournies à tous les occupants du bâtiment. Grâce aux cartes intérieures utilisées dans le cadre des activités quotidiennes de la sécurité du campus, il devient facile de s’appuyer sur les rapports issus de ressources externes et d’accélérer le traitement des signalements d’incidents et de menaces.

Ces signalements peuvent concerner, par exemple, un actif de sécurité défaillant ou manquant, ou encore un colis suspect que l’on peut géoréférencer au moment de l’envoi du message. L’emplacement de l’actif est indiqué sur une carte afin que vous sachiez exactement où il se trouve et quel est le trajet le plus rapide pour vous y rendre. Cela pourrait s’avérer utile lors d’événements organisés sur le campus, comme la semaine d’« initiation » des nouveaux étudiants.

Poser les fondations

Cela commence par des cartes numériques intelligentes de vos plans d’étage. Les cartes intérieures constituent l’épine dorsale d’un centre d’opérations de sécurité virtuel, car toutes les données relatives à vos bâtiments peuvent être superposées sur des cartes tenant compte des étages et représentées dans un tableau de bord afin de fournir aux décideurs un aperçu en direct de l’état de sécurité de chaque étage d’un bâtiment.

Différentes cartes peuvent donner accès à différentes couches de données qui sont transmises au personnel de sécurité disposant d’un accès autorisé. Les applications de bureau et mobiles destinées au personnel sur le terrain fournissent des indications détaillées dans n’importe quel bâtiment, ce qui permet de repérer rapidement un actif ou un incident signalé.

Ces trajets peuvent également être utilisés pour la planification des itinéraires de pré-incident et d’évacuation, aidant ainsi tous les occupants du bâtiment à se sentir préparés et équipés en cas d’urgence. Une application mobile permet aux occupants des bâtiments de signaler les problèmes liés à la sécurité dans leurs installations. Les agents et techniciens peuvent également s’en servir pour localiser le problème et s’y rendre.

Un tableau de bord offre une vue en temps réel de l’impact d’un plan d’étage tenant compte de l’espace. Le tableau de bord est mis à jour au fur et à mesure de l’arrivée des rapports de sécurité en direct. Il est alimenté par des caméras de sécurité, des caméras de télévision en circuit fermé et des modèles de bâtiments en 3D propres à la surveillance des actifs, des personnes et des installations. Ce tableau de bord permet également aux gestionnaires de localiser et de suivre les agents qui répondent aux rapports de sécurité.

Un système de positionnement intérieur comme ArcGIS IPS offre aux utilisateurs finaux une expérience mobile exceptionnelle grâce à une collection de points d’accès sans fil ou de balises Bluetooth. Le fait de disposer en temps réel de la localisation de tous les agents disponibles peut accélérer considérablement le temps de réponse.

Avec un SIG intérieur, les organisations peuvent mieux comprendre, entretenir, sécuriser et exploiter les environnements de travail à l’intérieur et à l’extérieur.

Vous désirez en savoir davantage? Si votre campus dispose d’un département de SIG, de géographie ou d’analyse spatiale, vous avez peut-être déjà accès à notre technologie! Vous y trouverez des personnes qui vous informeront plus avant sur le fonctionnement d’un SIG intérieur.

Vous pouvez également parcourir d’autres billets de blogue ou nous contacter directement.

Ce billet a été écrit en anglais par Vanessa Finnie et peut être consulté ici.

À propos de l’auteur(e)

Vanessa Finnie is the Engagement Lead at Esri Canada. She is passionate about connecting people with the right products or services to improve their lives. What fascinates her about GIS is that the technology can be applied to all concerns and plays a part in shaping the world around us. In her spare time, she likes to travel and can usually be found planning her next adventure.

Profile Photo of Vanessa Finnie