La région de Durham réorganise son portail de données ouvertes avec ArcGIS

December 8, 2016 Erica Belforte

Le nouveau portail de données ouvertes de la région de Durham mise sur ArcGIS Online pour offrir aux citoyens un accès facile à plusieurs ensembles de données ouvertes. Depuis son lancement en mars 2016, le portail a fait l’objet d’un certain nombre d’améliorations visant à offrir plus de transparence et d’imputabilité. Lisez ce blogue pour découvrir cet attrayant portail.

La région de Durham promet plus d’imputabilité et de transparence grâce à son nouveau portail de données ouvertes. Le nouveau portail s’est fait attendre et a déjà fait l’objet d’un certain nombre d’améliorations depuis son lancement en mars 2016. Notamment, des ensembles de données supplémentaires ont été ajoutés au site web en juillet et octobre et la région a procédé à la migration du site vers la solution ArcGIS Open Data d’Esri.

Durham a pris la décision de migrer le portail vers un site de données ouvertes ArcGIS pour offrir plus de fonctionnalités aux utilisateurs et pour améliorer l’ensemble de leur expérience. Auparavant, Durham utilisait une page web personnalisée pour donner accès aux fichiers statiques, qui étaient mis à jour selon un calendrier.

Selon Tania Laverty, gestionnaire aux communications à la municipalité régionale de Durham, « grâce au portail basé sur ArcGIS, les utilisateurs obtiennent des données mises à jour à la minute près. De plus, cela simplifie grandement le processus d’ajout de nouvelles données au portail. »

Les principaux avantages de ce nouveau système sont notamment la recherche sur une zone cartographique, la prévisualisation des données, le filtrage des tableaux et l’interface facile à utiliser.

Le nouveau portail soutient l’objectif de la région de Durham visant à devenir un gouvernement ouvert en permettant aux membres de la communauté d’accéder aux données librement, facilement et sans être soumis aux restrictions des droits d’auteur ou de tout autre mécanisme de contrôle.

Le portail s’appuie sur ArcGIS Online pour offrir aux citoyens un accès à sept catégories de données : adresses et logements, zonage, entreprises, services à la communauté, éducation, santé et transport. Chaque catégorie présente des renseignements précis pouvant être utilisés pour analyser, revoir et développer des applications mobiles. Par exemple, la sous-catégorie logements de Durham à elle seule comporte des données sur les résidences pour personnes âgées, sur la communauté, sur les adresses civiques et sur les logements abordables dans la région.

 

Le portail de données ouvertes de Durham permet aux utilisateurs d’accéder à divers ensembles de données et de les télécharger pour soutenir les applications novatrices. Depuis son lancement en mars dernier, le site a reçu plus de 770 demandes de téléchargement.

 

En plus des ensembles de données géographiques, le portail comporte diverses cartes interactives développées et gardées à jour par l’équipe des services généraux et des technologies de l’information, division SIG, de la région de Durham. Cela inclut notamment les cartes des parcs, sentiers, routes, locaux civiques, écoles, projets de construction et établissement de santé de la région.

La carte interactive yourDurham permet aux utilisateurs d’accéder à un grand nombre de vues géographiques de la région de Durham et fournit des renseignements détaillés sur les écoles, garderies, bureaux gouvernementaux, lieux de loisirs et parcs, sentiers et services à la communauté.

Alors que les plans visant à ajouter des ensembles de données vont de l’avant, la prochaine étape consiste à solliciter la participation de la communauté en demandant au public de fournir des commentaires au sujet du site.

« Le projet pilote de données ouvertes a permis d’accroître la transparence, d’améliorer l’engagement du public et de faire preuve de leadership en matière de gouvernement ouvert, et ce, en s’engageant face à l’amélioration continue », affirme Matthew Gaskell, commissaire aux services généraux de la région de Durham. « Selon les chiffres, il est clair que ces données sont informatives et utiles. Néamoins, nous souhaitons en apprendre davantage sur l’expérience des gens. C’est grâce à cette rétroaction que la région peut développer un portail répondant aux besoins précis de notre communauté. »

Découvrez le portail de données ouvertes de Durham et apprenez en plus au http://www.durham.ca. Faites-nous part de votre avis sur le portail en laissant vos commentaires ci-dessous.

Ce billet a été écrit en anglais par Erica Belforte et peut être consulté ici.

À propos de l’auteur

Erica Belforte

Erica Belforte is a Marketing Communications Intern with Esri Canada. She reviews and develops content for the company’s various marketing channels and provides support for several communications programs. Along with her Diploma in Advertising from Sheridan College, Erica recently completed her Honours Degree in Communications at Wilfrid Laurier University. Her passion for marketing began in high school when her favourite teacher suggested the career path based on Erica’s creativity and success in Business Communications classes. In her spare time, Erica enjoys spending time outdoors and exploring new restaurants with friends and family.

Autre contenu de Erica Belforte
Article précédent
Résumé des nouvelles – décembre 2016
Résumé des nouvelles – décembre 2016

Découvrez les cartes sélectionnées pour le calendrier 2017 d’Esri, l’application du mois de décembre, comme...

Article suivant
Résumé des événements et de la formation — décembre 2016
Résumé des événements et de la formation — décembre 2016

Découvrez les événements à venir : conférences printanières des utilisateurs d’Esri Canada, cours d’introdu...