Périple au mont Everest

October 28, 2016 Erica Belforte

Le seul et unique Eric Melanson, directeur de la région de l’Atlantique d’Esri Canada, est sur le point d’entreprendre un périple inoubliable de 13 jours au mont Everest. Le billet porte sur ses préparatifs, ses recherches et la manière dont il compte utiliser l’application Collector for ArcGIS avec son téléphone cellulaire en mode hors ligne pour recueillir des données précises sur son emplacement et les lieux d’intérêt.

Le seul et unique Eric Melanson, directeur de la région de l’Atlantique d’Esri Canada, est sur le point d’entreprendre un périple inoubliable de 13 jours au mont Everest à compter du samedi 29 octobre 2016. Il a d’ailleurs créé une application Web sur laquelle on pourra le suivre dans son aventure.

L’application Everest Base Camp Trek montre l’itinéraire que prévoit suivre son groupe tout au long du voyage ainsi que l’emplacement des campements pour chaque nuit. Les utilisateurs peuvent opter pour une carte topographique ou des cartes de base offertes par imagerie satellite dans ArcGIS Online pour voir en détail la route à parcourir chaque jour.

L’expédition au mont Everest n’était pas nécessairement dans la liste des choses à faire pour Eric. Il lui a en fait fallu plus d’un mois pour se brancher. La situation s’explique par contre : Eric est atteint d’acrophobie, c’est-à-dire qu’il a peur des hauteurs. Il a aussi dû tenir compte de sa condition, lui qui avait subi une chirurgie pour se faire implanter une prothèse aux deux hanches il y a 10 ans, ce qui pourrait l’empêcher de faire les six à sept heures de marche en haute altitude nécessaires pendant deux semaines.

Mais Eric, 58 ans, n’allait pas manquer l’occasion d’une vie qui lui était offerte. Soutenu par son épouse, il a décidé d’embarquer à plein régime.

Eric n’allait toutefois pas se lancer sans se préparer mentalement et physiquement. La première chose à faire a été pour lui de se procurer de bonnes bottes de randonnée pour affronter les conditions difficiles qui l’attendent. Le partenaire de squash d’Eric et son frère, celui qui a proposé l’idée, l’ont aidé à se préparer pour le périple, l’accompagnant dans plusieurs sentiers d’entraînement.

L’une des nombreuses promenades d’Eric avec ses chiens.

Eric s’est entretenu avec plusieurs personnes qui avaient relevé le défi par le passé, et il a donc une bonne idée de ce à quoi il doit s’attendre. Il a eu droit à quelques bons conseils : « la laine mérinos fait des miracles », « garde toujours près de toi du papier hygiénique en cas d’urgence » et « quoi que tu fasses, ne mange pas la viande ».

Il a de plus regardé des vidéos sur YouTube pour avoir un aperçu des lieux.

« Ce fut tout un choc de voir les images du tremblement de terre d’une magnitude de 7,8 qui a dévasté le Népal en avril 2015 et qui a fauché 10 000 vies, dont 18 au camp de base, mais je ne me suis pas laissé abattre, ajoute Eric. Ce voyage est une occasion en or de faire quelque chose de stimulant dans ma vie. »

Huit autres aventuriers seront aux côtés d’Eric, de même que deux guides locaux et cinq sherpas qui ont tous leur propre bagage de connaissances.

Les connaissances d’Eric sur les SIG lui seront sans aucun doute précieuses au cours du périple; il utilisera l’application Collector for ArcGIS sur son cellulaire en mode hors ligne pour recueillir des données sur son emplacement exact et des points d’intérêt. Les photos et vidéos de ces points d’intérêt seront versées dans l’application Web dès qu’il aura accès à Internet.

L’Himalaya abrite 15 des plus hauts sommets du monde, l’Everest arrivant en tête de palmarès. Si Eric ne prévoit d’ascension sur aucun de ces monts au cours de son voyage, il demeure en revanche impatient d’en constater toute la magnificence.

« Je sens que le voyage sera pour moi une façon de m’ouvrir à la singularité de la culture du Népal et de m’imprégner de toute la beauté du paysage de ce pays », a-t-il fait savoir.

Suivez le périple d’Eric au mont Everest en ajoutant cette application Web à vos favoris et en suivant @EsriCanada sur Twitter.

À propos de l’auteur

Erica Belforte

Erica Belforte is a Marketing Communications Intern with Esri Canada. She reviews and develops content for the company’s various marketing channels and provides support for several communications programs. Along with her Diploma in Advertising from Sheridan College, Erica recently completed her Honours Degree in Communications at Wilfrid Laurier University. Her passion for marketing began in high school when her favourite teacher suggested the career path based on Erica’s creativity and success in Business Communications classes. In her spare time, Erica enjoys spending time outdoors and exploring new restaurants with friends and family.

Autre contenu de Erica Belforte
Article précédent
Application du mois de novembre : Carte récit de la Ville de Guelph célébrant les 100 ans du poème « In Flanders Fields »
Application du mois de novembre : Carte récit de la Ville de Guelph célébrant les 100 ans du poème « In Flanders Fields »

En 2015, la Ville de Guelph, en collaboration avec l’organisme Guelph Museums, lançait une carte récit célé...

Article suivant
Résumé des nouvelles – octobre 2016
Résumé des nouvelles – octobre 2016

Découvrez l’application du mois de septembre, renseignez-vous sur les avantages des feuillets vectoriels et...