Veille géographique : s’adapter à la nouvelle norme en gestion des urgences

October 28, 2019

« Nouvelle norme ». Voilà la dernière expression à la mode dans le domaine de la gestion des urgences. Cette nouvelle norme consiste à répondre à des menaces et à des dangers dont la fréquence et la complexité sont croissantes. Cela exige du personnel de gestion des urgences de compter sur une plus grande souplesse et sur de meilleures informations à tous les stades de ses interventions. Dans ce contexte, la création de communautés plus sûres et moins vulnérables doit reposer sur une approche novatrice permettant de comprendre les menaces et les dangers qui sont plus complexes, plus coûteux et plus dévastateurs que jamais.

Pour soutenir les décisions essentielles à leur mission, les organismes ont besoin de solutions de gestion des urgences intégrées en temps réel. Ces solutions doivent aider le personnel de gestion des urgences à prendre connaissance de la situation et des opérations, à analyser rapidement les répercussions d’un incident, à évaluer les dommages, à déployer les ressources nécessaires et à sensibiliser, informer et prévenir le public. Lorsque des incidents se produisent, le personnel des services d’urgence doit être préparé et compter sur une solution de localisation, afin de pouvoir prendre les décisions cruciales qui peuvent contribuer à sauver des vies.

J’habite en Colombie-Britannique, où nous avons vécu une succession d’incendies de forêt extrêmement graves sur des années consécutives, ce qui a donné lieu à des déclarations d’état d’urgence dans la province s’échelonnant sur des périodes records. Ces événements ont fait ressortir la nécessité de compter sur une meilleure connaissance de la situation et sur des capacités d’intervention et de gestion facilitant la coordination et la collaboration entre les divers ordres de gouvernement, l’industrie, les organisations non gouvernementales et les Premières nations. Pour répondre à ces besoins, la province de la Colombie-Britannique a adopté la plateforme ArcGIS, sur laquelle elle a bâti son portail d’image commune de la situation opérationnelle pour la gestion des urgences.

Au cours des incendies de 2017 et 2018, plusieurs communautés de la province ont eu accès au portail. Elles ont pu acquérir une meilleure connaissance de la situation en utilisant leurs propres données et outils au sein de l’application. Cette approche novatrice et collaborative a également permis d’établir des normes, des lignes directrices et des pratiques exemplaires pour le partage de données, d’informations et d’outils en soutien à la connaissance de la situation pendant une catastrophe.  

Une bonne connaissance de la situation est essentielle aux efforts d’intervention en cas d’urgence ou de catastrophe. Les processus qui impliquent une collecte et un partage manuels des données ne sont pas seulement cloisonnés et lents, ils sont aussi immédiatement désuets, et vous laissent vous et votre équipe dans un état de réaction, sans interconnexions. Grâce à une solution de localisation intégrée en temps réel facilement accessible, vous pouvez suivre l’évolution de la situation, informer immédiatement votre équipe et prendre des décisions plus éclairées qui peuvent sauver des vies et des biens.

La veille géographique fournit de puissantes fonctionnalités de cartographie et d’analyse qui vous permettent de faire un suivi en direct des incidents. Grâce à ces informations, les catastrophes et les urgences à grande échelle peuvent être gérées avec prévoyance et souplesse.

La solution de gestion des opérations d’urgence d’Esri Canada réunit l’ensemble des logiciels, des applications, des contenus et des services dont vous avez besoin pour démarrer.

Des organismes du monde entier comptent chaque jour sur Esri pour atténuer des menaces et des dangers complexes, faire des panifications connexes et coordonner les efforts d’intervention et de rétablissement en cas de catastrophes et d’urgences. Grâce aux solutions de veille géographique et de gestion des urgences d’Esri, vous acquerrez une compréhension plus approfondie des risques constituant la nouvelle norme et vous compterez sur des renseignements découlant de données en temps réel pour vous aider à anticiper votre prochaine initiative.

Pour en savoir plus sur le portail d’image commune de la situation opérationnelle pour la gestion des urgences de la Colombie-Britannique, je vous encourage à assister à la présentation de Gurdeep Singh (GeoBC) et Mike Knauf (EMBC) dans le cadre de la conférence EPBC, le 29 octobre 2019, de 13 h 30 à 14 h 30. Aussi, visitez-nous au kiosque no 2 ou envoyez-moi vos disponibilités afin que nous puissions planifier une rencontre ou une démonstration.

Ce billet a été écrit en anglais par David Hamilton et peut être consulté ici.

Article précédent
Des IDS pour les communautés intelligentes : offrir de l’information communautaire aux résidents
Des IDS pour les communautés intelligentes : offrir de l’information communautaire aux résidents

Les villes intelligentes mettent en œuvre des infrastructures de données spatiales robustes dans leurs proc...

Article suivant
Information sur les terres de l’Ontario : initiative d’accès aux données ouvertes
Information sur les terres de l’Ontario : initiative d’accès aux données ouvertes

Nous discutons avec le gestionnaire du projet CarrefourGéo au MRNF au sujet de la modernisation de l’accès ...

Demeurez à jour grâce au blogue d’Esri Canada.

Abonnez-vous