Améliorer le « style de vie » dans votre organisation

February 15, 2018

En règle générale, le changement est motivé par la volonté d’adopter un meilleur style de vie, par exemple en déménageant d’un endroit à un autre. Néanmoins, le changement peut être difficile à accepter : il peut être stimulant pour les uns, mais déstabilisant pour les autres. Pour aider votre organisation à atteindre ses objectifs, vous devez les formuler clairement et concevoir un parcours d’apprentissage qui aidera votre personnel à apprivoiser le changement.

Mes proches me considèrent comme une personne constamment en mouvement. Au cours des dix dernières années, j’ai déménagé plusieurs fois dans différents pays, différentes provinces et différentes villes. Le principal objectif d’un déménagement est toujours d’obtenir un meilleur niveau de vie : un meilleur emploi, une plus belle maison, un climat plus doux, etc.

Mes parents sont tout le contraire. Ils détestent le changement. La plus petite modification à leur style de vie leur cause un stress. Ils évitent les nouveaux gadgets pour ne pas avoir à développer de nouvelles compétences ou à apprendre à utiliser de nouvelles technologies. Avec les années, j’ai compris que je devais les aider à préciser leurs objectifs et à concevoir un parcours d’apprentissage afin qu’ils puissent atteindre ces objectifs et apprécier le changement.

C’est la même chose dans les organisations. Le changement étant souvent difficile à accepter, de nombreux employés préfèrent éviter d’avoir à utiliser de nouvelles technologies ou de nouveaux processus. Prenons les données, par exemple. Il arrive qu’une organisation se contente d’accumuler des données pendant plusieurs années sans en faire quelque chose d’utile. Sa base de données (ou, parfois, une pile de documents sur le coin d’un bureau) grossit chaque jour, et son traitement est reporté indéfiniment.

Bien souvent, les données prennent la poussière pendant qu’on s’attaque à d’autres dossiers. En conséquence, le jour où cette organisation a besoin de les consulter, elle doit composer avec des données inexactes et redondantes. Voilà qui nuit à sa prise de décisions et à son efficacité. Pis encore, les nouveaux employés apprennent les mêmes vieux flux de travaux; ce qui réduit à néant la possibilité de changer les habitudes.

Alors, comment pouvez-vous amener votre organisation à adopter un meilleur « style de vie »?

Sachez que ce n’est pas impossible. C’est même fortement recommandé.

Mais comment faire?

Il n’est jamais trop tard pour penser aux changements que vous devez opérer. Revoyez les flux de travaux et les processus de votre organisation, réinventez vos façons de faire de façon à améliorer leur efficacité et adoptez des moyens de maximiser votre efficacité et d’améliorer votre productivité. Gardez en tête que, si vous ne faites pas de l’apprentissage et du perfectionnement en matière de SIG une priorité, vos compétiteurs auront un avantage sur vous.

Voici trois faits importants tirés du plus récent rapport du Conference Board du Canada intitulé Learning and Development Outlook (perspectives sur l’apprentissage et le perfectionnement) :

  • Les organisations qui encouragent fortement l’apprentissage présentent une meilleure performance en général.
  • En 2016-2017, les employeurs canadiens ont investi, en moyenne, 889 $ par employé dans l’apprentissage et le perfectionnement, soit une augmentation de 89 $ par employé par rapport à 2014-2015.
  • Entre 2010 et 2016-2017, la moyenne annuelle d’heures de formation par employé est passée de 25 à 32.

Nous pouvons certainement vous aider à déterminer vos objectifs d’apprentissage relatifs aux SIG pour cette année. Par exemple, voyons comment intégrer les cartes à vos flux de travaux. Posez aux membres de votre équipe les questions suivantes : « À l’heure actuelle, de quelle manière partageons-nous les données? Que se passerait-il si tout le personnel était en mesure de rechercher, d’utiliser, de créer et de partager les données les plus précises sous forme de cartes en tout temps, partout, à partir de n’importe quel appareil? Combien de temps gagnerions-nous chaque jour? Comment les cartes pourraient-elles nous permettre d’augmenter la productivité? »

Lorsque votre équipe vous aura répondu, vous serez mieux à même de l’encourager à se familiariser avec les SIG. En analysant votre organisation d’un nouvel œil, vous trouverez des solutions pour améliorer vos processus qui ne sont finalement pas si difficiles à mettre en œuvre. De plus, vous pourrez créer un parcours d’apprentissage réalisable.

Dans le cas d’ArcGIS, les utilisateurs ne sont pas limités par la technologie qu’ils possèdent; souvent, ils le sont par les compétences dont ils ont besoin pour utiliser la pleine puissance de la plateforme. Pour surmonter ces difficultés, vous pouvez déterminer les objectifs de votre organisation en matière de SIG pour l’année suivante ou même pour les deux ou trois prochaines années et créer un parcours d’apprentissage convenable. Voici quelques exemples d’objectifs et les solutions d’apprentissage qui vous permettraient de les atteindre.

Objectif en matière de SIG : Partager des données pour faciliter la prise de décisions dans l’ensemble de votre organisation.

Objectif d’apprentissage : Apprendre à transmettre des données de façon plus simple et rapide.

Solution d’apprentissage :

Objectif en matière de SIG : Passer au mobile afin de réduire le nombre de processus manuels.

Objectif d’apprentissage : Apprendre à préparer les données en vue du travail sur le terrain.

Solution d’apprentissage :

Objectif en matière de SIG : Mieux connaître vos clients afin de leur offrir un meilleur service.

Objectif d’apprentissage : Découvrir des tendances dans vos données afin de mieux relever les besoins à l’aide de l’analyse spatiale, de l’enrichissement des données et des outils de visualisation.

Solution d’apprentissage : Étape 1 + Étape 2

Objectif en matière de SIG : Rendre vos données fiables afin de prendre des décisions de façon efficace.

Objectif d’apprentissage : Apprendre à mieux gérer la qualité et l’intégrité des données.

Solution d’apprentissage :

  • Pour les utilisateurs de géodatabases fichier : Étape 1
  • Pour les utilisateurs de géodatabases d’entreprise : Étape 1 + Étape 2

Objectif en matière de SIG : Offrir des vues opérationnelles précises afin d’établir les priorités en ce qui concerne le déploiement de ressources.

Objectif d’apprentissage : Apprendre à configurer un tableau de bord opérationnel.

Solution d’apprentissage :

Il s’agit seulement de quelques exemples. Selon les exigences et les visées à long terme de votre organisation, vous pouvez créer vos propres objectifs et nous en faire part afin que nous puissions vous aider à déterminer quelles sont les solutions d’apprentissage les mieux adaptées à votre équipe. Si vous avez des questions, laissez un commentaire ci-dessous ou écrivez-nous à training@esri.ca.

Ce billet a été écrit en anglais par Carole Arseneau et peut être consulté ici.

Article précédent
Publication quotidienne de vos cartes dans ArcGIS Online
Publication quotidienne de vos cartes dans ArcGIS Online

Découvrez comment publier quotidiennement vos cartes dans ArcGIS Online à l’aide d’un script Python.

Article suivant
Dynamisez votre analyse spatiale grâce à Insights for ArcGIS
Dynamisez votre analyse spatiale grâce à Insights for ArcGIS

Insights for ArcGIS a transformé l’analyse spatiale en améliorant l’expérience d’analyse de données et en a...

Demeurez à jour grâce au blogue d’Esri Canada.

Abonnez-vous