La recette par excellence pour mieux gérer le temps et uniformiser les flux de travaux des équipes

October 17, 2017

La fin de semaine dernière, j’ai fait des muffins aux bleuets. J’ai mélangé tous les ingrédients dans un bol, puis versé le mélange dans un moule que j’ai mis au four pendant 20 minutes. Les muffins étaient excellents. J’ai donc donné la recette à ma mère. Lisez ce billet de blogue afin de découvrir la façon d’utiliser la fonction Tasks (tâches) dans ArcGIS Pro, comme s’il s’agissait d’une recette, pour organiser vos flux de travaux en étapes prédéfinies et partageables, et ce, au moyen d’ensembles de données et d’outils (les ingrédients) que l’on verse dans des modèles et des scripts (conteneurs), le tout assurant l’uniformité et la précision, tout en faisant économiser temps et argent.

Tous les utilisateurs d’ArcGIS Pro ont accès à la fonction Tasks (tâches). Cette dernière est offerte avec tous les types de licences ArcGIS Pro et ne requiert aucun module d’extension. Pourquoi l’utiliser?

Voici quelques raisons :

  1. Uniformisez les flux de travaux dans votre organisation pour assurer la cohérence.
  2. Améliorez la gestion du temps pour vous et votre équipe.
  3. Réduisez les erreurs quand vous exécutez des commandes et choisissez des ensembles de données.
  4. Rendez les processus complexes accessibles à un plus grand nombre d’utilisateurs.
  5. Servez-vous des modèles et des scripts pour concocter des « recettes » sur mesure.
  6. Utilisez la fonction comme outil de formation pour les nouveaux employés, les travailleurs temporaires et les utilisateurs à temps partiel.

L’automatisation des processus peut aider votre organisation à maintenir constamment à jour ses données officielles. Elle aide également à économiser du temps. La plateforme ArcGIS propose de nombreuses options d’automatisation qui exécutent des outils et des scripts plus rapidement qu’avec la méthode manuelle.

Avec la fonction Tasks, vous pouvez employer ModelBuilder pour constituer des chaînes d’outils de géotraitement qui se réexécutent en boucles ou sur demande en réponse à un seul clic. Les modèles peuvent être simples ou complexes.

Les scripts Python peuvent également être utilisés pour accélérer les flux de travaux. Les possibilités sont infinies, qu’il s’agisse d’étiqueter des entités, d’automatiser des cartes, de produire des recueils de cartes, d’importer des données de CAO dans votre géodatabase, de mettre à jour les données de votre machine locale à partir du nuage ou de publier des services cartographiques. Toutefois, saviez-vous que la fonction Tasks permet, entre autres, de lier ces tâches et de les organiser grâce à des recettes sur mesure que vous suivez étape par étape?

Les tâches ressemblent à ma recette de muffins. Vous êtes guidé lorsque les données A et B doivent être ajoutées avant l’exécution de l’outil 1, ou quand le modèle 2 doit intervenir pour produire les résultats D, lesquels sont alors combinés avec E et F pour finaliser le flux de travaux et terminer la tâche, de la façon désirée par votre organisation. Sautez une étape ou incorporez les mauvaises données, et vos muffins risquent de ne pas lever.

Pour créer une tâche, vous pouvez enregistrer un flux de travaux complet pendant que vous l’exécutez, puis séparer chaque commande pour en faire une étape. Il vous est également possible de créer les étapes une à une. Il faut cependant vous assurer de valider votre flux de travaux quand vous lierez les étapes ensemble.

Par tâche, on entend un grand nombre d’éléments. On peut adjoindre plusieurs outils et scripts à une tâche, selon les exigences auxquelles doit répondre le flux de travaux. Vous serez en mesure de partager les tâches ou « recettes » avec d’autres utilisateurs qui veulent obtenir les mêmes résultats à tout coup.

Pour en savoir davantage sur l’utilisation de la fonction Tasks dans ArcGIS Pro, prenez connaissance de notre nouvelle formation magistrale qui dure une journée et s’intitule Optimiser les flux de travaux SIG à l’aide de tâches dans ArcGIS Pro, puis demandez une date de formation.

Nous offrons également plusieurs cours sur l’automatisation au moyen de Python et de modèles de construction.

Cours magistraux :

Cours en ligne à votre rythme :

Si vous avez des questions à propos de la fonction Tasks (tâches) dans ArcGIS Pro, n’hésitez pas à communiquer avec nous en laissant un commentaire ci-dessous.

Ce billet a été écrit en anglais par Carole Arseneau et peut être consulté ici.

Article précédent
C’est dans le temps des migrations : trois grands projets à prendre en considération cette saison
C’est dans le temps des migrations : trois grands projets à prendre en considération cette saison

Les cours offerts par Esri Canada, notamment sur la migration entre ArcMap et ArcGIS Pro et sur les stratég...

Article suivant
Dix choses qui me plaisent d’ArcGIS Pro
Dix choses qui me plaisent d’ArcGIS Pro

ArcGIS Pro représente l’avenir des SIG de bureau d’Esri. Découvrez dix nouvelles possibilités surprenantes ...

Demeurez à jour grâce au blogue d’Esri Canada.

Abonnez-vous