Skip to main content

Migrez votre contenu entre organisation ArcGIS Online, ArcGIS Enterprise ou les deux – partie 1

Déterminer la meilleure solution afin de migrer votre contenu entre compte ArcGIS Online ou bien ArcGIS Enterprise peut sembler complexe. D’abord, quel type de migration cherchez-vous à accomplir? Quel type de contenu voulez-vous migrer? Combien d’éléments cherchez-vous à migrer? Pourquoi cherchez-vous à faire la migration? Et finalement, quelles sont les habiletés techniques en programmation au sein de votre organisation? Ce premier de deux blogues, vise à vous présenter les outils disponibles afin de migrer du contenu entre deux comptes ArcGIS Online.

Avez-vous déjà eu à migrer votre contenu entre vos différents comptes ArcGIS Online ou ArcGIS Enterprise? Ces migrations peuvent avoir lieu à la suite d’un changement d’emplois, un déplacement de département ou bien une décision de transitionner de ArcGIS Online vers ArcGIS Enterprise et vice-versa pour des raisons telles qu’avoir un environnement de préproduction et un environnement de production permettant l’accessibilité au grand public. Lors de la prise de décision, il y a plusieurs éléments à considérer. Principalement :

  1. Entre quels environnements veut-on faire la migration? Deux comptes ArcGIS Online? Un compte ArcGIS Online et un compte ArcGIS Enterprise? Deux comptes ArcGIS Enterprise?
  2. Quels types de contenus seront migrés? Des couches d’entités hébergées? Des cartes interactives? Des applications web?  
  3. Combien d’éléments doivent être migrés?
  4. Avez-vous quelqu’un dans votre organisation qui maîtrise l’API ArcGIS for Python?

Tout au long du blogue, nous allons utiliser le terme source afin de décrire le compte d’où provient l’origine de la donnée et le terme cible comme étant le compte destinataire pour la donnée.

Bien qu’il existe plusieurs solutions, il est primordial de faire des tests et de documenter la migration, car il n’y a pas de solution parfaite et certaines applications nécessitent une migration spécifique. De plus, les technologies changent rapidement et donc il faut rester à l’affût des nouveaux produits et nouvelles méthodologies disponibles.  Vous pouvez toujours faire affaire avec l’équipe de service professionnel chez Esri Canada afin de vous supporter dans la migration.

La collaboration partenariale

Image d’une collaboration partenariale. Ici, la collaboration se fait au sein d’un groupe où les deux organisations peuvent co-gérer le contenu.

Une collaboration partenariale peut être une bonne solution afin de migrer des données entre deux comptes ArcGIS Online. Ceci consiste en un compte A (la source) qui partage son contenu avec le compte B (la cible) au sein d’un groupe de collaboration. À la suite du partage, le contenu peut être exporté localement, créant ainsi une copie hébergée sur le compte B. La collaboration a l’avantage d’être une solution assez simple pour quelques fichiers à la fois, mais deviendra longue et inefficace si le contenu de la migration est volumineux.

Afin que le compte cible soit en mesure de télécharger l’information, l’administrateur du compte A doit régler le paramétrage de l’item afin de permettre à l’exportation du contenu. Le compte A peut ensuite supprimer le contenu afin de conserver ses crédits d’hébergement, car le nouvel élément est hébergé sur le compte B.  

Étape pour permettre l’exportation de données par le compte cible afin d’héberger les données localement à la suite de la collaboration partenariale.

Noter bien, les applications doivent faire référence aux URLs des services d’entités hébergés qui y sont liés. Par exemple, une fois que la carte interactive et les couches d’entités du compte A sont exportées localement sur le compte B, il faudra s’assurer que les couches d’entités sont bien les copies du compte B et non la donnée d’origine du compte A. Cette technique est principalement efficace afin de copier des couches d’entités et des cartes interactives, mais ne permet pas à l’exportation de toute application.

Pour plus d’information sur la collaboration partenariale, vous pouvez visualiser ce webinaire disponible en français et en anglais.

ArcGIS Online Assistant et ArcGIS Assistant (Beta)

Le ArcGIS Online Assistant est un outil utilisé principalement afin de migrer des données et ainsi gérer le contenu des membres et des groupes au sein de l’organisation. Le fonctionnement est assez simple. Un administrateur du compte ArcGIS Online A (la source) accède à son compte. Une fois dans ArcGIS Online Assistant, il peut choisir l’option « Copy Content ». L’administrateur sera demandé de se connecter au compte B (la cible).

L’administrateur du compte A peut ensuite transférer son contenu vers le compte B. Cet outil est pratique afin de migrer du contenu tel que :

  • Les ArcGIS Story Maps classiques
  • Les applications classiques
  • Les ArcGIS Dashboard classiques
  • Les couches d’entités hébergés

Image de l’interface du ArcGIS Online Assistant afin de migrer du contenu entre deux organisations ArcGIS Online.

Pour les couches d’entités hébergées, l’administrateur a deux choix: (1) faire une copie complète (Full copie) où la couche, une fois migrée, aura un URL et un identifiant (ID) propre au compte B ou (2) copier en tant que référence (simple copie), où l’URL et l’identifiant sur le compte B feront référence à la couche hébergée sur le compte A, donc non considéré comme étant une « vraie » migration. Comme avec la collaboration partenariale, lors de la migration de cartes web et d’application, l’administrateur du compte B devra manuellement modifier l’URL pour chacune des couches d’entités consommées par la carte web ou l’application car celles-ci feront encore référence aux URLs du compte A.

Image de l’interface du ArcGIS Online Assistant afin de migrer du contenu entre deux organisations ArcGIS Online.

Attention :
Officiellement, ArcGIS Online Assistant n’est pas un outil supporté par Esri. C’est un outil développé à l’interne afin de faciliter le travail des membres de l’équipe des services professionnels (voir le guide d’utilisation). Et donc, l’outil n’a pas évolué aussi vite que les produits supportés par la compagnie et a donc perdu de la fonctionnalité au fur et à mesure que les nouveaux produits sont apparus.

Présentement (printemps 2022), l’équipe de service professionnel chez Esri développe un nouveau produit qui permettra la migration pour les applications plus récentes. ArcGIS Assistant, actuellement en mode Beta, est conçu afin de remplacer l’ancien ArcGIS Online Assistant. Autre que l’avantage d’être en mesure de migrer les applications plus modernes, ArcGIS Assistant ajoute aussi la possibilité de migrer plusieurs éléments à la fois et non individuellement. Présentement, seule la copie en tant que référence (simple copie) est disponible dans ArcGIS Assistant pour les couches d’entités hébergées. Signifiant que si votre objectif est de copier une couche d’entités hébergées du compte A vers le compte B, cette fonctionnalité n’est pas encore disponible, donc il va falloir utiliser ArcGIS Online Assistant et ArcGIS Assistant conjointement. Pour plus d’information sur le progrès de l’outil, visiter github.

Image de l’interface du nouvel ArcGIS Assistant (Beta) qui permet à la migration de plusieurs items simultanément.

Attention : Comme mentionné ci-dessus, bien que cet outil puisse suffire à vos besoins, il n’est pas supporté par Esri et donc il n’y aura pas d’équipe de soutien si jamais vous avez éprouvé de la difficulté ou que vous modifiez votre contenu accidentellement. Cet outil peut être utilisé pour ArcGIS Online, ArcGIS Enterprise ou un transfert entre les deux.

L’API Python d’ArcGIS

ArcGIS API for Python est la troisième option pour la migration et permet de faire une copie complète de tout le contenu, sans devoir modifier les URL ni les Identifiants (ID). En utilisant le bloc-notes Jupyter, accessible par ArcGIS Online, ArcGIS Pro ou bien ArcGIS Enterprise (avec configuration), ArcGIS API for Python permet la migration des éléments suivants :

  • Application web hébergée (classique et nouveau)
  • Carte interactive
  • Couche d’entités hébergée
  • Vue de couche d’entités hébergée
  • Couche d’entités
  • Formulaire Survey 123
  • Projet Workforce
  • ArcGIS Story Maps (Classique)
  • ArcGIS Dahsboards
  • Projet QuickCapture
  • ArcGIS Notebook
  • Fichier de données (exemple)

Comme les autres méthodes de migration, le transfert se fait d’une organisation source (p. ex. compte A) vers un portail cible (p. ex. compte B). La fonction « clone_items() » permet à un clonage complet du contenu et des applications. Prenons l’exemple d’une application web. L’application web consomme une carte web qui consomme une ou plusieurs couches d’entités.

Architecture d’une application web. Les couches d’entités sont consommées par la carte web, la carte web est consommée par les applications web.

Le clonage d’applications à l’avantage de transférer tout le contenu associé avec l’application, que ce soit une solution telle que ArcGIS StoryMaps, ArcGIS Experience Builder et même un ArcGIS Dashboards. Contrairement aux deux méthodes discutées ci-dessus, en clonant une application ou une carte web, les couches d’entités hébergées suivront automatiquement sans l’intervention de l’administrateur et feront déjà référence à l’URL du compte cible. Cette méthode est donc beaucoup plus efficace pour la migration de plusieurs items simultanément.

ArcGIS API for Python permet aussi à la migration de groupes, ce qui peut faciliter la gestion de contenu hébergé à l’interne et le contenu à partager au public dans un environnement de production. Certains exemples spécifiques de migration par clonage peuvent être repérés sur la page GitHub du Esri DevSummit.

Image de l’interface du Jupyter notebook dans ArcGIS Pro utilisé afin de cloner un groupe et son contenu entre deux comptes ArcGIS Online ou ArcGIS Enterprise.

Cette méthode permet la migration entre organisations ArcGIS Online, ArcGIS Enterprise ou une combinaison des deux. Pour plus d’information sur le clonage à l’aide de ArcGIS API for Python vous pouvez vous référer à ce billet de blogue rédigé antérieurement par une collègue chez Esri Canada.

Conclusion

Cet article couvre les trois méthodes principalement utilisées afin de migrer du contenu entre deux comptes ArcGIS Online. Il y a la collaboration partenariale, ArcGIS Online Assistant (et ArcGIS Assistant Beta) ainsi qu’ArcGIS API for Python. Bien qu’ils aient chacun leurs avantages et désavantages, il est important de bien tester les liens URL de chaque élément à la suite de la migration afin de s’assurer que la migration a bien été réussie. C’est important de bien documenter quels items ont été migrés avec succès, car il se peut que la migration totale de votre contenu nécessite une combinaison des méthodes présentées dans ce blogue. Il est aussi primordial de faire des tests avant de compléter la migration car certaines erreurs peuvent être irréversible. Dans les parties qui suivront, nous allons aborder les migrations entre comptes ArcGIS Online et ArcGIS Enterprise ainsi qu’entre deux comptes ArcGIS Enterprise.

Autres ressources intéressantes

Collaborations partenariales : Travailler ensemble d’une organisation ArcGIS Online à une autre
Migration de contenu ArcGIS
Clonage du contenu
Migration de contenu ArcGIS Online et Enterprise, outils, trucs et astuces

Ce billet a été traduit à l’anglais et peut être consulté ici.

 

À propos de l’auteur(e)

Tristan Gingras-Hill is a Technical Solution Specialist at Esri Canada. He provides technical support on the latest Esri technologies. Tristan's passion for all things geospatial began with a career in the environmental sciences, where he realized the power of cartography and spatial visualization on assessing and mitigating environmental impacts. A graduate of Fleming College's post-graduate GIS program, Tristan has worked and resided across Canada, including the Northwest Territories, where he mapped permafrost thaw.

Profile Photo of Tristan Gingras-Hill