Voici la solution de gestion des opérations d’urgence

May 21, 2020

Tandis que les gouvernements et les organisations effectuent un travail important pour gérer et contenir la pandémie de COVID-19, d’autres événements continuent de menacer la sécurité et la santé des personnes et des biens. Par exemple, Zagreb a été frappée par un tremblement de terre de magnitude 5,5 le 22 mars, seulement quelques jours après que le gouvernement croate a ordonné aux citoyens de rester chez eux et a interdit à plus de deux personnes de marcher ensemble. Ce tremblement de terre a forcé les résidents à parcourir les rues, en dépit des restrictions visant à maintenir la distanciation sociale. Beaucoup ont perdu l’accès à l’eau, à l’électricité ou au gaz.

Dans certains de mes précédents billets de blogue, j’ai parlé de l’augmentation de la gravité et de la fréquence des catastrophes naturelles et des phénomènes météorologiques violents au Canada. Je me suis demandé à quoi ressemblait la nouvelle normalité quand on ajoute la pandémie de COVID-19 dans l’équation.

À quoi ressemble la distanciation sociale dans les centres d’hébergement d’urgence?

Quelles communautés seront touchées par la fumée, et comment cela affectera-t-il les personnes qui souffrent déjà de problèmes respiratoires, auxquels s’ajoutent les troubles respiratoires provoqués par la COVID-19?

Comment les gouvernements, les entreprises et le public se prépareront-ils, réagiront-ils et se relèveront-ils d’une ou plusieurs catastrophes dans le nouveau monde issu de la COVID-19?

Les gouvernements et les entreprises se posent ce type de questions, et nombre de leurs professionnels de la gestion des urgences utilisent des systèmes d’information géographique (SIG) pour s’assurer qu’ils ont les réponses. On considère l’emploi des SIG comme pratique d’excellence à toutes les étapes de la gestion des urgences, et nos solutions de gestion des urgences peuvent vous aider, que ce soit pour l’élaboration de plans d’atténuation ou la gestion de ressources limitées en plein chaos, ou encore pour l’établissement de la priorité des mesures de rétablissement une fois que la poussière est retombée.

Depuis peu, Esri Canada offre la solution de gestion des opérations d’urgence, qui est un ensemble défini de cartes et d’applications qui peuvent être facilement configurées pour accéder à de vastes quantités de données pertinentes pour vos flux de travaux opérationnels. Plus important encore, c’est la voie la plus directe et la plus efficace pour utiliser ArcGIS comme plateforme de soutien pour les centres opérationnels et le personnel des opérations. Entièrement extensible, cette solution peut identifier les zones à haut risque, définir les meilleures stratégies d’atténuation, maintenir une connaissance de la situation, partager les alertes de manière proactive avec le public, hiérarchiser et coordonner les efforts de réponse et aider la communauté à se rétablir.

Et n’oubliez pas : à Esri, nous sommes là pour vous soutenir 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Le programme d’intervention en cas de sinistre d’Esri fournit de l’assistance partout dans le monde en cas de catastrophe. Nous soutenons les efforts de réponse et de secours avec la technologie et l’expertise SIG lorsque votre capacité est dépassée.

Ce billet a été écrit en anglais par David Hamilton et peut être consulté ici.

Aucun article précédent

Article suivant
Changement climatique, chaîne de réaction positive et qu’est-ce qu’une rivière atmosphérique?
Changement climatique, chaîne de réaction positive et qu’est-ce qu’une rivière atmosphérique?

David Hamilton d’Esri Canada réfléchit sur les effets du changement climatique dans sa province natale (Col...