Skip to main content

Le localisateur de variole simienne d’Esri Canada

En ce qui concerne les événements préoccupants en matière de santé publique, Esri Canada croit qu’il faut fournir un accès libre à des renseignements pertinents et à jour. Le localisateur de variole simienne d’Esri Canada est une représentation cartographique des données ouvertes publiées par Global.Health – a Data Science Initiative.

Cliquez ici pour afficher le localisateur de variole simienne d’Esri Canada dans une nouvelle fenêtre

Le localisateur n’a pas pour but d’alarmer les gens, étant donné qu’une transmission soutenue n’est pas attendue au sein de la population générale et que les risques sanitaires pour cette dernière sont relativement peu importants par rapport à ceux associés au SRAS-CoV-2. Les données actuelles suggèrent que la transmission du virus par une personne qui ne présente aucun symptôme (propagation asymptomatique) est extrêmement rare (Santé Canada 2022).

Le localisateur est destiné à fournir une connaissance globale de la situation de l’épidémie mondiale de variole simienne afin d’informer les acteurs de la santé publique, les médias, le public et, surtout, les populations qui pourraient courir un risque accru d’exposition au virus.

La variole simienne est causée par l’orthopoxvirus simien, un membre de la même famille de virus que la variole, mais elle est beaucoup moins grave que cette dernière. La variole simienne est généralement une maladie bénigne, et la plupart des personnes infectées se rétablissent d’elles-mêmes après quelques semaines (CDC 2022). Cependant, dans de rares circonstances, les personnes atteintes peuvent devenir très malades et même en mourir. Au Canada, les provinces et les territoires ont déclaré publiquement 112 cas de variole simienne en date du 10 juin 2022 à 11 h HAE (Santé Canada 2022).

Pour en apprendre davantage sur la variole simienne, veuillez consulter les liens suivants :

Variole simienne : Risques

Variole simienne : Signes et symptômes

Pour en apprendre davantage sur le programme de santé publique d’Esri Canada, veuillez écrire à publichealth@esri.ca ou consultez la page web www.esri.ca/sante.

Ce billet a été écrit en anglais par Sandy Watts et peut être consulté ici.