Skip to main content

Comment ArcGIS peut-il simplifier la collecte et la normalisation des données de santé publique?

Êtes-vous un superviseur en salubrité de l’environnement qui s’efforce de rassembler et de classer les données de son équipe? Ou peut-être un inspecteur-hygiéniste chargé de récolter des échantillons dans les restaurants, sur les plages et dans les piscines publiques cet été? Ou encore un épidémiologiste responsable de la collecte de données et de la production de rapports sur les vaccins de rappel contre la COVID-19 dans votre région? Découvrez comment les solutions ArcGIS soutiennent la collecte de données, la création de rapports et la prise de mesures en matière de santé publique.

Les données sont le fondement de la santé publique. Mais la façon de les collecter et de les partager, ainsi que de créer les rapports connexes, varie souvent entre les régions sanitaires du Canada. Dans certains cas, notamment lors des urgences sanitaires, les difficultés de collecte et de partage des données peuvent entraîner des retards dans la production des rapports, introduire des incohérences dans les messages et rendre les mesures inefficaces. Et comme les problèmes de santé publique dépassent les limites municipales et provinciales – à l’instar des éclosions de maladies infectieuses, des vagues de chaleur ou des risques de pollution atmosphérique –, la capacité de recueillir et de partager des données de manière normalisée est essentielle à la prise de mesures efficientes et rapides.

Êtes-vous un superviseur en salubrité de l’environnement qui s’efforce de rassembler et de classer les données de son équipe? Ou peut-être un inspecteur-hygiéniste chargé de récolter des échantillons dans les restaurants, sur les plages et dans les piscines publiques cet été? Ou encore un épidémiologiste responsable de la collecte de données et de la production de rapports sur les vaccins de rappel contre la COVID-19 dans votre région? Les outils de collecte de données géographiques peuvent contribuer à simplifier et à rationaliser vos flux de travaux de collecte et de production de rapports. Et lorsque les données sont intégrées à de l’information spatiale, les équipes de santé publique peuvent facilement effectuer des analyses et concevoir des programmes ou des interventions sur des questions de santé publique touchant plusieurs régions. Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de solutions ArcGIS destinées à soutenir la collecte de données, la production de rapports et la prise de mesures en matière de santé publique.

Transformer et intégrer numériquement les inspections de santé publique

La technologie Esri est utilisée pour simplifier et rationaliser les flux de travaux courants en matière de santé publique, par exemple les inspections de restaurants. Dans de nombreuses municipalités, les inspections sont généralement demandées par le public au téléphone. Ce processus mobilise beaucoup de ressources et sa lenteur peut dissuader le public d’y recourir. Dans le même ordre d’idée, il arrive souvent que les inspecteurs-hygiénistes consignent l’état des restaurants qu’ils ont visités sur papier avant de transcrire le résultat dans une base de données. L’enregistrement des résultats d’inspection sur papier est susceptible d’entraîner des erreurs humaines dans la collecte des données, erreurs qui se répercuteront dans les rapports correspondants. Pour faciliter ces tâches de terrain courantes, ArcGIS peut intégrer l’ensemble de ce flux de travaux, de la demande à l’inspection, à l’aide d’une interface visuelle conviviale.

Tableau de bord des inspections de restaurants.

Dans ce tableau de bord ArcGIS, les restaurants sont compilés dans un format géographique pour aider les inspecteurs à effectuer leur travail sur le terrain et à saisir facilement les résultats dans une plateforme cohérente et centralisée. Cela simplifie les flux de travaux non seulement pour les inspecteurs de santé publique sur le terrain, mais aussi pour les superviseurs en salubrité de l’environnement.

Améliorer les services aux communautés vulnérables grâce à des outils mobiles de saisie des données

Localiser les sans-abri dans les communautés et leur fournir des soins peut être un défi pour les équipes de santé publique, en particulier lorsqu’il s’agit d’obtenir une image globale de la crise de l’itinérance dans une région entière. Le comté de Placer, en Californie, s’est attaqué à ce problème en tirant parti d’une application de sondage mobile. Des responsables de l’application de la loi et des bénévoles de la communauté ont capturé des données de localisation précises et des renseignements lors d’une initiative de mobilisation sur le terrain auprès de la population sans-abri menée à l’aide de téléphones intelligents et d’ArcGIS Survey123. Ces données ont été instantanément compilées dans ArcGIS Dashboards au niveau du comté pour fournir aux superviseurs du programme une vision régionale de la distribution de la population sans-abri entre les villes. Ces derniers ont ainsi pu déterminer quels refuges existants avaient besoin de soutien en priorité, où construire les futurs refuges et où fournir des services sociaux supplémentaires aux communautés particulièrement vulnérables. Consultez le billet complet ici.

Survey123 sur un appareil mobile.

Les intervenants communautaires et de la santé publique ont utilisé Survey123 sur des appareils mobiles pour effectuer une évaluation en temps réel de la taille des communautés de sans-abri dans les villes du comté de Placer, en Californie.

Acquérir une connaissance de la situation dans les établissements de santé sur plusieurs régions

Au cours de la pandémie de COVID-19, les administrateurs d’hôpitaux et les praticiens en santé publique étaient responsables d’évaluer la capacité d’intensification de leurs établissements de santé. Cependant, en l’absence de rapports basés sur des données multirégionales, il était difficile pour ces décideurs de visualiser la capacité d’une zone à gérer une recrudescence des cas de COVID-19, le nombre de chambres d’hôpital et de lits aux soins intensifs, ainsi que les pénuries de personnel et d’autres ressources nécessaires comme les équipements. Le fait de disposer d’une perspective en temps réel sur la capacité aurait aidé les administrateurs à déterminer où il fallait réorienter les patients ou le personnel en cas de surcharge dans des établissements voisins. En effet, dans le cadre d’interventions d’urgence, il est essentiel de connaître les capacités hospitalières en temps quasi réel.

Le projet SANER (connaissance de la situation pour une intervention repensée en cas d’épidémie ou Situational Awareness for Novel Epidemic Response en anglais) est une innovation conçue pour connecter les données des établissements et visualiser la capacité en temps quasi réel dans l’ensemble d’une région. Au cœur de cette solution, ArcGIS fait office de portail de flux de travaux. La solution extrait les données des serveurs des hôpitaux en temps réel et dans des formats normalisés. Ces données sur les établissements sont automatiquement versées dans ArcGIS Dashboards pour créer une vue en temps réel de la capacité en lits d’hôpitaux. Les tableaux de bord qui en découlent permettent aux équipes de santé, aux administrateurs d’hôpitaux et aux intervenants d’urgence d’accéder facilement à des informations essentielles afin d’être en mesure de prendre des décisions vitales, comme l’acheminement des véhicules d’urgence vers les établissements de santé disposant de lits libres les plus proches, et ce, le plus rapidement possible.

Exemple du tableau de bord SANER.

Ce tableau de bord ArcGIS fournit une vue régionale de la capacité de Chicago, dans l’Illinois, y compris des estimations en temps quasi réel du nombre de lits d’hôpitaux et aux soins intensifs, ainsi que du nombre de ventilateurs disponibles dans cette zone d’intérêt.

Souhaitez-vous en savoir plus sur la façon dont ArcGIS peut prendre en charge vos flux de travaux de collecte de données en matière de surveillance, de salubrité de l’environnement ou de santé communautaire? Nous adorerions avoir de vos nouvelles. Veuillez écrire à publichealth@esri.ca pour en savoir plus sur la puissance des SIG.  

Vous assistez à la conférence Santé publique 2022? Si c’est le cas, visitez le kiosque d’Esri Canada pour parler avec l’un de nos spécialistes en santé publique!

Ce billet a été écrit en anglais par Sandy Watts et peut être consulté ici.

À propos de l’auteur(e)

Alexander (Sandy) Watts is the Public Health Industry Manager for Esri Canada. He supports the digital future of Canada’s public health community by illuminating the power of GIS for health challenges unique to Canadian populations. As a spatial epidemiologist, he has led various geospatial research projects for epidemic preparedness and responses, creating GIS-driven solutions that supported policy decisions and resource allocation strategies at the Public Health Agency of Canada, the US-CDC Division of Global Migration & Quarantine and the World Health Organization. Sandy is passionate about the potential for location intelligence and GeoAI innovations to solve longstanding and future public health challenges, especially to reduce health inequities.

Profile Photo of Alexander Watts