Incendies, inondations ou tempêtes : le programme d’intervention en cas de sinistre d’Esri est là

May 16, 2017

Au cours des dernières années, la fréquence et la gravité des catastrophes naturelles et des phénomènes météorologiques violents ont augmenté au Canada. Ce mois-ci marque l’anniversaire des feux de forêt de Fort McMurray. Le 3 mai 2016, un incendie qui s’est propagé dans la communauté a conduit à la plus importante évacuation du genre de l’histoire de l’Alberta.

Un an plus tard, on annonçait aux nouvelles l’instauration de l’état d’urgence à Montréal en raison d’inondations, alors que le Canada atlantique et l’Ontario se préparaient au même type de crise en raison de pluies abondantes. C’est ensuite la Colombie-Britannique qui a été touchée! À quoi doit-on s’attendre ensuite?

Nous ne sommes pas à l’abri des catastrophes. Nous ne pouvons pas contrôler le moment où elles se produisent, mais heureusement, nos organisations de gestion des urgences sont là pour en atténuer les conséquences; pour nous préparer grâce à la planification, à la formation et aux exercices; pour gérer les interventions lorsque la situation se détériore, et pour prendre des mesures de rétablissement afin que les choses reviennent à la (nouvelle) normale. Pour ces organisations, le fait de savoir quels éléments sont nécessaires et où les trouver peut se révéler le facteur décisif qui contribue à sauver des vies, des ressources et des infrastructures essentielles.

L’utilisation des systèmes d’information géographique (SIG) est désormais considérée comme une pratique exemplaire à toutes les étapes de la gestion des urgences. Nos solutions de gestion des urgences peuvent vous aider à toutes ces étapes, que ce soit pour l’élaboration de plans d’atténuation ou la gestion de ressources limitées en plein chaos, ou encore pour l’établissement de la priorité des mesures de rétablissement une fois que la poussière est retombée.

Toutes les organisations disposent-elles d’une solution de SIG d’entreprise complète? Non. Et même celles qui sont les mieux préparées peuvent encore avoir des surprises. Alors, lorsque des catastrophes se produisent, le programme d’intervention en cas de sinistre d’Esri est prêt en tout temps à fournir aux organisations des logiciels, de l’imagerie, des données, des services de projet et de l’assistance technique pour les aider mener à bien leurs opérations d’urgence.

Esri a démontré qu’elle possédait une expérience de première ligne qui lui permet de fournir rapidement les renseignements qui peuvent aider les organisations à évaluer les situations d’urgence et à y répondre de manière adéquate, que ce soit dans le cas de phénomènes météorologiques violents, de feux de forêt, d’inondations, de tremblements de terre, d’ouragans ou de crises humanitaires. Esri a appuyé des dizaines d’opérations d’intervention en cas de sinistre de par le monde, notamment pour le typhon Haiyan (en 2013), le tremblement de terre au Népal (en 2015) et les incendies de Fort McMurray en 2016.

Cette carte d’information du public, créée conjointement par Esri et Esri Canada, a été utilisée pour aider le grand public à comprendre où les feux de forêt brûlaient à Fort McMurray, mais également quelles étaient leurs conséquences sur les personnes.

Comment ça fonctionne :

Pour recevoir de l’aide, votre organisme ou votre organisation doit remplir un formulaire de demande sur le site web du programme d’intervention en cas de sinistre.

« Nous sommes disponibles absolument en tout temps pour surveiller, examiner et traiter les demandes d’aide en cas d’urgence ou d’intervention partout dans le monde », affirme Brenda Martinez, spécialiste du marketing pour le secteur de la sécurité publique à Esri. « Lorsque nous recevons une demande, nous l’examinons afin de déterminer quels sont les besoins précis qui sont en jeu, puis nous mobilisons les membres du personnel ou les services adéquats d’Esri afin de la traiter immédiatement. »

Le site web du programme d’intervention en cas de sinistre contient des ressources comme des cartes d’information du public, des exemples d’interventions et de méthodes de rétablissement, des modèles de cartes web, des guides pratiques, des données transmises en direct, des fils de nouvelles de médias sociaux, des études de cas et des vidéos.

Consultez les renseignements qui y sont présentés et conservez le lien qui y mène. Espérons que vous n’aurez jamais besoin de vous en servir.

Ce billet a été écrit en anglais par David Hamilton et peut être consulté ici.

Article précédent
La crise des opioïdes au Canada : une bataille que nous devons gagner
La crise des opioïdes au Canada : une bataille que nous devons gagner

Comprendre la crise des opioïdes et la combattre avec les SIG. Ceux-ci facilitent la prise de décision, le ...

Article suivant
Saisir les occasions : tirer profit des nouvelles subventions fédérales accordées aux municipalités
Saisir les occasions : tirer profit des nouvelles subventions fédérales accordées aux municipalités

Voyez comment votre municipalité peut bénéficier des deux programmes de subvention du gouvernement du Canad...