Amy Luft, de CTV, remporte le prix du meilleur récit numérique grâce à ArcGIS StoryMaps

September 17, 2020

Pour la deuxième fois, CTV News remporte un prix national pour la qualité supérieure des récits numériques qu’elle crée à l’aide d’ArcGIS StoryMaps.

Le Rapport sur la vérité et la réconciliation sur les préjudices commis à l’endroit des Premières Nations et autres Autochtones recommandait aux médias canadiens de fournir « des bulletins de nouvelles et des ressources d’information en ligne qui sont consacrés aux questions d’intérêt pour les peuples autochtones et tous les Canadiens », et c’est ce qui a donné une idée à Aphrodite Salas, aujourd’hui professeure de journalisme à l’Université Concordia de Montréal. Ses étudiants ont réalisé un excellent projet : un reportage sur la nation Ojibwée de Kiashke de la Zaaging Anishinaabek-Gull Bay First Nation qui cherchait à résoudre un problème de longue date d’accès à l’électricité, bien qu’elle vive à côté d’une énorme centrale hydroélectrique.

Les étudiants ont pris un vol en direction de Thunder Bay, en Ontario, puis ont parcouru 200 kilomètres vers le nord jusqu’à Gull Bay, qui se trouve sur les rives du lac Nipigon. Ils ont enregistré une vidéo sur la longue et douloureuse lutte pour brancher la communauté au réseau électrique, une histoire qui finit d’ailleurs bien. La communauté installe des panneaux solaires qui constituent une source d’énergie propre et durable pour son propre usage. Il s’agit aussi d’une contribution à la lutte contre les changements climatiques. La vidéo des étudiants, tournée sur un iPhone, s’est transformée en un documentaire de 9 minutes, From Shore to Sky: a reconciliation story.

Aphrodite a pensé que son ancienne collègue de CTV, Amy Luft, pourrait s’intéresser à ce récit et le publier sur le site de CTV. Amy n’a pas hésité une seconde, et l’histoire d’Aphrodite sur la genèse du reportage était si bonne que CTV lui a demandé d’écrire comment elle s’était déroulée.

Amy a même décidé qu’il fallait aller plus loin. Grande amatrice de récits numériques, elle avait accès à une licence ArcGIS Online, mais elle ne s’en servait pas vraiment. Elle savait que le reportage ferait une excellente carte récit, même si c’était sa première.

Il a fallu une semaine pour créer la carte Gull Bay First Nation: Then and Now, Amy vaquant en même temps à ses tâches habituelles.

Son collègue Phil Hahn avait remporté un prix de médias numériques pour sa carte récit de la bataille de la crête de Vimy. Elle a donc fait appel à lui et à Esri Canada lorsqu’elle a senti qu’elle avait besoin d’aide, ce qui n’est tout de même pas arrivé souvent.

« Je la peaufinais sans arrêt, la fin de semaine, le soir… je voulais que ce soit beau. Je me disais que le reportage valait tous ces efforts, et Esri Canada a toujours été là pour m’aider, pour répondre à mes questions. Si je constatais qu’il y avait un petit truc que je ne connaissais pas ou si je me sentais perdue, un appel de cinq minutes au téléphone et une explication en une ou deux phrases suffisaient à tout régler », dit Amy.

La carte récit était si bonne que l’Association des nouvelles radio, télévision et numériques (RTDNA Canada), qui se décrit comme la voix des journalistes et des directeurs de l’information sur support électronique et numérique au Canada, a décerné à Amy le prix des médias numériques grand marché, un deuxième couronnement pour CTV à l’aide d’ArcGIS StoryMaps.

« J’ai utilisé des cartes comme point de départ pour situer le reportage et développer le récit. Je voulais ainsi faire en sorte que la fonction numérique complète et mette en valeur le projet dans un esprit de collaboration », explique Amy.

« Nous nous sommes lancés dans cette aventure en espérant que le temps que nous y avons consacré porterait ses fruits et nous espérions au plus gagner à l’échelle régionale. Recevoir le prix national est vraiment un honneur, surtout avec ce reportage », dit-elle.

Le chef de la Gull Bay First Nation, Wilfrid King, a également été ravi que le récit ait parcouru tout ce chemin.

« Je pense que les gens étaient vraiment contents, nous n’avons pas un grand service numérique vu que nous sommes un radiodiffuseur. Le prix a contribué à montrer l’importance de ce que nous faisons dans la salle de presse », note Amy.

En effet, Amy a depuis été promue productrice superviseure du contenu numérique pour CTV Montréal. Dans sa nouvelle équipe se trouve Katelyn Thomas, une des étudiantes de Concordia qui a travaillé sur le reportage et qui a depuis été embauchée à temps plein par CTV.

Récemment, Amy a utilisé StoryMaps pour montrer comment les données révèlent un lien entre le revenu des ménages et la propagation de la COVID-19. La carte récit Is public health a privilege? est présentée dans son article COVID-19 hits poorer Montréal boroughs hardest, data reveals, with Montréal North bearing the brunt.

Si vous désirez créer votre propre carte récit, consultez esri.ca/storymaps.

Ce billet a été écrit en anglais par Mary Ambrose et peut être consulté ici.

Article précédent
La gestion des adresses ouvre la voie au service 9-1-1PG
La gestion des adresses ouvre la voie au service 9-1-1PG

Le présent billet de blogue explique l’importance capitale des données sur les adresses municipales pour le...

Article suivant
La Ville de Newmarket lance une application d’autodépistage de la COVID-19
La Ville de Newmarket lance une application d’autodépistage de la COVID-19

Découvrez comment la Ville de Newmarket utilise la solution de continuité des activités d’Esri pour protége...

×

Restez à l’affut des dernières nouvelles dans le blogue d’Esri Canada.

Prénom
Nom
Langue préférée
Milieu scolaire et recherche
Bulletins techniques
Nouvelles et mises à jour
J’accepte de recevoir des courriels pertinents d’Esri Canada.
Merci.
Error - something went wrong!