Trois principales raisons de COMMENCER à utiliser ArcGIS Pro dès maintenant! Raison no 2 dévoilée.

July 18, 2019

TÂCHES. Vous avez entendu parler de cette nouvelle fonctionnalité d’ArcGIS Pro? Vous ne savez pas trop à quoi elle sert ni quand vous aurez le temps d’explorer ses possibilités? Lisez ce billet de blogue pour découvrir ce que vous manquez, ainsi que les solutions qui vous feront gagner du temps grâce à l’intégration de cette fonctionnalité simple, mais puissante. C’est la raison no 2 pour plusieurs bonnes raisons!

Utilisation des tâches dans l’outil de déploiement de solutions ArcGIS pour ArcGIS Pro

J’ai d’abord eu une révélation quand une collègue nous a montré comment déployer un modèle de solution pour application web à partir de la bibliothèque d’ArcGIS Solutions dans ArcGIS Hub.

Avant même d’entamer le processus, elle pouvait choisir des modèles de solutions dans une liste, directement dans ArcGIS Pro. Une fois le modèle sélectionné pour la démonstration, une fenêtre de tâche lui montrait quoi faire, étape par étape, avec tous les renseignements nécessaires. Elle a donc suivi les instructions fournies pour la première étape, puis a continué à la deuxième étape et ainsi de suite. Chaque étape était clairement détaillée. Une fois arrivée au bout du flux de travaux guidés, elle avait en main une application web conçue à partir des données qu’elle avait choisies au fur et à mesure. Cet outil de déploiement a été développé avec des tâches intégrées.

Voilà! C’était ma révélation concernant les tâches dont je voulais vous faire part.

Si vous n’êtes pas familier avec les modèles de solutions ArcGIS, je vous invite à y jeter un œil pour votre secteur. Vous pourriez gagner un temps précieux en trouvant le cadre d’application dont vous avez besoin pour diffuser rapidement les données que vous traitez et les rendre accessibles aux personnes qui les utilisent vraiment, améliorant ainsi la prise de décisions fondée sur les données au sein de votre organisation.

Il est important de souligner que l’outil de déploiement de solutions ArcGIS pour ArcGIS Pro est un module d’extension qui se télécharge et s’installe dans ArcGIS Pro, gratuitement. Il est pris en charge par Esri dans les versions 2.2 à 2.3 (bientôt jusqu’à 2.4) d’ArcGIS Pro pour les licences de tous niveaux. L’outil peut servir à déployer des modèles de solutions dans ArcGIS Online ou ArcGIS Enterprise, versions 10.5 à 10.7, à l’aide de Portal for ArcGIS (bientôt jusqu’à 10.7.1). Cliquez sur ce lien pour en savoir plus.

Utilisation des tâches pour le contrôle de la qualité et l’estimation de l’échéancier du projet

Dans l’un de nos webinaires récents, j’ai entendu un collègue dire :

  • « Dans l’univers des SIG, il y a toujours cent manières de faire quelque chose. »

  • « Chaque utilisateur fait les choses différemment. »

Dans cette perspective, comment faire pour évaluer la qualité des révisions ou des résultats d’analyse et le temps qu’il faudra pour terminer le travail?

Au sein d’une organisation, il n’est pas rare que différents utilisateurs tentent d’atteindre un objectif similaire en utilisant différents outils et flux de travaux opérationnels. Cela peut être dû au fait que les utilisateurs ont différents niveaux d’expertise, des connaissances inégales des raccourcis, etc.

Votre organisation a peut-être établi des flux de travaux normalisés, imprimé des aide-mémoire et des marches à suivre, etc. Mais comment faites-vous pour vous assurer que les utilisateurs les suivent tout au long du processus, sans sauter d’étapes importantes qui peuvent être cruciales pour la fiabilité des résultats sur lesquels se fondent les prises de décision?

Qu’importe que vous ayez créé des règles de topologie et mis en œuvre des filtres d’analyse de données si les utilisateurs ne les exécutent pas comme convenu dans le processus écrit, puisque les résultats pourraient créer de mauvaises bases de données ou produire de mauvais résultats d’analyse à partir desquels des décisions importantes et coûteuses pourraient être prises.

L’utilisation des tâches dans ArcGIS Pro peut éliminer ces risques en offrant la possibilité de configurer des flux de travaux guidés reproductibles qui peuvent être partagés entre les utilisateurs d’une même organisation ou au sein d’un même secteur pour réaliser des processus reproductibles particuliers. Et ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que l’historique des tâches, s’il est activé, peut garder la trace de tout ce que les utilisateurs ont fait ou n’ont pas fait et fournir des données statistiques sur les éléments suivants :

  • Quel utilisateur a utilisé quelle tâche

  • Le nombre de fois que la tâche a été utilisée par un utilisateur

  • La durée de chaque tâche (le temps d’inactivité est filtré)

  • Le taux d’adoption d’une tâche sur une période donnée

  • Le temps moyen nécessaire à l’exécution d’une tâche aux fins d’analyse des coûts

  • La comparaison de l’efficacité des tâches lors de l’introduction de modifications

Si vous êtes un gestionnaire, je parie que vous êtes maintenant intéressé.

Tâches pour partager des tutoriels propres à un rôle

Un autre avantage des tâches, c’est la possibilité d’utiliser votre propre langage d’affaires dans la description de chaque étape et d’utiliser les tâches pour intégrer de nouveaux employés ou des employés saisonniers, pour offrir de la formation sur les flux de travaux communs ou nouveaux, pour effectuer des analyses complexes ou pour mettre en œuvre de nouvelles solutions. Les tâches sont faciles à partager et permettent ainsi à chaque utilisateur de lancer facilement la tâche sur son propre ordinateur et d’effectuer son travail tout en apprenant les étapes détaillées nécessaires à l’obtention de résultats de qualité.

Dans certains cas, vous pourriez envisager de remplacer par une tâche des outils personnalisés, conçus pour simplifier l’expérience de l’utilisateur. L’avantage immédiat serait d’éliminer le besoin de mises à jour manuelles des outils personnalisés et la dépendance à une version particulière d’ArcGIS. Cela pourrait vous faire gagner temps et argent!

Pour évaluer les possibilités, gardez à l’esprit que les tâches peuvent inclure :

  • Plusieurs étapes, visibles ou non à l’utilisateur de la tâche

  • Des scripts Python

  • Des outils de géotraitement

  • Des modèles construits avec ModelBuilder

Ces tâches ne sont pas toutes configurées et prêtes à l’emploi, mais le processus de configuration est simple. Le temps et l’énergie que vous consacrerez à la détermination du flux de travaux qui vous convient en vaudront la peine et vos efforts seront rentables à long terme.

Solution de formation pour se familiariser avec les tâches dans ArcGIS Pro

Pour vous aider à explorer toutes les options de configuration des tâches et pour vous préparer à les mettre en œuvre dans votre organisation, nous avons conçu le cours mentionné ci-dessous (qui dure une journée) pour les utilisateurs qui souhaitent devenir « Administrateurs de tâches » :

Si vous avez des questions ou des commentaires, laissez une note ci-dessous ou écrivez-nous à training@esri.ca.

Ce billet a été écrit en anglais par Carole Arseneau et peut être consulté ici.

Article précédent
Un comté de taille moyenne transforme numériquement ses flux de travaux de gestion immobilière
Un comté de taille moyenne transforme numériquement ses flux de travaux de gestion immobilière

Le comté de Lennox et Addington a maximisé son utilisation de la plateforme ArcGIS pour développer un systè...

Article suivant
Résumé des nouvelles — Juillet 2019
Résumé des nouvelles — Juillet 2019

Quelle est l’application du mois? Comment peut-on accéder à plus de 150 portails de données ouvertes au Can...

×

Restez à l’affut des dernières nouvelles dans le blogue d’Esri Canada.

Prénom
Nom
Langue préférée
Milieu scolaire et recherche
Bulletins techniques
Nouvelles et mises à jour
J’accepte de recevoir des courriels pertinents d’Esri Canada.
Merci.
Error - something went wrong!