Application du mois d’avril : myProperty de Calgary

May 1, 2017

Comment trouvez-vous des renseignements sur les propriétés dans votre ville? Devez-vous vous déplacer jusqu’à l’hôtel de ville, remplir des formulaires papier et attendre que le personnel municipal vous réponde? Lisez ce blogue et découvrez comment la Ville de Calgary fournit efficacement des renseignements sur les propriétés grâce à son application libre-service en ligne.

Étant moi-même la fille d’un professionnel de l’immobilier, j’ai retenu une chose ou deux sur les investissements dans des propriétés. La première, c’est qu’il faut s’assurer de bien faire ses recherches. Si je m’intéresse un jour au marché immobilier de Calgary, en Alberta, l’application myProperty sera l’outil parfait pour trouver tous les renseignements dont j’ai besoin.

Conçue par la Ville de Calgary, myProperty permet aux citoyens, aux entreprises et aux employés municipaux de trouver rapidement une impressionnante quantité de renseignements sur les propriétés de la ville, notamment :

  • l’affectation et la réaffectation du sol, ainsi que des liens menant vers les règlements administratifs connexes;
  • la dimension des parcelles;
  • l’année de construction des bâtiments sur une parcelle;
  • les liens vers tout document de politique d’aménagement ayant une incidence sur une propriété;
  • les règlements administratifs qui touchent une parcelle ou ont pu la toucher dans le passé;
  • des liens vers des renseignements sur la communauté où la propriété est située;
  • les permis de construction et d’aménagement émis au cours des trois dernières années;
  • des renseignements sur le quartier.

Il est facile d’accéder à ce contenu à partir de l’application. Vous n’avez qu’à cliquer sur une parcelle ou effectuer une recherche par adresse ou numéro de permis de construction. Vous pouvez également effectuer une recherche parmi toutes les propriétés en fonction des types d’affectation du sol.

La Ville de Calgary explore sans cesse des moyens d’offrir efficacement les services municipaux aux citoyens. Grâce à myProperty, ces derniers n’ont plus besoin de se déplacer pour demander en personne divers types de renseignements sur les propriétés à l’hôtel de ville. Ils peuvent aller en ligne et récupérer des renseignements à la demande grâce à l’application libre-service.

Plusieurs services ont collaboré pour développer l’application, et les données que cette dernière contient proviennent de diverses unités opérationnelles. Les analystes et les spécialistes des opérations géospatiales de la Ville ont travaillé avec ces unités afin de trouver les meilleurs mécanismes pour que l’application affiche les données les plus à jour qui soient.

La Ville de Calgary bénéficie de longue date de la mise en œuvre d’une géodatabase d’entreprise à l’échelle de l’organisation. Celle-ci lui permet de stocker toutes ses données géospatiales en un emplacement central et fiable où elles peuvent être gérées.

L’unité de planification et d’aménagement de la Ville est le principal acteur de la réussite de myProperty. Elle a grandement contribué à la conception de l’application. La Ville a développé MyProperty à l’aide du modèle Information Lookup accessible à partir d’ArcGIS Online. Ce modèle configurable peut être utilisé pour fournir des renseignements sur un emplacement au public, au personnel interne et aux autres parties intéressées.

Bien que la Ville ait prévu de réduire au minimum la personnalisation du modèle, elle l’a quelque peu modifié afin de répondre aux besoins des utilisateurs. Ses employés trouvent que le blogue ArcGIS, le blogue d’Esri Canada, les ressources de formation en ligne et la communauté GeoNet d’Esri sont d’excellentes ressources pour obtenir des éclaircissements sur des questions relatives à ArcGIS Online.

« ArcGIS Online est un outil parfait pour présenter des données de sorte qu’il soit facile, pratique et rapide de les consulter en ligne, à la demande », affirme Kevin Milos, spécialiste des opérations géospatiales pour la Ville de Calgary. « Toutefois, il est important de reconnaître que le succès repose sur des données fiables et actuelles. Cela rend nécessaire le recours à des mécanismes de stockage robustes et stables des données SIG, dans des schémas de champs optimisés pour un déploiement dans un environnement web. »

« Il est également important de souligner que la collaboration entre les différentes personnes, ayant divers rôles et spécialisations, a une importance considérable dans le développement d’une application réussie comme myProperty, laquelle utilise les fonds de données des registres de Calgary », ajoute M. Milos.

Cette application procure des avantages importants à la Ville et à ses citoyens. Elle augmente la transparence et permet aux citoyens de voir quels sont les constructions et les aménagements en cours dans leur communauté, ainsi que de savoir ce qui a eu une influence sur leur propriété. De plus, l’application libre-service libère le personnel de première ligne de la Ville et lui permet de se consacrer à d’autres tâches.

L’application myProperty a été lancée en avril 2016 et a reçu plus de 117 000 visites de citoyens et d’employés, avec une moyenne de 10 000 visites par mois. Elle a toujours occupé le premier ou le deuxième rang des cartes les plus consultées chaque mois dans la galerie de cartes de Calgary.

Depuis son lancement, elle a connu de nombreuses améliorations importantes en matière de disponibilité des données et d’expérience utilisateur, notamment grâce à l’ajout de plusieurs méthodes de recherche. La Ville prévoit l’améliorer encore en y intégrant les valeurs d’évaluation et de meilleures capacités de recherche.

myProperty est efficace parce qu’elle fournit des renseignements utiles dans un contexte géographique. La présentation des renseignements sur une carte permet aux citoyens de mieux les visualiser et les comprendre. Cela améliore également la mise en contexte des données (par exemple, on peut y voir quelles sont les propriétés les plus proches de sa maison actuelle).

Mais, ne me croyez pas sur parole. Découvrez cette application et dites-moi ce que vous en pensez en laissant un commentaire ci-dessous.

Ce billet a été écrit en anglais par Jasmine Sohal et peut être consulté ici.

Article précédent
Résumé des événements et de la formation — avril 2017
Résumé des événements et de la formation — avril 2017

Découvrez les événements à venir : conférences printanières des utilisateurs d’Esri Canada, cours d’introdu...

Article suivant
La boutique en ligne d’Esri Canada est maintenant ouverte
La boutique en ligne d’Esri Canada est maintenant ouverte

Avez-vous rapidement besoin d’un logiciel ArcGIS? Maintenant, vous pouvez tout de suite acheter certains pr...