Le Groupe Branham présente les principales entreprises technologiques canadiennes avec des cartes

October 10, 2017

La firme d’analyse Groupe Branham est l’auteur du Branham300, un rapport annuel qui classe les fournisseurs publics et privés du secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) au Canada. Découvrez comment Branham a enrichi son rapport de cartes interactives.

Le 31 mai 2017, le Groupe Branham a publié le 24classement annuel des entreprises du secteur des TIC au Canada. Dans le Branham300, on retrouve les 250 entreprises technologiques canadiennes les plus performantes, ainsi que les 25 multinationales en importance et les 25 entreprises canadiennes émergentes du secteur des TIC. Il trace le portrait d’un secteur en pleine expansion, qui est aussi l’un des principaux moteurs économiques du pays.

Les statistiques sont éloquentes. En 2016, les 250 entreprises canadiennes en importance du secteur des TIC ont connu des revenus records de 105,3 milliards de dollars, ce qui représente une augmentation de 9,6 % sur l’an dernier. De plus, 73 % de ces entreprises ont augmenté leurs revenus et 54 % ont même affiché un taux de croissance à deux ou à trois chiffres. Elles connaissent aussi une croissance annuelle de leurs revenus depuis 2010.

La majorité des activités du secteur des TIC se déroulent dans quatre provinces : en Ontario, en Colombie-Britannique, en Alberta et au Québec. Ces provinces représentent 96 % des 250 entreprises canadiennes en importance du secteur des TIC et génèrent 98 % des revenus.

Et pour une deuxième année consécutive, Esri Canada a eu le plaisir de célébrer nos réalisations technologiques avec le Groupe Branham. Nous avons fourni notre expertise pour la création de la carte de résultats interactive Branham300 et de la carte récit des acteurs influents.

J’ai eu la chance de discuter avec Peter Wolchak, directeur du Groupe Branham, sur la façon dont les cartes interactives ont servi à rendre le Branham300 attrayant pour le public.

La carte de résultats interactive du Branham300 permet au public de consulter l’emplacement des sièges sociaux des principales entreprises canadiennes du secteur des TIC; d’effectuer des recherches par nom, rang ou type d’entreprise; et d’afficher des tableaux d’analyses quantitatives des entreprises. La carte a été conçue à l’aide de Web AppBuilder for ArcGIS.

Quels ont été les avantages de présenter le classement dans des cartes interactives plutôt qu’un tableau statique?

Nous essayons d’insister sur le fait qu’il s’agit d’un classement national. On aurait tendance à penser que c’est simple, mais la plupart des activités du secteur des technologies au Canada se déroulent en Ontario, particulièrement dans la région métropolitaine de Toronto. C’est la réalité et à cause de cela, les gens d’autres régions peuvent se sentir négligés. Selon moi, les cartes montrent bien le siège des 250 entreprises en importance partout au Canada.

Le Branham300 comporte aussi une mine de renseignements, mais peut être laissé de côté en raison des listes et des tableaux non conviviaux. Les cartes rendent ces mêmes renseignements beaucoup plus accessibles et attrayants.

Pourquoi le Groupe Branham a-t-il fait appel à Esri Canada?

À l’interne, nous croyons résolument à ce projet, car nous voulons toujours utiliser les données de manière innovatrice et efficace.  

Avez-vous eu de la difficulté à utiliser les cartes interactives?

Non, nous n’avons eu aucune difficulté à utiliser les cartes. La technologie fonctionne sans problèmes.

Pour quelle raison une carte récit s’avérait-elle la meilleure façon de présenter les acteurs influents?

Nous présentons déjà l’information sous forme de listes et c’est utile. La carte récit fournit toutefois aux utilisateurs davantage de renseignements et, comme l’indique son nom, elle livre un récit qui ne se limite pas aux données brutes. Le style de la présentation est aussi très intéressant. 

La carte récit des acteurs influents se sert du modèle Story Map Series (accordéon latéral) pour présenter les 5 entreprises ayant grimpé le plus d’échelons au classement des 250 entreprises canadiennes en importance du secteur des TIC.  

Comment avez-vous fait pour recueillir les données à intégrer à la carte interactive?

J’ai adapté les feuilles de calcul que nous utilisons déjà. Ce que je veux dire, c’est que j’ai supprimé les données non pertinentes. 

La dernière chose que j’ai dû faire cette année, c’était d’ajouter des adresses aux feuilles de calcul de manière à ce que l’emplacement des entreprises puisse être cartographié. Nous avions ces données pour la plupart des entreprises, mais je devais les trouver pour d’autres. Le seul défi, c’était de trouver les adresses des multinationales à l’extérieur de l’Amérique du Nord, car je ne connaissais souvent pas leurs règles d’adressage.

Qu’avez-vous aimé le plus de votre collaboration avec Esri Canada?

L’expertise. L’équipe d’Esri Canada sait ce qu’elle fait et crée des cartes précises et fantastiques rapidement. 

Quelles fonctionnalités voudriez-vous voir l’an prochain?

Je n’ai aucune nouvelle fonctionnalité de cartographie en tête. Nous voudrions toutefois réaliser des entrevues sur vidéo de dirigeants choisis et les lier à la carte, mais nous n’avons pas encore produit le contenu.

***

C’était facile de créer les cartes interactives à l’aide des applications configurables dans ArcGIS Online, telles que Web AppBuilder for ArcGIS et les cartes récits. Tant que le contenu est prêt, il est possible, à l’aide de ces outils, de transformer en un rien de temps les tables statiques en applications interactives.

Jetez un œil à la carte de résultats interactive Branham300 et à la carte récit des acteurs influents. N’oubliez pas de nous faire part de vos commentaires dans la section ci-dessous.

Ce billet a été écrit en anglais par Anneliese Sanghara et peut être consulté ici.

Article précédent
Au-delà du RCI : créer un avantage concurrentiel avec les SIG
Au-delà du RCI : créer un avantage concurrentiel avec les SIG

Les SIG aident les entreprises à obtenir un avantage concurrentiel. Outre le RCI, considérez vos remparts c...

Article suivant
Résumé des nouvelles — octobre 2017
Résumé des nouvelles — octobre 2017

Découvrez comment nous pouvons surmonter la crise des opioïdes au Canada et plus encore dans le résumé des ...