Service 9-1-1PG : Est-ce que tout le monde utilise les mêmes données?

October 9, 2019

Les données SIG du service 9-1-1 de prochaine génération doivent être pertinentes, exactes, à jour et accessibles à tous les intervenants en sécurité publique. Apprenez-en davantage sur les problèmes actuels en matière de données SIG qui doivent être évalués et résolus. Dans le présent billet de blogue, Holly Barkwell, directrice régionale pour le Canada de la National Emergency Number Association (NENA), explique en détail les problèmes actuels en matière de données SIG qui doivent être évalués et résolus.

À mesure que nous effectuons la transition vers l’environnement du service 9-1-1 de prochaine génération (9-1-1PG), il ne faut pas oublier que les municipalités continueront d’être la principale source de données SIG utilisée par les centres d’appels de sécurité publique (CASP) et les intervenants locaux (services d’incendie, de police et d’ambulance), ainsi que les fournisseurs de services 9-1-1 provinciaux.

À l’heure actuelle, les données provenant des services de SIG peuvent être différentes de celles qui sont utilisées par les CASP et les fournisseurs de services 9-1-1. L’établissement de normes contribuera à réduire ces différences au fil du temps, mais pour l’instant, nous devons examiner des moyens d’accroître l’efficacité des flux de travaux et des processus fondés sur les données.

Voici quelques exemples de la façon dont ces divergences dans les données peuvent survenir :

Corrections apportées par les CASP

Commençons par le service d’incendie. Les responsables du service d’incendie peuvent repérer un problème concernant l’adressage (il peut s’agir d’une adresse manquante ou incorrecte). Les opérateurs du CASP du service d’incendie mettent donc à jour leurs données CAO pour résoudre temporairement le problème, mais sans nécessairement le signaler au service de SIG. 

Par conséquent, les fournisseurs des services de police, d’ambulance et 9-1-1 ne sauront même pas qu’il y a un problème avec les données. Et ils ne pourront pas apporter de « correctif » tant que le service de SIG n’aura pas effectué la modification et actualisé le système.

Ajouts par les CASP

Le service de police décide qu’il a besoin d’ajouter des sentiers ou des zones d’intérêt à son système, comme des zones commerciales ou scolaires. Il les ajoute du mieux qu’il peut. À l’insu du service de police, le service de SIG conserve ces données dans la base de données SIG d’entreprise.

Les nouvelles spécifications nationales de données SIG pour le service 9-1-1PG devraient contribuer grandement à résoudre les problèmes mentionnés ci-dessus. Ces spécifications comporteront trois catégories de contenu : obligatoire, fortement recommandé et recommandé. Elles fixent également une norme minimale en matière d’exactitude et d’actualité du contenu.

Les municipalités devront examiner ces spécifications dans le contexte de leurs données et de leurs pratiques de gestion des données. Des politiques et des flux de travaux devront être développés afin de garantir que les normes relatives aux mises à jour sont respectées.

Récemment, la Ville de Guelph et Esri Canada ont fait équipe pour réaliser une analyse des écarts du service 9-1-1PG afin de déceler les problèmes liés à la gestion des données du service 9-1-1PG de Guelph et d’élaborer des stratégies pour les résoudre. Leurs conclusions seront présentées en anglais lors de la prochaine conférence des utilisateurs d’Esri Canada, qui aura lieu les 8 et 9 octobre, à Toronto.

Ce billet a été écrit en anglais par David Hamilton et peut être consulté ici.

Article précédent
Comment les IDS aident-elles à améliorer la compréhension des données grâce à la visualisation?
Comment les IDS aident-elles à améliorer la compréhension des données grâce à la visualisation?

L’infrastructure de données spatiales aide la communauté SIG à améliorer la compréhension des données grâce...

Article suivant
Résumé des nouvelles — Octobre 2019
Résumé des nouvelles — Octobre 2019

Chaque mois, le résumé des nouvelles d’Esri Canada explore l’univers des SIG en présentant des histoires im...

Demeurez à jour grâce au blogue d’Esri Canada.

Abonnez-vous